Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2016

Et la présomption d'innocence ?

cardinal_barbarin.jpgImpressionnant, tous ces gens qui s’assoient sur la présomption d’innocence, de Laurent Ruquier à Roselyne Bachelot en passant par Canal + et le journal Le Monde, piétinant avec volupté, parce qu’il est cardinal, la personne de Philippe Barbarin ! Celui-ci a-t-il failli au principe de précaution quand il a hérité, vingt-cinq ans après les faits, du cas Bernard Preynat ? Si le juge dit oui, bien sûr, il faudra qu’il démissionne. Mais si le tribunal l’exonère de tout crime, croyez-vous une seule seconde que Ruquier, Bachelot, Canal + et Le Monde s’excuseront publiquement d’avoir ainsi violé un des principes les plus fondamentaux de la République ?

13/03/2016

Bourgogne-Franche-Comté : déjà la rupture ?

bourgogne-franche-comté,Rebsamen,BesançonLa fusion entre la Bourgogne et la Franche-Comté a du plomb dans l'aile ! En novembre, à l’heure où l’Etat cherchait des compensations à la décision de faire de Dijon la capitale de la nouvelle région, la ministre Christiane Taubira avait annoncé l’implantation à Besançon d’un nouveau tribunal de commerce spécialisé. Or, François Rebsamen, maire de Dijon, a fait casser cette décision, en lousdé, par son ami François Hollande. Furibards, les élus du Doubs ont hurlé à la trahison. En guise de réponse, mercredi, Rebsamen a traité ses collègues francs-comtois de "gougnafiers". Des deux côtés de la Saône, comme du temps de Charles Quint, on affûte les hallebardes…

11/03/2016

Ils ne pensent qu'à ça !

DeGaulle.jpgLa cote de popularité abyssale de François Hollande à l'approche de 2017 rend hystériques les dirigeants de la droite et du centre. Au rythme où ça va, ils seront une trentaine à se présenter aux primaires, et une vingtaine à "refuser" d’y concourir... pour garder leur chance de se présenter à l’élection elle-même, façon Duflot ou Mélenchon dans le camp d’en face ! Ce scrutin présidentiel les rend tous cinglés. Que Michèle Alliot-Marie, 70 ans, dont 35 de vie politique, pense sérieusement que les Français vont la choisir pour sauver la France en 2017 montre que les primaires à venir relèvent beaucoup moins de la politique que de la psychiatrie.

10/03/2016

Pédophilie : oui, la mentalité a changé

barbarin.jpgCela fait trois fois que j’entends, en marge de l’affaire Barbarin, des journalistes traiter par l’ironie l’idée que la société ne jetait pas le même regard sur la pédophilie dans les années 1980, époque à laquelle remontent 95 % des crimes pédophiles dont on parle aujourd’hui. Mes confrères ont-ils donc oublié les écrits sulfureux des Matzneff, Schérer, Peyrefitte et autres Hocquengheim, les "sexualités périphériques" prônées par Foucault, la rubrique "Front de libération des pédophiles" ouverte dans Libération, ou Cohn-Bendit vantant sur le plateau d’Apostrophes les caresses des fillettes de 5 ans ? Comment y voir clair dans ces dossiers terribles si on occulte délibérément leur contexte ?

09/03/2016

"Hollande, t'es foutu..." (air connu)

manifestation_lycens.jpgC’est rigolo, ce qui se passe avec les jeunes. La méthode de sensibilisation et de mobilisation d’une frange politisée (c’est-à-dire marxisée) de la jeunesse étudiante et lycéenne a été mise au point naguère par les Henri Weber, Julien Dray, Harlem Désir et autres Jean-Christophe Cambadélis qui sont tous, aujourd’hui, au pouvoir ! Seuls les réseaux sociaux ont un peu modifié les techniques pour coordonner les manifs, mais pour l’essentiel, la méthode de manipulation de la jeunesse est inchangée : tels des apprentis sorciers, les dirigeants socialistes d’aujourd’hui se retrouvent face... à eux-mêmes, avec trente ans de plus, un peu de calvitie, des fauteuils confortables et des voitures avec chauffeur…

