Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2015

Au PS, on pense à tout

philippe-doucet.jpgLes socialistes pensent à tout. La semaine passée, entre deux portes, le député PS Philippe Doucet a fait voter le doublement de l’indemnité à laquelle ont droit les élus locaux quand ils sont battus aux élections, ainsi que l’ouverture d’un droit à la formation et d’un droit à la validation des acquis sous forme de diplômes. Mieux, le dénommé Doucet a fait voter l’obligation pour une entreprise privée qui aurait employé un élu avant son élection, de le réintégrer après sa défaite, même après des années de mandat ! Et pourquoi pas le droit à un logement, l’exonération de la CSG et la gratuité des transports à vie ? Et ces gens-là s’étonnent de la montée du FN !

23/03/2015

Menace fasciste ou manque de médecins ?

Yonne-FN.JPGPlus les socialistes diabolisent le FN, jour et nuit, plus celui-ci progresse dans l’opinion. Cela devrait les faire réfléchir, mais non. Ils croient que la politique se fait à Paris, sur les plateaux télé et entre états-majors, et ils s’obstinent ! Alors que dans les départements, les électeurs protestent contre la désertification médicale, le manque de couverture wi-fi des zones rurales et le prix des transports scolaires, le PS brandit éperdument la menace fasciste, du matin au soir ! Valls, Le Guen, Cambadélis et les autres ne se sont donc jamais donné la peine de venir écouter les électeurs de l’Yonne ?

10:30 Publié dans Blog | Tags : départementales, fn, ps, yonne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/03/2015

Valls et les derviches tourneurs

valls.jpg"Le Front National à 30 %, c’est d’une extrême gravité !" Le premier ministre découvre la lune et tombe de l’armoire... avec quelques années de retard ! Au passage, il offre à la classe politique le prétexte à mouliner huit jours de plus (au moins) le sujet qui l'obsède et que tous scandent en boucle dans les médias, tels des derviches tourneurs : le FN ouh-la-la, le FN aïe-aïe-aïe, le FN bla-bla-bla ! C’est tellement plus simple de proférer des anathèmes contre le mauvais temps, la main sur le cœur, que de prendre à bras le corps, un par un, les vrais sujets politiques : la sécurité, l’emploi, l’immigration, la santé...

09:56 Publié dans Blog | Tags : valls, fn, ps, politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/03/2015

Les sectaires, ça ose tout...

vierge-de-publier.jpgEn ces temps de tensions, chacun contribue au "vivre ensemble" à sa façon. En Haute-Savoie, les socialistes (Fédération départementale du PS) et les "libres penseurs" (Fédération de la Libre Pensée) sont partis en guerre contre une statue de Notre-Dame-du-Léman commandée à un artiste local par la municipalité de Publier – et remboursée depuis par une association privée – sous prétexte que le parc municipal où elle a été érigée fait partie du domaine public ! Les sectaires, ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît. Si vous connaissez des chrétiens de Mossoul, ne leur racontez pas cette histoire, ils ne vous croiront pas.

 

18/02/2015

Une armée d'impuissants

Valls.jpgLes députés socialistes, ceux qui ont porté Hollande au pouvoir, ont donc été incapables de s’entendre sur un projet de loi attrape-tout qui ne cassait pas trois pattes à un canard : ouverture de quelques magasins le dimanche, promotion de lignes d’autocar, vague assouplissement du régime des notaires, etc. Affolés par tant d’audace, les élus dits "frondeurs", que personne n’osera plus jamais appeler "progressistes", ont bloqué toute velléité de réforme législative jusqu’en 2017. Transformant l'ensemble de la classe politique, pour un bon bout de temps, en une armée d’impuissants. Beau travail, camarades ! 

