Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2017

Explosée, la droite ?

fillon-et-juppe.jpgExplosée, la droite ? Oui, et alors ? La droite serait-elle plus divisée au temps de Juppé et Fillon qu’à l’époque de Thiers et Lamennais, Boulanger et Pétain, Maurras et Tardieu, de Gaulle et Pinay, Bayrou et Sarkozy ? Depuis la fameuse distinction réalisée à Versailles le 28 août 1789, la droite a regroupé d’abord les ennemis de la Révolution (jusqu’à la monarchie de Juillet), puis les gens hostiles à la République (jusqu’en 1914), puis les adversaires du socialisme (jusqu’à nos jours). Mais depuis que la gauche moderne, de Fabius à Macron, s’est ralliée à l’entreprise, à la nation et à la sécurité, il est clair que la droite a perdu, forcément, de sa cohérence. Car elle n'existe, en vrai, qu'en s'opposant à la gauche !

 

10:12 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : droite, gauche, fillon, juppé, lr |  Facebook | | Lien permanent

18/03/2017

Eclatée, la gauche ?

melenchon-hamon.jpgBeaucoup d’électeurs de gauche, aussi sincères que naïfs, regrettent que Hamon et Mélenchon n’aient pas fusionné leurs listes. C’est méconnaître ce qui divise irrémédiablement la galaxie socialiste depuis… depuis son apparition au XIXe siècle ! Faut-il rappeler ce qui opposait Bernstein et Marx, Plekhanov et Lénine, Jaurès et Cachin, Blum et Thorez, Mollet et Duclos, Mitterrand et Marchais ? Aujourd’hui, le PCF est moribond, mais le clivage reste vif, à gauche, entre les partisans de l’appropriation collective des moyens de production et ceux qui ont compris que l’économie de marché était le pire des régimes économiques à l’exception de tous les autres. Ces deux positions étant, de fait, irréconciliables !

02/01/2017

Ce que souhaitent les Français

bonne-annee-2017-7.jpgEtre de droite, c’est regretter qu’on ne puisse davantage prolonger les bonheurs du passé. Etre de gauche, c’est parier que l’avenir nous apportera de plus grands bonheurs futurs. Si cette définition est juste, il faut admettre que François Fillon correspond assez bien à ce que souhaite la population française en ce début 2017. Les Français, inquiets, savent qu’ils détiennent quelques secrets de vie (bonne bouffe, vin, luxe, patrimoine, paysages, cinéma, chanson) qu’ils ne veulent pas voir écrabouiller sous le rouleau compresseur d’une mondialisation mal gérée, interlope et mercantile. Du passé, ils refusent de faire table rase !

17:11 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : voeux, 2017, droite, gauche, passé |  Facebook | | Lien permanent

14/12/2016

Une primaire vraiment primaire

peillon.jpgUn Peillon qui entre, une Lienemann qui sort. Cela tourne au mauvais gag. Le citoyen moyen, qui ne distingue pas Peillon de Hamon, et qui ne sait pas qui est Filoche, a décroché depuis longtemps. La primaire du PS, ou de la gauche, on ne sait plus, se présente comme un jeu d’initiés plutôt brouillon, pas drôle, et sans espoir. D’autant plus que le vainqueur, qu’il s’appelle Montebourg ou Valls, sera empêché par Mélenchon (proche de Montebourg) et Macron (proche de Valls) d’accéder à la finale du second tour. Tout cela ne contribue ni à la paix dans le monde, ni grandeur de la France, ni à l’amélioration de la vie des Français. Jeux de nains, jeux de vilains.

12:20 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : primaires, 2017, ps, peillon, gauche |  Facebook | | Lien permanent

12/12/2016

Pas besoin de sondages...

macron.jpgInutile d’éplucher les sondages pour constater qu’après cinq ans passés aux manettes de la République, la gauche est en pleine déconfiture. Que Manuel Valls, premier ministre sortant, n’a aucune chance de rassembler le PS, à plus forte raison la gauche. Que le nombre d’anciens ministres fulminant contre le président auquel ils doivent leur carrière souligne l’échec de ce quinquennat. Que seul Emmanuel Macron semble avoir créé une dynamique dans la population, mais que ses anciens camarades l’empêcheront, en avril, de franchir la barre du premier tour. Et que 90 % des élus de gauche, loin du pia-pia superfétatoire qui sature les plateaux télé, ne pensent plus, déjà, qu’à sauver leur peau aux législatives de juin…