08/03/2016

Spotlight : journalisme et pédophilie

Spotlight.jpgVu Spotlight. Excellent film, qui ne porte pas sur la pédophilie dans l’Eglise, mais sur le journalisme d’investigation. Le scandale des prêtres pédophiles de Boston, qui brisera en 2001 la carrière du cardinal Law, est très bien traité. Rien d’agressif, rien de graveleux. Le film ne dit pas que tous les journaux américains, piqués au vif par le scoop du Boston Globe, vont aussitôt se lancer dans une terrifiante chasse aux prêtres pédophiles qui n’évitera pas, elle, les amalgames et les excès en tous genres. Il reste que c’est l’affaire Law qui a poussé Jean-Paul II à prendre les choses en main en avril 2002, à imposer la "tolérance zéro" aux évêques américains et à soutenir Joseph Ratzinger, futur Benoît XVI, dans sa volonté de traiter (enfin) ce dossier épouvantable.

10:37 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : spotlight, pédophiles, law |  Facebook | | Lien permanent

05/03/2016

Que le grand clic me croque !

1-million-de-signatures.jpgLa pétition ayant recueilli "plus d’un million de signatures" contre la loi El-Khomri est un tournant dans l’histoire de notre démocratie. Désormais, des dizaines de pétitions seront ainsi lancées sur Internet, via le site américain Change.org ou via d’autres sites, qui feront le buzz dans les médias. Mais quelle valeur donner à ces "clics" exécutés d’un doigt pressé, distrait et anonyme, sans que leur émetteur n’ait rien lu, et parfois rien compris, sur le sujet donné ? Mal barrée, la République ! Il faut dire que la dernière pétition digne de ce nom (700.000 signatures réelles, imprimées sur papier et constatées par huissier) date de février 2013, elle contestait massivement le projet de loi Taubira sur le "mariage pour tous" : le Conseil économique et social l’avait envoyée directement à la poubelle !

04/03/2016

Hollande est féministe

feministe.jpgDans son interview à Elle, François Hollande a déclaré : "Je suis féministe". Bigre. Cette révélation annonce-t-elle la soudaine promotion d’une femme ou deux dans les dix premières présidences de la République, genre Conseil constitutionnel, CESE ou CSA ? Non, il ne faut pas exagérer : quelques ministères comme celui de l’Egalité réelle (!) suffisent au sexe faible. En revanche, le chef de l'Etat a décidé de frapper un grand coup. D’entrer dans l’histoire des relations hommes-femmes. Il a pris la décision, tenez-vous bien, de rebaptiser le ministère de la Famille "ministère DES familles". Respect. Chapeau bas. Il est nul en économie, mais dans le sociétal, il est vraiment fortiche.

18:46 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : féminisme, hollande, famille |  Facebook | | Lien permanent

03/03/2016

Entre le soulagement et l'angoisse...

Couv-photo.JPGQuel soulagement quand sort un livre qu’on a mis plus de deux ans à écrire ! Et en même temps, quelle angoisse : l’ouvrage va-t-il trouver sa place dans le grand charivari culturel et médiatique qui nous harcèle en permanence, et qui laisse peu de place aux livres… surtout à un "dictionnaire amoureux des papes" ! Je sais, moi, ce que j’ai mis dans ce livre, non sans efforts, et qui n’existe nulle part ailleurs. Mais ce n'est pas à l'auteur de faire l'article et de clamer ses propres mérites, évidemment. La réalité rend modeste : au bout du compte, il n’y a que deux médias pour faire réellement la promotion d’un nouveau livre : le qu’en-dira-t-on et le bouche-à-oreille !

