Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2016

Ils avaient tous voté pour lui !

hollande,cgt,grèves,gaucheBon, je résume. En plein état d’urgence, sous la menace de nouveaux attentats djihadistes, à l’approche de l’Euro de foot et à l’ouverture de la saison touristique, des syndicalistes (gauchistes) ultraminoritaires (3 % des travailleurs du privé) paralysent tout le pays parce que le gouvernement (socialiste) a décidé d’imposer aux députés (de gauche) une vague loi sociale quasiment inutile puisque vidée de sa substance au point que personne n’en connaît plus le contenu. Cette bouffée d’absurdité, d’illégalité et de violence précipite en un gigantesque fiasco la fin du quinquennat de François Hollande… pour qui tous ces gens-là, sans exception, ont voté en 2012 !

10:32 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : hollande, cgt, grèves, gauche |  Facebook | | Lien permanent

27/05/2016

La France est un musée

musee-Lénine.JPGLa France, musée du communisme à ciel ouvert ? Un syndicat "rouge" qui chante l’Internationale et qui bloque tous les journaux sauf l’Humanité. Des anarcho-syndicalistes qui cassent du flic en appelant à la "convergence des luttes". Quelques intellos, genre Alain Badiou, pour qui l’histoire des idées s’est arrêtée à Karl Marx (1818-1883). Un Parti "communiste" qui a gardé mordicus le nom qu’il avait quand il était l’allié de Hitler (1939-1941). Une mystique de la "lutte des classes" qui divise la société entre "bourgeois" et "travailleurs", et la scène politique entre "fascistes" et "antifascistes". Un tel musée devrait attirer les touristes du monde entier, non ?

00:25 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : communisme, l'humanité, cgt, marx |  Facebook | | Lien permanent

26/05/2016

Un raz-de-marée pour le FN ?

68-2.jpgLa référence électorale est bien connue. En juin 1968, la même "chienlit" (grève des transports et pénurie d’essence) avait débouché sur un raz-de-marée électoral en faveur du parti gaulliste et de ses alliés (394 sièges à la droite, 91 à la gauche). En juin 2016, si la même situation débouchait sur une élection législative, la gauche y serait ratiboisée (selon les meilleurs experts, il ne resterait que 30 députés socialistes à l’Assemblée) mais surtout, c’est le FN qui raflerait la mise, à l’autrichienne. Et Hollande, mais oui, serait obligé d’appeler Marine Le Pen à Matignon pour dix mois de cohabitation ! Bon, je sais, la CGT s’en tamponne, mais, pardon, moi et quelques amis, cela nous soucie grave…

00:09 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : mai 68, udr, fn, chienlit, cgt |  Facebook | | Lien permanent

25/05/2016

Ceux dont personne ne parle

penurie-de-carburant.jpgLes deux stations service de mon chef-lieu n’ont plus une goutte de gasoil. Je pense à la mamie près de chez moi qui ne dort plus à l‘idée que son infirmière, à court de carburant, ne pourra peut-être pas venir la voir le matin. Au jeune restaurateur, fraîchement installé, dont la salle est vide et dont la chambre froide est pleine. A cette jeune femme qui avait enfin décroché un entretien d’embauche à Dijon et qui ne sait pas si elle aura un TER pour s’y rendre. A la déconvenue du comité des fêtes d’un village qui va devoir annuler, dimanche, sa virée en autocar à Vézelay. Si l’Etat ne réagit pas, franchement, j’ai peur que cela tourne mal…

00:03 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : grèves, essence, cgt, syndicats |  Facebook | | Lien permanent

24/05/2016

Ni identité, ni famille, ni passé !

Famille-cygnes.jpgDu passé faisons table rase ! Vous vous rappelez que la loi Taubira sur le mariage gay avait déjà institué l’effacement des origines biologiques (par la procédure de l’adoption plénière). Maintenant, on va bientôt pouvoir changer de prénom d’une simple formalité, hop, et tant pis pour le choix des parents à la naissance. D’une signature, aussi, on pourra changer de conjoint : le divorce se fera désormais sans l’avis d’un juge (et tant pis si beaucoup de femmes ont beaucoup à perdre dans cette réforme). On va pouvoir aussi changer de sexe à l’état civil sans attestation médicale (c'est super, demain, papa pourra être enceinte). L’individu enfin libre de tout lien, de toute référence, le progrès fait rage !