18:50 Publié dans Blog | Tags : macron, ps, frondeurs, politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/12/2014

Le spectre de la proportionnelle

marine-le-pen.jpgLe PS a été pulvérisé, ce dimanche, lors d’une législative partielle dans l’Aube. Il va falloir surveiller de près les velléités des dirigeants socialistes concernant une nouvelle réforme électorale : sachant que le scrutin proportionnel serait le seul moyen, pour la gauche, d’éviter l’effondrement total aux législatives, la tentation sera forte de jouer l’après-2017 à quitte ou double. Car la proportionnelle, c’est aussi l’assurance de voir entrer à l’Assemblée quelque 140 à 150 députés du Front national ! Ce qui, en plus, rendrait la chambre ingouvernable, façon IVe république ! Vigilance, vigilance…

17:23 Publié dans Blog | Tags : 2017, proportionnelle, ps, fn | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/10/2014

Le PS n'est pas la gauche

libe.jpgMais non, mais non, Libé exagère, la gauche ne peut pas mourir ! Enfin, pas avant longtemps. La politique est ainsi faite, depuis 1789, qu’il y aura toujours des gens plus "à gauche" que d’autres, venant remplacer, de génération en génération, tous les dirigeants "de gauche" qui, avec l’âge, l’expérience aidant, ont abandonné leurs vieilles lunes : en France, on est toujours à la droite de quelqu’un ! En revanche, le PS peut éclater, ça oui ! Face aux défis du futur, la bagarre promet d’être sanglante, au prochain congrès du parti, entre ceux qui regrettent le Congrès de Tours (1920) et ceux qui s’accrochent au Front populaire (1936) !

11:52 Publié dans Blog | Tags : ps, gauche, droite, socialisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/10/2014

Le socle de la condition humaine

Margerie.jpgUn des patrons de l’industrie française, Christophe de Margerie, est mort cette nuit dans un accident d’avion. Dès la nouvelle tombée, l’émotion a été générale. Quoi qu’on pense de la société Total qu'il dirigeait, évidemment. Respect devant la mort, pensée pour la famille, cela s’appelle la civilisation. Eh bien ! Il y a quand même un type, membre du bureau national du PS, un syndicaliste nommé Gérard Filoche, qui a jugé bon, à peine la nouvelle diffusée par les radios, de cracher sur ce "voleur", ce "suceur de sang", etc. Incroyable. On devrait savoir, au PS, que l’égalité devant la mort est le socle de la condition humaine. Les pauvres, eux, le savent bien.

14:24 Publié dans Blog | Tags : margerie, filoche, ps, mort, total | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

20/09/2014

Qui soutient Sarkozy ?

sarkozy.jpgQui applaudit au retour de Sarkozy ? Qui implore le Ciel chaque soir pour que l’ancien président revienne en politique ? D’abord, les médias de gauche, de Canal + à Libération, qui font monter la sauce, sans complexe, car Sarko pourrait bien leur éviter le dépôt de bilan. Ensuite, le Parti socialiste, pour qui cet adversaire commun représente le dernier espoir d’éviter l’éclatement. Egalement, les humoristes, dont l’inspiration s’est soudain tarie après la défaite de Sarko en 2012. Enfin, François Hollande lui-même, qui ne peut qu’être tiré vers le haut par un adversaire de ce niveau. Finalement, oui, cela fait du monde…

00:08 Publié dans Blog | Tags : sarkozy, 2017, ump, journaux, ps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/09/2014

Le pouvoir les a rendus fous

Mont-Fil.jpgLes frasques sexuelles de DSK, les mensonges de Cahuzac et les nuits du président chez Julie Gayet, ce n’était qu’un début ! Voici la pathétique vengeance littéraire de l’ex-Première dame. Puis la réponse minable de Hollande sur son amour des pauvres dans le Nouvel Obs. Puis les phobies fiscales de l’ex-ministre Thévenoud. Puis le stupéfiant népotisme du ministre Kader Arif. Puis les aigreurs assassines du conseiller Aquino Morelle. Puis les amours médiatiques, en forme de pied de nez, de Montebourg et Filippetti. On sait que le pouvoir rend fou, mais à ce point, ça fait peur !

