Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2016

Un raz-de-marée pour le FN ?

68-2.jpgLa référence électorale est bien connue. En juin 1968, la même "chienlit" (grève des transports et pénurie d’essence) avait débouché sur un raz-de-marée électoral en faveur du parti gaulliste et de ses alliés (394 sièges à la droite, 91 à la gauche). En juin 2016, si la même situation débouchait sur une élection législative, la gauche y serait ratiboisée (selon les meilleurs experts, il ne resterait que 30 députés socialistes à l’Assemblée) mais surtout, c’est le FN qui raflerait la mise, à l’autrichienne. Et Hollande, mais oui, serait obligé d’appeler Marine Le Pen à Matignon pour dix mois de cohabitation ! Bon, je sais, la CGT s’en tamponne, mais, pardon, moi et quelques amis, cela nous soucie grave…

00:09 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : mai 68, udr, fn, chienlit, cgt |  Facebook | | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.