10:19 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : famille, identité, individu, sexe |  Facebook | | Lien permanent

23/05/2016

La France en guerre, et alors ?

greve-sncf.jpgHollande et Valls nous l’ont dit et répété : la France est en guerre. Dans ce contexte d’attentats futurs, qui n’est pas à prendre à la légère, dites-moi quel est exactement le but des syndicats quand ils bloquent les trains et les avions ? Ou quand ils encerclent les raffineries qui alimentent le pays en énergie ? Quel est le but des "Nuit Debout" quand ses militants défient l’état d’urgence un peu partout en France ? Quelle est l’arrière-pensée des casseurs quand ils harcèlent la police de la République ? Vous comprenez qu’avec de tels défenseurs de la patrie, la France ait été si facilement envahie en 1815, 1870 , 1914, 1940 ? Vous entendez les djihadistes de Daech qui rigolent ?

22/05/2016

Les "casseurs", une nouveauté ?

Casseurs.jpgOn les appelle "casseurs". Parce qu’ils cassent. Celle facilité tautologique évite de les situer dans une continuité idéologique que l’on appelle "l’ultragauche", à mi-chemin entre l’extrême-gauche et le terrorisme. Mais à quoi bon convoquer Bakounine, Malatesta et Elysée Reclus au tribunal de l’histoire quand le petit monde politico-médiatique se contente aujourd’hui de déplorer, de condamner et de compatir ? Héritiers des "Enragés" de 1789 et des "anarcho-syndicalistes" dont l'anticapitalisme allait jusqu'à assassiner ses représentants (comme les président Sadi Carnot et Paul Doumer), les "casseurs" ne sont pas exactement une nouveauté !

21/05/2016

Dix ans, jour pour jour !

Caricature(ptte) BL.JPGIl y a juste dix ans, ce 21 mai, que j’ai commencé ce blog quasi quotidien. Petit exercice d’écriture matutinal, comme les gammes d'un pianiste, il m’est inspiré, le plus souvent, par la lecture du journal, l’écoute de la radio, voire une simple conversation. Un petit coup de gueule qui fait un bien fou ! En 14 lignes maxi et 10 minutes chrono, mes notules ne peuvent être géniales à chaque fois, je le sais, mais qu'elles intéressent, amusent ou énervent depuis dix ans quelques milliers de followers (sans compter les partages sur Facebook et les relances sur Tweeter), cela fait tout drôle. Comme elle est étrange, cette impression de lancer, chaque matin, une bouteille à la mer...

01:04 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : blog, lecomte |  Facebook | | Lien permanent

20/05/2016

Quand c'est la faute à personne...

San_Sebastian.jpgLu dans La Croix de mardi un reportage sur San Sebastian, cette riante cité derrière la frontière franco-espagnole qui a été bombardée en cette année 2016 "capitale européenne de la culture" comme le furent récemment (et avec succès) les villes de Lille en 2004 et Marseille en 2012. Le constat du journaliste est simple : le programme est confus, les manifestations n’intéressent personne, c'est un fiasco. La raison est assez claire : quand les élus locaux sont nuls, quand personne ne se relève les manches, quand on se contente de discourir et quand c’est toujours la faute des autres... eh bien voilà, y a pas de miracle, on se plante ! J’en connais, chez nous, qui devraient y réfléchir…

19/05/2016

C'est le travail qu'on assassine...

travilleurs.jpgCe qui frappe, dans les grèves déclenchées en opposition à la "loi Travail", c’est qu’elles pénalisent exclusivement les Français qui… vivent de leur travail ! L’anarchie provoquée par le blocage des transports ne gêne que moyennement les fonctionnaires (qui prennent leurs RTT) ou les retraités (qui restent chez eux). En revanche, la grève coûte très cher à ceux qui n’ont pas les moyens d’arrêter, comme ça, leur activité : les livreurs, les infirmières, les fleuristes, la plupart des commerçants et des artisans, tous les travailleurs du tourisme, de l’alimentaire et du bâtiment, ceux qui bossent avec l’étranger, ceux qui luttent pour éviter la faillite… à qui il vaut mieux ne pas parler, en ce moment, de Hollande, de Nuit Debout et de la CGT !