12:20 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : gauche, ps, macron, valls, primaires, 2017 |  Facebook | | Lien permanent

02/09/2016

Macron, premier bilan

macron.jpgEmmanuel Macron a définitivement plombé Hollande, durablement évincé Valls et ringardisé la plupart des dirigeants de la gauche d’aujourd’hui – sauf, peut-être, Montebourg. Il a aussi bousculé la droite : il est plus moderne que Juppé, plus modéré que Sarko, plus centriste que Bayrou, plus dynamique que Fillon. Seuls Le Maire et, dans une moindre mesure, NKM n’ont rien à lui envier. Enfin, bien sûr, il est plus fréquentable que Marine Le Pen. Tout cela ne suffit pas à faire un président de la République, certes ! Mais cela me rappelle, dans ma prime jeunesse, un fringant ministre des Finances nommé Valéry Giscard d’Estaing…

00:20 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : macron, gauche, montebourg, gscard |  Facebook | | Lien permanent

28/05/2016

Ils avaient tous voté pour lui !

hollande,cgt,grèves,gaucheBon, je résume. En plein état d’urgence, sous la menace de nouveaux attentats djihadistes, à l’approche de l’Euro de foot et à l’ouverture de la saison touristique, des syndicalistes (gauchistes) ultraminoritaires (3 % des travailleurs du privé) paralysent tout le pays parce que le gouvernement (socialiste) a décidé d’imposer aux députés (de gauche) une vague loi sociale quasiment inutile puisque vidée de sa substance au point que personne n’en connaît plus le contenu. Cette bouffée d’absurdité, d’illégalité et de violence précipite en un gigantesque fiasco la fin du quinquennat de François Hollande… pour qui tous ces gens-là, sans exception, ont voté en 2012 !

10:32 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : hollande, cgt, grèves, gauche |  Facebook | | Lien permanent

17/05/2016

Retour au régime des partis ?

Assemblée.jpgLa loi El Khomri n’a pas épuisé le débat sur le 49-3. A gauche, tout le monde exige la suppression de ce "déni de démocratie". En faisant mine d’oublier que le général de Gaulle avait glissé dans la Constitution de la Vème République quelques verrous destinés à empêcher le retour au régime des partis, dont ce 49-3 qui oblige ceux-ci, quand ils contestent la majorité en place, à proposer une alternative commune au pouvoir qu’ils veulent renverser. Aujourd’hui, à gauche, les partis, fractions de partis, frondeurs et autres groupuscules inutiles voudraient renouer avec les délices de la IVème République : il est logique qu’ils déploient tous leurs efforts, avant 2017, pour faire sauter ce verrou ! 

10:44 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : partis, ps, gauche, de gaulle, 49-3 |  Facebook | | Lien permanent

13/05/2016

Le seconde mort de Mitterrand

PS.jpgBon, certes, la gauche divisée ou éclatée, ce n’est pas une première. Des minoritaires, à gauche, on en a connus ! On se rappelle Mitterrand à la tête de la CIR, Rocard à la tête du PSU ou Chevènement à la tête du CERES. Seulement, voilà : en 1971-72, François Mitterrand avait fait du PS, allié au PCF et au MRG dans le cadre d’une "union de la gauche" dotée d’un "programme commun", une machine à prendre le pouvoir – ce qu’elle a fait en 1981. Hier, les frondeurs ont enterré Mitterrand pour la seconde fois. Ils ont fait en sorte que la gauche désunie, façon IVè République, ne puisse plus diriger le pays. Dans quel but ? Mystère. Le suicide n’est jamais rationnel.

10:56 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : ps, gauche, frondeurs, mitterrand |  Facebook | | Lien permanent

09/04/2016

L'alignement des planètes

Emmanuel-Macron.jpgIl n’y a rien à redire à la stratégie d’Emmanuel Macron. Contrairement à ce que disent tous ceux qu’il dérange, il se positionne d’une façon parfaite pour 2017 : si Hollande y va et parvient au second tour face à Marine Le Pen, il lui ralliera le centre droit qui le fera gagner à coup sûr, et deviendra premier ministre ; si c’est Juppé ou Sarko qui se retrouve face au FN, il leur apportera le centre gauche qui assurera la victoire de la droite républicaine, et deviendra premier ministre ; enfin, si Hollande n’y va pas, il a une extraordinaire fenêtre d’opportunité pour lui-même, surtout si Sarko gagne la primaire à droite. L’alignement des planètes, vous vous rappelez ?

10:13 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : macron, gauche, 2017 |  Facebook | | Lien permanent

29/12/2015

Nationalité : un débat pas très net

teroriste.jpgQuand François Hollande annonça le 17 novembre sa volonté de déchoir de la nationalité française les auteurs d’attentats terroristes, j’étais plutôt contre, à l’instinct, estimant qu’un cinglé français restait malgré tout français, et que c’était ainsi. Mais depuis quelques jours, je n’ai plus d’opinion. Trop compliqué, trop retors, trop flou ! Je comprends surtout que cette polémique juridique ultra-complexe vise essentiellement à gérer tactiquement les divisions internes de la gauche tout en ménageant un rapprochement politicien avec le centre-droit en prévision de 2017... ce qui n’a plus rien à voir, franchement, avec la lutte contre le terrorisme !

18/12/2015

Tous unis contre le chômage ?

Holl-Bertr.jpgTout le monde sait, à droite comme à gauche, ce qu’il faudrait faire pour lutter contre le chômage : simplifier le droit du travail, assouplir les procédures d’embauche et de licenciement, diminuer les charges des entreprises, dégraisser le secteur public et mettre le paquet sur la formation professionnelle. Alors pourquoi sommes-nous, grosso modo, le seul pays à ne pas le faire ? Parce qu’en France, on cause, on polémique, on évalue, on déclame, on menace, on insulte, on déplore, on pérore, on promet, on affirme, on proclame… et, désormais, en plus, on s’allie, on discute, on se serre la main, on se rencontre, on compare, on négocie, on imagine… Difficile, quand on fait déjà tout cela, de passer à l’action !

19/10/2015

Tous ensemble ! Tous ensemble !

ecolos.jpgLa gauche française, qui n'est plus grand chose, est très divisée. Sa plus petite composante est le mouvement écolo. Dans ce groupuscule un peu confus, il y a plusieurs tendances, dont une, minoritaire, qui veut participer au gouvernement. Au sein de cette petite mouvance vient d’apparaître l’Union des Démocrates et des Ecologistes (UDE), une poignée de militants venus du Front Démocrate (composé de trois ou quatre membres) et d’un nouveau machin récemment monté par deux parlementaires isolés : Ecologistes ! Déjà, en soi, ça fait rire. Mais savez-vous quel est l’objectif déclaré de ces gens importants qui ne représentent vraiment qu'eux-mêmes ? "Créer un rassemblement". Je vous jure.

21:52 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : écolos, eelv, placé, gauche |  Facebook | | Lien permanent

18/09/2015

Gauche Hollande ou gauche Cupidon ?

Filipp-Monteb.jpgMais quel vent coquin souffle donc sur les socialistes français ? Le commissaire européen Pierre Moscovici a épousé au début de cette année, en grand tralala, sa jeune fiancée Anne-Michelle. Le ministre Bernard Cazeneuve, lui, s’est remarié avec Véronique, son ex-femme, au mois d’août. Les deux anciens ministres Arnaud Montebourg et Aurélie Filippetti, eux, viennent de mettre au monde une petite fille prénommée Jeanne. Et voilà qu’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, est enceinte d’un troisième enfant ! Qui se plaindra de voir la cour de l’Elysée, d’habitude si terne, éclairé d’un peu d’humanité, d’amour et de tendresse ?

17:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : gauche, ps, amour, cazeneuve |  Facebook | | Lien permanent

23/01/2015

La gauche bleu-blanc-rouge

mai 68,sécurité,gauche,arméeParfois, on doit se pincer pour y croire. Quand on entend les plus éminents représentants de la gauche française chanter et rechanter la Marseillaise, sacraliser le drapeau tricolore, porter l’armée aux nues, réclamer le rétablissement du service militaire, sanctuariser le budget de la police, exiger davantage d’écoutes et de caméras de surveillance, fustiger l’islamisme radical et dénoncer l’apartheid dans nos banlieues, ajouter l’indignité nationale à notre arsenal répressif et faire de la sécurité une grande cause nationale, on se dit que certains ont fait du chemin depuis mai 68 !

