Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2012

Claude Cheysson in memoriam

Claude-Cheysson.jpgClaude Cheysson, qui vient de disparaître, a laissé une "petite phrase" peu glorieuse dans les livres d’histoire. Il était ministre des Affaires étrangères de François Mitterrand lorsque le général Jaruzelski, le 13 décembre 1981, instaura brutalement en Pologne l’ "état de guerre" pour décapiter le syndicat Solidarnosc de Lech Walesa. Rentrant ce dimanche-là d’une réunion de l’OTAN tenue à Bruxelles, Cheysson fut cueilli à l’aéroport par le journaliste Jean-Marie Lefebvre, alors à Europe 1 : "Monsieur le Ministre, que va faire la France ?" Et Cheysson de répondre : "Evidemment rien !" Il avait tout dit. Terrible souvenir.

 

18/02/2012

Le "mensonge" de Hollande

char.jpgLe vrai "mensonge" de François Hollande dans sa rencontre avec les journalistes du Guardian n’est pas là où l’a pointé le candidat Nicolas Sarkozy dans son meeting d’Annecy. Il est dans cette contre-vérité historique que les dirigeants du PS répètent à l’envi, du matin au soir : "En 1981, les gens disaient qu’il y aurait des chars soviétiques sur la place de la Concorde". Ceci est un mythe. Un argument fabriqué, soigneusement entretenu par le PS pour justifier ses alliances avec le PCF. Les électeurs français étaient-ils si crétins ? Je mets au défi quiconque d’apporter la preuve que "les gens" croyaient une chose aussi imbécile !

 

10:12 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : 1981, hollande, communistes, pcf, ps |  Facebook | | Lien permanent