07:00 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : travail, grèves, sncf, cgt |  Facebook | | Lien permanent

18/05/2016

Une occasion ratée

cohn-bendit,pédophilie,fogielHier, dans l’émission Le Divan, Marc-Olivier Fogiel a bien rappelé à Daniel Cohn-Bendit sa "tache", sa "casserole", citant les quelques lignes de son livre Le Grand Bazar de 1975 sur la sexualité enfantine (que très peu de gens ont lu), mais il a délibérément occulté la séquence d’Apostrophes où Dany, en 1982, vante les caresses des enfants de 5 ans (que des millions de gens ont vue et revue sur Internet). Dommage. Sur son divan, sympathique et sincère, Dany a été assez convaincant sur cette faute : il aurait eu l’occasion de lever enfin ce tabou médiatique qui tétanise encore tous les journalistes français et qui explique, notamment, qu'il n’a jamais été et ne sera jamais candidat à l’Elysée. Une occasion ratée.

17/05/2016

Retour au régime des partis ?

Assemblée.jpgLa loi El Khomri n’a pas épuisé le débat sur le 49-3. A gauche, tout le monde exige la suppression de ce "déni de démocratie". En faisant mine d’oublier que le général de Gaulle avait glissé dans la Constitution de la Vème République quelques verrous destinés à empêcher le retour au régime des partis, dont ce 49-3 qui oblige ceux-ci, quand ils contestent la majorité en place, à proposer une alternative commune au pouvoir qu’ils veulent renverser. Aujourd’hui, à gauche, les partis, fractions de partis, frondeurs et autres groupuscules inutiles voudraient renouer avec les délices de la IVème République : il est logique qu’ils déploient tous leurs efforts, avant 2017, pour faire sauter ce verrou ! 

10:44 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : partis, ps, gauche, de gaulle, 49-3 |  Facebook | | Lien permanent

16/05/2016

Djemilev, le "Mandela" tatar

Djemilev.jpgRegardez bien le monsieur sur la photo, à côté de la chanteuse Jamala, la gagnante de l’Eurovision. Il s’appelle Mustafa Djemilev. Quand je l’ai interviewé pour L’Express le 7 juin 1992, chez lui, à Bakhtchisaraï, il avait déjà fait quatre séjours au Goulag. Ce petit homme courageux, ami du physicien Sakharov, incarne depuis les années 1960 la lutte désespérée des Tatars de Crimée, déportés par Staline en 1944, pour faire reconnaître leur droit à vivre sur leurs terres. Samedi, la chanson ukrainienne primée à l’Eurovision racontait la longue tragédie de ce peuple. Longue, mais toujours pas réglée : à 73 ans, Djemilev est à nouveau interdit de séjour dans la Crimée de Vladimir Poutine !

15/05/2016

Etes-vous "facho" ou "raciste" ?

baillon.jpgRéfléchir, réagir, débattre, vous n’y pensez pas ? A lire Le Monde, la dénonciation massive du concert de Black M à Verdun serait le fait de la "fachosphère" (!). A entendre la ministre de la Culture, les milliers d’anciens combattants qui ont hurlé au scandale défendent un "ordre moral nauséabond" (!). A lire Pierre Moscovici dans le Figaro, les réactions à sa négation des racines chrétiennes de l’Europe serait "antisémites" (!).On voit que la jurisprudence Taubira, cette ministre dont on ne pouvait contester la politique sans être aussitôt qualifié de "raciste", s’est généralisée au point de tuer le débat public. C’est grave, docteur ? Oui, c’est grave.

14/05/2016

A la santé des poilus !

black-m.jpgIls étaient fin bourrés, allons ! Le maire (PS) de Verdun, le secrétaire d’Etat aux Anciens combattants et le directeur de la Mission du centenaire de la bataille de Verdun avaient dû forcer sur la liqueur de mirabelle quand ils ont prévu d’ajouter un plus aux cérémonies de commémoration présidées par Hollande et Merkel à Verdun le 29 mai : pour la modique somme de 150.000 euros, un concert géant du jeune rappeur Black M ! Si ! Black M, l’admirateur de Dieudonné, je vous jure ! Evidemment, dès qu'elle a été connue, cette idée totalement farfelue a provoqué une indignation unanime et… un rétropédalage peu glorieux des officiels dégrisés. Auxquels je recommande, dorénavant, de se méfier de l’eau-de-vie locale…