10:51 Publié dans Blog | Tags : pouvoir, ps, hollande, montebourg | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/09/2014

De quoi Thévenoud est-il coupable ?

thevenoud.jpgAu Moyen âge, Thomas Thévenoud aurait déjà été brûlé en place publique. Et sous la Révolution, condamné à la guillotine. En 2014, il aura simplement du mal à garder son mandat de député. Il n'est donc pas vraiment à plaindre. Ce qui lui arrive est révélateur de l’état de l’opinion. Les Français n’en peuvent plus d’une classe politique arrogante qui a perdu le sens commun : qu’on finasse avec le fisc, bon, voilà qui n’est pas mortel, mais pas quand on est député ou ministre ! Ce n’est pas sa procrastination qui fait du socialiste Thévenoud un criminel, c’est qu’il vient de refiler 2 % de plus à Marine Le Pen !

10:50 Publié dans Blog | Tags : thévenoud, ps, impôts, fn | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/09/2014

Pourquoi ça coince à gauche

rebsamen.jpgContrôlons les chômeurs, propose le ministre du Travail. François Rebsamen n’a pas compris que la politique se nourrissait de symboles. Surtout chez les socialistes, voyez l’histoire de France ! De Mitterrand la gauche a gardé le souvenir de la retraite à 60 ans ; de Rocard, l’invention du RMI ; de Jospin, les 35 heures. Le grand malaise de la gauche, en 2014, c’est qu’elle se rend compte qu’elle ne gardera aucun souvenir de Hollande. Deux ans d’hésitations brouillonnes, la France cassée en deux par le mariage pour tous, puis un ralliement piteux au libéralisme : démantelons les camps de roms, j’aime l’entreprise, contrôlons les chômeurs, etc. C’était bien la peine. Tout ça pour ça.

10:47 Publié dans Blog | Tags : gauche, ps, hollande, rebsamen | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/08/2014

Socialistes vs sociaux-démocrates

Les-quatre-virés.jpgHollande, hier, à ses ex-amis du PS : "Etre socialiste, c’est être social-démocrate !" Ben non, chef, justement, c’est bien pour cela que ça coince ! Tous les historiens savent décrypter le méli-mélo idéologique des journées de La Rochelle. Un socialiste, un vrai de vrai, prône d’abord l’appropriation collective des moyens de production. Il entend nationaliser les banques, incendier les châteaux, détruire les églises, pendre les patrons, fermer les frontières et emprisonner tous ceux qui ne pensent pas comme lui : les conservateurs, les libéraux... et les sociaux-démocrates ! On a tort de ne plus enseigner l’histoire au lycée.

23:32 Publié dans Blog | Tags : socialisme, ps, gauche, hollande | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

29/07/2014

Ils auront sa peau, Léon !

Sarko-examen.JPG"Ils auront ta peau, Léon", chantait naguère Jeanne Moreau. On voit bien, en lisant le Parisien d'aujourd'hui, que la stratégie du pouvoir, pour 2017, consiste à semer sur la route de Sarkozy un maximum de bombes à retardement : au moment où il aura maîtrisé l’UMP, gagné les primaires et évincé ses rivaux, ces mines antipersonnelles exploseront une à une, façon puzzle : kyrielle d’accusations infamantes, écoutes téléphoniques salaces, nouvelles confrontations humiliantes, etc. Les Français seront agacés, la droite sera exaspérée, et Marine Le Pen passera devant Sarko au premier tour. Cqfd. Moi, Sarko, ce n’est pas mon problème, mais je sens qu’on entre dans une période très, très sale…

11:17 Publié dans Blog | Tags : sarkozy, juges, 2017, le pen, ps | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

29/04/2014

Un tournant politique ?

manuel-valls.jpgOn peut brocarder le nouveau premier ministre, ses opposants au sein du PS, ses manœuvres de couloir et sa majorité relative. Pour ma part, je note un vrai changement avec les deux premières années de la présidence Hollande. Annonce du programme de stabilité, surenchère sur la gauche, menaces et négociations, corrections accordées, réunions, mises en garde et vote consultatif : au lieu de gouverner par incantations, de satisfaire les groupes de pression, de diaboliser la moindre opposition et de toujours tout remettre au lendemain, le pouvoir aurait-il enfin commencé à… faire de la politique ?