23:51 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : livre, papes, dictionnaire, plon |  Facebook | | Lien permanent

02/03/2016

Quand la promo nous saoûle

gerard-depardieu-et-benoit-poelvoorde.jpgOn ne s’habitue pas à cette injustice médiatique pourtant si fréquente ! Porté par deux grands acteurs populaires, ingérables et un peu sulfureux, voilà qu’un nouveau film envahit les écrans et les pages des journaux, du matin au soir, dans un déluge promotionnel ahurissant. Saint Amour, avec Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde, est-il donc le film du siècle ? Non, c’est une daube. En tout cas, c’est ce que m’ont rapporté quelques amis qui ont vu le film aujourd'hui et en qui j’ai grande confiance. Vous imaginez combien d’artistes moins connus et d’œuvres plus méritantes auraient pu profiter de la place démesurée que les médias, unanimes et terriblement moutonniers, ont consacrée à ce film sans intérêt ?

19:23 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : vins, depardieu, médias, promo |  Facebook | | Lien permanent

01/03/2016

L'après-Hollande a commencé

Valls-Macron.jpgIncorrigible classe politique ! Martine Aubry ayant sciemment assassiné François Hollande, les voilà tous qui s’engouffrent dans la brèche : de Valls et de Macron, qui gagnera la future primaire du PS face à Ségolène et deux ou trois fantoches, genre Hamon, tandis que se multiplieront les petites candidatures passéistes à la gauche de la gauche, genre Mélenchon, Duflot, etc ? Et du coup, Sarko renonçant à sa revanche devenue caduque, Juppé ne sera-t-il pas remplacé par son double en plus jeune, Bruno Le Maire, dans le rôle du sauveur de la France face à la menace du FN ? Allons ! On s’occupera plus tard des agriculteurs, des médecins, des chômeurs, des migrants…

09:43 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : 2017, macron, valls, le maire |  Facebook | | Lien permanent

29/02/2016

Réforme territoriale : 1 + 1 = 2

bourgogne-franche-comte.jpgA lire les journaux locaux, l’affaire paraît pliée : la Bourgogne-Franche-Comté s’appellera Bourgogne-Franche-Comté. L’inconvénient d’un triple nom imprononçable et incompréhensible pour le reste du monde n’émeut personne. Le tourisme mondial, clef du développement de demain, quelle importance ? En revanche, le maintien des deux appellations antérieures, juste accolées, soulignera la virtualité de cette fusion dont on a compris qu’elle ne ferait faire, finalement, aucune économie. Tout bien pesé, à part dans l’administration, les deux régions garderont leur nom, la Bourgogne restera la Bourgogne, et c’est tant mieux pour le tourisme, pour le vin, pour l’histoire et pour la culture !

28/02/2016

Ces excuses qui tardent à venir...

Hollande-2012.jpgAvez-vous remarqué qu’à un an des présidentielles, François Hollande est critiqué, écrabouillé, insulté, ridiculisé, pulvérisé… par des gens qui, en grande majorité, ont voté pour lui en 2012 ? Ce phénomène un tantinet frustrant pour le reste de la population m’inspire une suggestion : pour être crédibles, toutes ces personnes ne devraient-elles pas commencer par s’excuser publiquement d’avoir porté au pouvoir l’ex-premier secrétaire du PS ? Et, plus encore, ne devraient-elles pas demander pardon à tous ceux qu’elles avaient alors insultés, méprisés, injuriés et traités de tous les noms parce qu’ils osaient, ces réacs, ces ringards, ces fachos, ne pas voter Hollande ?

