Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2019

Eglise : l' "autre scandale"

arte religieuses.jpgVu hier le fameux documentaire sur les agressions sexuelles contre des religieuses, programmé demain soir sur la chaîne Arte. C’est épouvantable, insupportable, à vomir ! Même si beaucoup de ces horreurs sont connues (sur le cas du père Philippe, co-fondateur de l’Arche, voir La Croix du 16 octobre 2015), on est surtout abasourdi devant l’impunité canonique dont font presque toujours preuve – notamment en Afrique noire – les prêtres prédateurs convaincus de tels crimes. Le pape François, qui avait suffisamment à faire avec la pédophilie, a devant lui une tâche proprement insurmontable…

03/03/2019

Paroles, paroles...!

2240999_francois-hollande-change-davis.jpgPourquoi les hommes politiques ont-ils perdu toute crédibilité ? La réponse est simple : parce que leur parole n'a plus aucune valeur. Rappelez-vous le président François Hollande en mai 2017, sur BFMTV, accablant son prédécesseur Nicolas Sarkozy parce qu’il donnait des conférences rémunérées. "Moi, jamais !" avait juré le président socialiste, qui ne mangeait pas de ce pain-là. Et voilà que le même François Hollande, selon Les Echos, vient de créer une SARL pour pouvoir être rémunéré à chaque fois qu’il prendra la parole en France et aux quatre coins du monde. Ben tiens. Verba volant...

11:54 Publié dans Blog | Tags : hollande, sarkozy, président | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/03/2019

Il y a cloches et cloches

collegiale-saint-martin-colmar.jpgLe curé de l'église Saint-Martin, à Colmar, n’en est pas revenu. Une quinzaine de riverains ont déposé plainte contre la sonnerie de cloches appelant à sa grand messe, chaque dimanche, à 10h30 ! Quel argument ont donc trouvé ces mauvais coucheurs pour exiger que s’interrompe une tradition vieille de… six cents ans ? Ce bruit infernal empêcherait ces valeureux travailleurs de faire la grasse matinée ! Ils devaient être drôlement fatigués, les types, quand ils ont emménagé à côté de cette collégiale gothique sans imaginer que dans son clocher, il y avait des cloches ! Comme quoi les cloches ne sont pas toujours celles qu’on croit...

12:24 Publié dans Blog | Tags : colmar, cloches, église, bruit | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/02/2019

Et 3 %, c'est beaucoup !

Levavasseur.jpgImaginons un mouvement politique qui s’avère incapable, en trois mois, d'élire ses représentants ; qui soit incapable d’établir une liste cohérente de revendications ; qui cause chaque samedi de graves préjudices à la nation ; qui brûle systématiquement des voitures de police et des magasins ; qui casse la figure aux journalistes couvrant ses activités et terrorise jusque chez eux des dizaines d’élus de la République ; qui laisse ses leaders autoproclamés en appeler à l’insurrection armée et s’allie ostensiblement avec des extrémistes étrangers ; qui se fasse régulièrement déborder par ses courants antisémites... Pensez-vous qu'un tel mouvement (totalement imaginaire, bien sûr) ferait plus de 3 % dans les sondages électoraux ?

27/02/2019

Une question "inaudible"

pedo.jpgJe suis gêné par la façon dont les médias ne s’intéressent à la pédophilie que lorsqu’elle concerne l’Eglise catholique. Et les écoles, les clubs sportifs, les chorales d’enfants ? Cette question est "inaudible", explique Jean-Marc Sauvé dans La Croix de ce matin, "car tout le monde le sent bien, l’Église a reçu une mission spéciale, absolument sans équivalent dans notre société". L'autorité du prêtre serait donc, comme disait Sarkozy, supérieure à celle de l’instituteur ? Je suis gêné d’entendre certaines victimes, à Rome, reprocher au pape d’avoir qualifié le problème d’ "universel" : les victimes de maîtres d’école ou d’entraîneurs sportifs seraient-elles des victimes inférieures ?