23:36 Publié dans Blog | Tags : valls, ps, hollande | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/04/2014

Le PS contre Hollande ?

Dominique-Voynet.jpgOn entre dans une drôle de séquence politique. Quand Hollande offre un emploi fictif à 8.000 euros par mois à l’écologiste Dominique Voynet à l’issue d’une inutile carrière d’éternelle parachutée, c’est Claude Bartolone (PS) qui hurle au scandale. Quand le site Mediapart accuse Aquino Morelle, proche conseiller de Hollande, de gravissimes conflits d’intérêt avec l’industrie pharmaceutique, c’est Jean-Christophe Cambadélis (PS) qui demande son départ ! Il est loin, le temps où toute la gauche protégeait le ministre Cahuzac jusqu’au-delà du raisonnable. Quand je vous dis que la dissolution est pour cette année…

 

10/04/2014

L'Europe, un emploi fictif ?

  désir.jpgFaut-il en rajouter dans l'opprobre ? L'entrée au gouvernement d’Harlem Désir, médiocre apparatchik habitué aux emplois fictifs, est une triple insulte faite à la démocratie. Elle montre que le Président s’occupe directement de la gouvernance de son ancien parti et que le "fait du prince" reste un principe en vigueur dans la République, où l'on peut impunément promouvoir un type incompétent pour mieux s’en débarrasser. Elle confirme surtout que les dirigeants français se moquent totalement de l’Europe, qui sert décidément chez nous de placard, de voie de garage, de complément de revenu, de lot de consolation ou de hochet.

07/04/2014

Politique : la grande déglingue

Holl-Ayr-Valls.jpgOn n’a pas envie d’en rire. La politique française est dans une phase de déglingue inquiétante. Qu’une centaine de députés socialistes aient déclaré la guerre au gouvernement socialiste, cela ne va pas arranger les affaires de l’Etat. Que la petite secte gauchiste qu’on appelle "les Verts" ait quitté le gouvernement au moment où celui-ci allait s’occuper enfin d’écologie, cela tiendrait du gag si l’enjeu de tout cela n’était pas le redressement du pays. A ce rythme, les européennes vont être un festival de calculs minables, de propos absurdes et de gâchis politique. Sale temps pour la France.

12:13 Publié dans Blog | Tags : hollande, ps, verts, européennes | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

06/04/2014

Hollande et Valls sur un fil

gouvernement-Valls.jpg

Pourquoi faut-il attendre encore une semaine pour avoir la composition complète du gouvernement ? Non, ce n’est pas pour permettre à Manuel Valls de montrer que son équipe est moins pléthorique que celle de Jean-Marc Ayrault ! C’est parce que la majorité ne tient qu’à un fil à l’Assemblée, où le gouvernement a besoin d’un vote positif ce mardi. Or, la plupart des futurs promus devront forcément abandonner leur siège de député sans être tout de suite remplacés par leurs suppléants – dont l’étiquette, en sus, est parfois sujette à caution. Royal et Rebsamen, les deux nouveaux, avaient une qualité première : ils n’étaient pas députés !

10:05 Publié dans Blog | Tags : gouvernement, valls, députés, ps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/04/2014

Le PS au pouvoir

PS.jpgLe nouveau gouvernement, c’est l’ancien PS rassemblé autour de son premier secrétaire (Hollande) assisté de ses anciens adjoints (Le Foll, Rebsamen, Valls), de son prédécesseur à ce poste (Fabius), de son ex-candidate à l’Elysée (Royal) assistée de ses anciens adjoints (Montebourg, Vallaud-Belkacem) et du quatrième candidat à ses primaires (Hamon). Avec, comme d’hab, deux radicaux de gauche pour montrer, justement, qu’il n’est pas que le noyau dur du PS (Pinel, Taubira). On se demande bien à quoi vont servir le vrai Parti socialiste, son secrétaire général, les 72 membres de son bureau politique et les 306 membres de son comité directeur ! 

18:07 Publié dans Blog | Tags : ps, hollande, valls, désir | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |