Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2013

Bal tragique à l'Assemblée : deux morts

 couac.jpgQuand j’ai rédigé mon blog d’hier, je n’étais pas au courant de la sortie de Jean-Marc Ayrault remettant la PMA aux calendes grecques – ce qui, avouez-le, confirme spectaculairement mon analyse ! Reste que ce rétropédalage téléguidé depuis le Cambodge va provoquer des hurlements chez les LGTB & Co, et qu’il a déjà fait deux victimes : la ministre Dominique Bertinotti, durement désavouée et décrédibilisée par son patron ; et le jeune député Erwann Binet, qui a déclaré que la consultation du Comité d’éthique était "un déni de démocratie", ce qui est quand même un peu fort : personne ne lui a dit que ledit comité avait été installé par François Mitterrand ?