10:03 Publié dans Blog | Tags : pédophilie, eglise | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/02/2019

La haine, un modèle politique ?

haine.jpgA force de multiplier les propos et les postures de haine pour tenter de récupérer la colère du peuple, les Mélenchon et autres Ruffin ont tragiquement contribué  à justifier les propos excessifs qui ont envahi l’espace public depuis trois mois. Pourquoi le "gilet jaune" de base adopterait-il les codes non violents de la démocratie responsable s’il voit des élus de la République prôner la haine des journalistes, la haine de Macron, la haine des riches, la haine des Rothschild ? Heureusement, semble-t-il, le peuple est majeur : plus le parti La France Insoumise appelle à la haine, plus il baisse dans les sondages !

25/02/2019

"Sodoma" : pas convaincant !

71BwhK6B2-L.jpgSuis en pleine lecture de Sodoma (632 pages !). L’enquête-choc de Frédéric Martel sur l’homosexualité au Vatican est bien menée, bien racontée, mais elle a deux faiblesses majeures. 1) L’auteur veut tout expliquer par ce prisme, et il a bien tort : ses pages sur la théologie de la libération en Amérique du sud, par exemple, ne convaincront aucun de ses lecteurs. 2) Le livre contribue à la confusion générale en annonçant la disparition de la religion catholique sous le double poids de l’homosexualité et de la pédophilie. Or, ce méli-mélo sulfureux est insupportable : faut-il rappeler qu’un prêtre homosexuel n’est ni un malade, ni un criminel ? A suivre !

24/02/2019

Si elle n'était pas ministre...

schiappa.jpgSi Marlène Schiappa n’était pas ministre, elle ne serait qu’une militante féministe aveuglée par l’idéologie. Mais elle est ministre ! C’est donc un membre du gouvernement français qui, dans Valeurs Actuelles, sans rire, dénonce la collusion entre la Manif pour tous et le terrorisme islamiste ! Restons calme et soyons précis : cette accusation est totalement imbécile. Rien ne vient l’étayer, personne ne peut y apporter l’esquisse d’un début de confirmation. Comme quoi même une ministre de la République, de nos jours, peut exprimer n’importe quelle énormité sans craindre pour sa carrière. On vit une drôle d’époque.

23/02/2019

Charny : un vrai débat citoyen

IMG_3692.JPGAnimé hier le "grand débat" de Charny (89) avec l’ami Aurélien Pécot. Une salle pleine à craquer pendant plus de quatre heures, des élus (député, conseillère départementale, maire, adjoints) mêlés à cette assemblée hétéroclite, gilets jaunes compris, faite de citoyens égaux quelles que soient leurs différences d’opinion, de culture ou de fortune. Chacun a pu s’exprimer… et écouter les autres, même en cas de tension ! Les sujets prioritaires feront l’objet d’une remontée à Paris : transports, fiscalité locale, désertification médicale, écologie, mille-feuilles administratif. Tout ce qui concerne la vie réelle ! Avis unanime à la sortie : il faudra recommencer…

22/02/2019

CGT : la faute à l'Etat !

cgt.jpgTombé ce matin sur un pitbull de la CGT qui hurlait dans le poste – mais pourquoi crient-ils dans les micros ? – que l’échec des négociations entre syndicats et patronat sur l’assurance-chômage étaient dues, évidemment, à Macron, et que c’était à l’Etat de prendre les décisions qui fâchent ! Ben tiens ! L’Etat, l'Etat, l'Etat, toujours l’Etat ! Et si la CGT, qui représente 1 % des travailleurs du privé, vivait au moins des cotisations de ses membres, et non des subventions des pouvoirs publics ? Est-il normal que les habitants de Dijon déboursent 100.000 euros (!) pour financer le prochain congrès de la CGT, à Dijon, en mai prochain ?