10:10 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : mai 68, sécurité, gauche, armée |  Facebook | | Lien permanent

09/01/2015

L'unité, mais sans les autres !

charlie.jpgJe ne m’étais pas trompé, hier, hélas ! Alléchés par l’union spontanée du peuple français sonné par le crime terroriste de mercredi, les politiques ont voulu récupérer ce mouvement unitaire… et ont commencé, d’emblée, à s’exclure les uns les autres. L’unité nationale, oui mais attention, seulement entre nous ! En excluant de leur projet de manif quelque 25 % de l’électorat, les partis de gauche ont cassé l’ambiance et, une fois encore, déroulé le tapis à Marine Le Pen qui, évidemment, se régale. Tout cela est pitoyable. Vous entendez, au loin, dans le désert, les djihadistes qui rigolent ?

00:25 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : charlie, unité, nation, gauche |  Facebook | | Lien permanent

26/11/2014

Un pape "de gauche" ?

Pape-avion.jpg"Très saint Père, êtes-vous social-démocrate ?" Dans l’avion qui le ramenait de Strasbourg à Rome, hier, un journaliste français a posé la question au pape François. Lequel lui a rappelé gentiment qu’il se référait à l’Evangile, à la doctrine sociale de l’Eglise, etc, ajoutant : "Merci pour cette question qui m’a bien fait rigoler !" (sic). De même, hier, à C dans l’Air, l’ami Yves Calvi voulait absolument savoir si le pape était "de gauche". Mais pourquoi veulent-ils tous faire rentrer les papes en général (et celui-ci en particulier) dans ces catégories politiciennes minuscules, réductrices, éphémères et tellement artificielles ?

11:41 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : pape, gauche, pape françois |  Facebook | | Lien permanent

27/10/2014

Le PS n'est pas la gauche

libe.jpgMais non, mais non, Libé exagère, la gauche ne peut pas mourir ! Enfin, pas avant longtemps. La politique est ainsi faite, depuis 1789, qu’il y aura toujours des gens plus "à gauche" que d’autres, venant remplacer, de génération en génération, tous les dirigeants "de gauche" qui, avec l’âge, l’expérience aidant, ont abandonné leurs vieilles lunes : en France, on est toujours à la droite de quelqu’un ! En revanche, le PS peut éclater, ça oui ! Face aux défis du futur, la bagarre promet d’être sanglante, au prochain congrès du parti, entre ceux qui regrettent le Congrès de Tours (1920) et ceux qui s’accrochent au Front populaire (1936) !

11:52 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ps, gauche, droite, socialisme |  Facebook | | Lien permanent

22/09/2014

L'antisarkozysme, c'est maintenant !

sarko.jpgIl est revenu ! Il va dominer la vie publique, saturer le débat politique, envahir les plateaux télé et les colonnes des journaux. Je ne parle pas de Sarkozy. Je parle de l’antisarkozysme. Cette détestation-là, simpliste et obsédante, avait tenu lieu d’idéologie à la gauche pendant cinq ans, allant jusqu’à faire élire un candidat antisarkozyste aux présidentielles – qui s’est effondré, on l’a vu, dès que Sarkozy s’est retiré de la vie politique. Heureusement l’antisarkozysme va regonfler les réseaux sociaux, réanimer la presse, redonner des couleurs à la France et réenchanter le monde ! L’antisarkozysme, c’est maintenant !

03/09/2014

Pourquoi ça coince à gauche

rebsamen.jpgContrôlons les chômeurs, propose le ministre du Travail. François Rebsamen n’a pas compris que la politique se nourrissait de symboles. Surtout chez les socialistes, voyez l’histoire de France ! De Mitterrand la gauche a gardé le souvenir de la retraite à 60 ans ; de Rocard, l’invention du RMI ; de Jospin, les 35 heures. Le grand malaise de la gauche, en 2014, c’est qu’elle se rend compte qu’elle ne gardera aucun souvenir de Hollande. Deux ans d’hésitations brouillonnes, la France cassée en deux par le mariage pour tous, puis un ralliement piteux au libéralisme : démantelons les camps de roms, j’aime l’entreprise, contrôlons les chômeurs, etc. C’était bien la peine. Tout ça pour ça.

10:47 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : gauche, ps, hollande, rebsamen |  Facebook | | Lien permanent