Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2012

Au goulag, Lorant Deutsch !

 deutch.jpgMême dans une démocratie évoluée comme la nôtre, le risque de censure est là, toujours, qui menace. Les élus communistes du Conseil de Paris ont découvert, sur le tard, que le livre Le Métronome du sympathique Lorant Deutsch (2 millions d’exemplaires vendus) ne correspondait pas du tout à la vieille doxa marxiste-léniniste quand le comédien raconte les stations du métro parisien évoquant la Révolution française ou la Commune de Paris. Cet ouvrage est donc "contestable" et il est "scandaleux" que son auteur soit invité à parler d’histoire dans les écoles parisiennes ! Au goulag, Lorant Deutsch !

10:36 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : deutch, métro, communistes, paris |  Facebook | | Lien permanent

22/03/2012

Le point faible de Mélenchon

melenchon.jpgJean-Luc Mélenchon a un vrai talent. Il tire les larmes, dans ses meetings, quand il évoque les luttes ouvrières de naguère, Jaurès et la "Sociale", la dictature du prolétariat, l'appropriation des moyens de production, l'Internationale, la vraie gauche, quoi ! Le problème c'est qu'il s'est aussi identifié, sans nuances, avec les derniers communistes de ce temps, fils et petits-fils des dinosaures marxistes-léninistes, partisans du pacte avec Hitler en 1939, nostalgiques de Thorez et de Marchais, envahisseurs de Budapest et de Prague, adorateurs de Brejnev et de Ceaucescu, défenseurs du Goulag et des prisons psychiatriques. Lourd héritage, camarade !

18/02/2012

Le "mensonge" de Hollande

char.jpgLe vrai "mensonge" de François Hollande dans sa rencontre avec les journalistes du Guardian n’est pas là où l’a pointé le candidat Nicolas Sarkozy dans son meeting d’Annecy. Il est dans cette contre-vérité historique que les dirigeants du PS répètent à l’envi, du matin au soir : "En 1981, les gens disaient qu’il y aurait des chars soviétiques sur la place de la Concorde". Ceci est un mythe. Un argument fabriqué, soigneusement entretenu par le PS pour justifier ses alliances avec le PCF. Les électeurs français étaient-ils si crétins ? Je mets au défi quiconque d’apporter la preuve que "les gens" croyaient une chose aussi imbécile !

 

10:12 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : 1981, hollande, communistes, pcf, ps |  Facebook | | Lien permanent

10/05/2011

Le 10 mai vu de Pologne

marchais.jpgQue faisiez-vous le 10 mai 1981 ? C'est la question du jour. Moi, je me rappelle très bien que j'’étais en reportage en Pologne, où Lech Walesa et le syndicat Solidarnosc se battaient, pot de terre contre pot de fer, contre le pouvoir communiste et ce qu’on appelait le "socialisme réel". La situation était tendue, les chars soviétiques grondaient derrière la frontière. On ne rigolait pas avec la politique. En apprenant que les électeurs français, ce jour-là, avaient élu un président qui allait faire entrer des ministres communistes au gouvernement de la France, les Polonais, effarés, réagissaient tous de la même façon : les Français sont tombés sur la tête !

11/03/2008

Le Modem et les extrêmes

Le Modem va exploser à force d’incohérence politicienne. Exemple à Dijon, où l’on frise l’absurde. A Chenôve (banlieue dijonnaise), la tête de liste du Modem, Christophe Guion, s’est fait violemment retirer le label "Modem" par Bayrou au prétexte qu’il y avait sur la liste une ancienne sympathisante du MNR (le petit machin ultra-réac de Maigret que tout le monde à oublié). Motif, tenez-vous bien : "...la défense du combat intransigeant que nous menons contre les extrêmes". Bon, admettons. Prenons la pose. La main sur le coeur. Sauf qu’à quelques centaines de mètres, à Dijon même, le candidat du Modem, François Deseille, s’est allié tranquillement, sciemment, dès le premier tour, avec les communistes purs et durs figurant dans l'équipe de François Rebsamen ! Ho ! Il y a des limites au n'importe quoi !