10:06 Publié dans Blog | Tags : cgt, syndicats, dijon, etat, macron | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/02/2019

Sortir de l' "entre soi"

benalla-senat.jpgLes grands médias parisiens sont incorrigibles. Ils n’ont toujours pas compris pourquoi ils étaient frappés d’une telle défiance dans la France profonde. Un petit tour dans les rédactions permet de les observer passant leur temps à s'exciter comme des hystériques sur les moindres péripéties de l’affaire Benalla – affaire très parisienne à laquelle la plupart des gens, dans mon coin, ne comprennent plus rien. Ce sujet réduit le monde au triangle sacré Sénat-Elysée-Beauvau réservé à des initiés, à mille lieues des préoccupations des habitants de ce pays. L’Eglise n’est pas la seule à devoir s’extirper d’un "entre soi" désolant !

22:14 Publié dans Blog | Tags : banalla, medias, télévision | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/02/2019

Pédophilie : une fausse piste

grace-a-dieu.jpgLes journalistes sont-ils sourds ou aveugles ? Voilà dix ans qu’experts, sociologues, juristes, psychiatres et sexologues leur expliquent qu’il est absurde de penser que l’Eglise pourrait enrayer la pédophilie en son sein en revenant sur le célibat des prêtres, cela n’y fait rien. Comme si tout célibataire titillé par la chose se ruait forcément sur un enfant de 5 ans pour le forcer à une fellation ! Comme s’il y avait une différence, aux USA, entre les prêtres catholiques et les pasteurs protestants, qui sont mariés ! Comme si 95 % des auteurs de crimes pédophiles n’étaient pas des hommes mariés, des maris, des oncles, au sein des familles ?

13:18 Publié dans Blog | Tags : pédophilie, eglise, célibat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/02/2019

Il faut voir "Grâce à Dieu"

Grace a Dieu aff.jpgBon, je résume. Grâce à Dieu est un bon film, bien mené, bien joué. Ce n’est pas une charge contre le cardinal Barbarin. Mais le réalisateur ayant fait le choix de raconter l’histoire de l’association La Parole libérée, le film a évidemment un côté manichéen : les gentils, les victimes ; les méchants, l’Eglise. Ce qui compte : le récit, les faits, les mots prononcés (dont le terrible "Grâce Dieu, les faits sont prescrits" de Barbarin) sont incontestables. Sans doute les dirigeants de l’Eglise se seraient-ils bien passé d’un tel film. Mais ils peuvent utilement l’intégrer à une salutaire réflexion sur leurs silences d'hier, sur le cléricalisme d'aujourd'hui et sur leur rapport au monde de demain…

21:09 Publié dans Blog | Tags : barbarin, pédophilie, ozon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/02/2019

Autres temps, autres moeurs

Une vie sans peur et sans regret.jpgDans ses Mémoires, la journaliste québécoise Denise Bombardier raconte comment elle fut lynchée par la gauche littéraire française pour avoir dénoncé, sur le plateau de Bernard Pivot, en 1990, le silence des intellectuels face à l’apologie de la pédophilie affichée par Gabriel Matzneff : "M. Matzneff, dans mon pays vous seriez en prison !". Et les Philippe Sollers, Josyane Savigneau et autres Jacques Lanzmann de descendre aussitôt, dans leurs articles, cette prude étrangère ! Ce n’est pas si vieux, cette affaire. Heureusement pour tous les Sollers, Cohn-Bendit et autres ex-partisans de la pédophilie, ils n'étaient pas évêques !

17/02/2019

Sex and scandal in the Sacristy

Sexe Abbate.jpgLundi : un film est annoncé, qui raconte comment l’Eglise, à Lyon, a couvert des crimes pédophiles. Mardi : un livre va paraître, qui explique que le Vatican est un nid d’homosexuels. Mercredi : les chaînes d'info consacrent des heures au nonce apostolique à Paris, accusé d’avoir la main baladeuse. Jeudi : toute la presse commente la réduction à l’état laïc d’un vieux cardinal américain homosexuel. Vendredi : un autre film va sortir, à la télé, sur les abus sexuels dont sont victimes certaines religieuses. Je pose la question : n'est-on pas injuste, franchement, quand on accuse les médias français de ne jamais s’intéresser à la religion ?

16/02/2019

Trop, c'est trop !

Finky.pngInacceptable. Insupportable. Libérés, désinhibés par l’affligeante démagogie dont ont fait preuve les politiciens à leur égard, les "gilets jaunes" se croient désormais tout permis, y compris le pire. Qu’ils croisent le philosophe Alain Finkielkraut à Montparnasse pendant leur manif, samedi, et les voilà qui l’invectivent d’insultes antisémites : "Barre-toi, sale sioniste de merde !", "Retourne à Tel Aviv !", "Elle est à nous la France !", etc. Marre de la frilosité des commentateurs, de leurs nuances, de leurs réserves : ce seul épisode abject jette le discrédit sur tout le mouvement - ou ce qu'il en reste - et basta !

15/02/2019

Des homos au Vatican ! (suite)

Download.jpgLu ce matin dans Le Point les "bonnes feuilles" du livre-choc de Frédéric Martel, Sodoma, paru chez Robert Laffont. Il va falloir que je lise le livre lui-même, car je ne comprends pas, à la lecture de ces extraits, en quoi l’homosexualité de certains cardinaux peut expliquer le scandale de l’IOR, la théologie de la libération ou le scandale Vatileaks ! Ou l’encyclique de Paul VI contre la pilule en 1968 ! Ou encore, sous Jean-Paul II, la "complaisance" envers le pédophile Maciel de "l’homophile" Ratzinger (?). Et j’ai du mal à saisir, dans ces extraits, le rapport un peu confus que l’auteur établit entre homosexualité et pédophilie...

Des homos au Vatican !

Point.jpgTombé par hasard, en surfant sur les chaînes d’info, sur un plateau de chroniqueurs commentant le dossier spécial du "Point" sur l’homosexualité au Vatican. Pendant vingt minutes, j’ai entendu tellement de bêtises, d’inexactitudes, d'idées reçues, d’approximations et d’erreurs factuelles que j’ai éteint ma télé ! Les commentateurs parisiens semblent découvrir que dans ce monde de célibataires, il y a des homosexuels ! Quelle surprise ! Et les mêmes de faire aussitôt l’amalgame, ben tiens, avec le dossier pédophile. Personne ne leur a expliqué que l’homosexualité n’était ni une maladie, ni un crime ? En voilà encore qui ajoutent au malheur du monde…

14/02/2019

Une idée de référendum ?

père mère.jpgC’est fait ! Les formulaires scolaires devront obligatoirement remplacer les mentions "père" et "mère" (de l'élève) par "parent-1" et "parent-2". Il ne reste plus qu'à traquer dans les bibliothèques les titres datant de l’ancienne législation obscurantiste et discriminante : on lira bientôt Le parent Goriot (de Balzac), Mon parent avait raison (de Guitry), La gloire de mon parent-1 et Le château de mon parent-2 (de Pagnol), etc. Pas sûr, franchement, que cette foutaise bobo-militante calme la colère des "gilets jaunes" de ma région, ni qu’elle apparaisse comme une priorité du "grand débat national" ! Chiche qu’on en fait un référendum ?

00:00 Publié dans Blog | Tags : lgbt, père, mère, genre, balzac | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/02/2019

Un job comme les autres ?

discours 10-decembre.jpgQu’un proche conseiller du président de la République quitte l’Elysée, voilà qui n’est pas très original. En revanche, ce que je lis dans le Figaro l’est bien davantage : pour recruter son prochain directeur de la communication, Macron aurait délégué à son ami Jean-Marc Dumontet, producteur de théâtre, le soin de procéder à des castings. Si l’info est vraie, elle est inquiétante. Parce que le dircom du chef de l'Etat n’a rien à voir avec le dircom de Total, de la Fnac ou du Chatelet ! La crise des "gilets jaunes" ne lui a donc pas fait comprendre, au jeune et sémillant Macron, que diriger un pays comme la France n’était pas un job comme les autres ?