10:11 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : verdun, black m, 1914-18 |  Facebook | | Lien permanent

13/05/2016

Le seconde mort de Mitterrand

PS.jpgBon, certes, la gauche divisée ou éclatée, ce n’est pas une première. Des minoritaires, à gauche, on en a connus ! On se rappelle Mitterrand à la tête de la CIR, Rocard à la tête du PSU ou Chevènement à la tête du CERES. Seulement, voilà : en 1971-72, François Mitterrand avait fait du PS, allié au PCF et au MRG dans le cadre d’une "union de la gauche" dotée d’un "programme commun", une machine à prendre le pouvoir – ce qu’elle a fait en 1981. Hier, les frondeurs ont enterré Mitterrand pour la seconde fois. Ils ont fait en sorte que la gauche désunie, façon IVè République, ne puisse plus diriger le pays. Dans quel but ? Mystère. Le suicide n’est jamais rationnel.

10:56 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : ps, gauche, frondeurs, mitterrand |  Facebook | | Lien permanent

12/05/2016

Le sexe et le pouvoir

harcelement-sexuel.jpgL’affaire Baupin, dont j'ai déjà dit ce qu'elle m'inspirait, a suscité une avalanche de témoignages de femmes victimes des avances appuyées des hommes de pouvoir, tous des machos, tous des obsédés, tous des sales types ! Puis-je "témoigner", moi aussi ? Quand j’ai été nommé à la tête de la rédaction du Fig Mag, en 1996, deux journalistes femmes – dont je tairai les noms, bien sûr, jusque sous la torture – m’ont aussitôt proposé quelques gâteries indicibles, là, tout-de-suite, dans mon bureau, l’une contre l’assurance d’une promotion dans la rédaction, l’autre contre la promesse de piges régulières ! Allez, on se détend : toutes les femmes ne sont pas des victimes...

11/05/2016

49.3 : le triomphe du vide

loi-travail.jpgDéjà, une loi qui s’appelle "loi Travail", ce n’est pas clair. C’est comme le salon du livre de Paris, qui s’appelle désormais "Livre Paris", ce qui ne veut rien dire. La langue donne du sens ; les mots, pas toujours. Surtout quand ils servent de munitions dans d'absurdes combats d’initiés, loin du sens commun. Il y a encore vingt ans, l’article 49.3 de la Constitution faisait l’objet d’explications, voire de discussions, pas d’invectives. A l’époque, les journalistes avaient fait du droit, contrairement à tous ceux (élus, auditeurs, internautes, manifestants, humoristes) qui déblatèrent toute la journée sur un texte dont ils ignorent le contenu. Lequel n'a aucune importance. La politique est devenue un nuage d’électrons libres sans rien à l’intérieur.

11:03 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : loi travail, 49.3, politique, vide |  Facebook | | Lien permanent

10/05/2016

Quelles racines chrétiennes de l'Europe ?

Pierre-Moscovici.jpgAinsi Pierre Moscovici, éminent commissaire européen, affirme "ne pas croire aux racines chrétiennes de l'Europe". Comme quoi on peut être fort en économie et nul en histoire. Que l’Europe ait d’autres racines que "chrétiennes" est une évidence, mais refuser de "croire" que l’Eglise ait forgé pendant mille ans (de Charles Martel aux Lumières, pour simplifier) une bonne partie de la culture, de l’art, du droit et des valeurs de notre continent, c’est de l’obscurantisme. Etonnez-vous que la foi en l’Europe, aujourd’hui, s’exprime davantage par les voix de Barak Obama et du pape François que par les technocrates de Bruxelles !

09/05/2016

Les Verts étaient dans le bleu

Baupin.jpgL’implacable enquête menée par Médiapart et France Inter sur le sémillant député Denis Baupin, mari de la ministre Emmanuelle Cosse, ne va pas redorer le blason des Verts, ce petit parti d’extrême gauche qui, du matin au soir, donne des leçons de morale à la terre entière. Car les témoignages sont accablants : dans les rangs de EELV, tout le monde savait ! Pendant des années, ce groupuscule où tout le monde se déclare féministe a maintenu une terrifiante omerta, qu’ont brisée avec beaucoup de retard quelques-unes des victimes de ce harceleur notoire, sans que personne ne lui conteste ses mandats nombreux et rémunérateurs ! Alors, ils disent quoi, Placé, Duflot et consort ?