16:27 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : hollande, 2012, 2017, ps, socialistes |  Facebook | | Lien permanent

27/02/2016

Le communisme, une histoire d'hommes

Wolton-1.JPGPassionnante rencontre, jeudi soir, entre les 125 invités du Club des écrivains de Bourgogne et le journaliste Thierry Wolton, auteur d’une monumentale Histoire mondiale du communisme (éditée chez Grasset) destinée à faire autorité sur le sujet. Près de cent ans après la révolution d’Octobre, il serait temps, enfin, de jeter sur le communisme, principal phénomène du XXè siècle, un regard apaisé, objectif, voire scientifique. Parce que cette tragique aventure idéologique et politique fut d’abord une histoire d’hommes : les bourreaux, les victimes, les complices. Et qu’on n’a pas fini, en France, de faire le décompte des uns et des autres. Merci à Thierry Wolton de nous en avoir fait touché… l’humanité !

15:37 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : communisme, wolton |  Facebook | | Lien permanent

25/02/2016

En avant pour "l'Egalité réelle" !

EgalitéRéelle.jpgA-t-on suffisamment pointé l’innovation la plus rock n’roll du dernier remaniement ? On se rappelle le ministère du "Temps libre" dans le premier gouvernement Mauroy en 1981. Mais un ministère de "l’Egalité réelle", ça, c’est original ! On connaît la vieille distinction marxiste entre l’égalité "réelle" et l’égalité "formelle", mais on ne s’attendait pas à voir ce distinguo archaïque promu au sommet de l’Etat. La première décision prise par ce ministère devrait être, logiquement, la modification de la devise de la République en "Liberté, Egalité réelle, Fraternité", assortie d’une repentance solennelle au Panthéon pour toutes les réformes égalitaires qui, ces quatre dernières années, ne l’étaient pas réellement...

24/02/2016

Les jeux du cirque

Cosse-Duflot-Plac.jpgAlléchants, les sujets politiques du jour ! Comment Valls va-t-il tuer Hollande ? Macron va-t-il dézinguer Valls ? Comment Copé va-t-il compromettre Sarko ? Jean-Marie parviendra-t-il à écrabouiller Marine ? La gauche de la gauche va-t-elle renverser Hollande ? Le Maire va-t-il ringardiser Juppé ? Cosse, si elle survit aux attaques, réussira-t-elle à ratiboiser Duflot ? On se tue, on s’entretue, on se plombe, on s’assassine ! La politique renoue avec la vieille tradition des gladiateurs dans le cirque romain : jamais elle n'a été aussi péremptoire, meurtrière, violente, égoïste... et aussi loin des aspirations de la population.

15:26 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : cirque, castagne, politique, duels |  Facebook | | Lien permanent

23/02/2016

La régression, c'est maintenant !

Donald-Trump.jpgVoilà ce qui arrive quand on arrête de lire des livres ! La politique, désormais, se passe de réflexion philosophique, de références historiques, de débat d’idées. L’époque est aux imprécations, aux insultes, à l'inculture et à la dérision. Voyez le succès de Donald Trump aux Etats-Unis, voyez les scores du FN en France. Voyez aussi la nostalgie pour le régime communiste en Russie, ou la thèse quasi officielle, en Pologne, selon laquelle Walesa était un sous-marin communiste. Voyez la diabolisation, chez nous, de tous ceux qui tentent de réfléchir librement à l’évolution de la société. Au feu, les livres d’histoire ! Au bûcher, les philosophes ! La régression, c'est maintenant !

10:37 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : trump, inculture, dérision, fn |  Facebook | | Lien permanent

22/02/2016

Les grues qui rassurent

Grues2015-0.jpgFichu réchauffement climatique ! Perturbées, les grues cendrées ont hésité tout l’hiver, on en a même vu tourner en rond au-dessus de l’Yonne ou de la Lorraine début janvier ! Cette fois, elles ont décidé que cela commençait à bien faire, et ont quitté massivement l’Algérie ou l’Andalousie pour repartir vers les rives de la Baltique en survolant, pour beaucoup d’entre elles, la Puisaye verdoyante. Le spectacle de ces gros oiseaux capables de franchir 2.500 km d'une traite, facilement repérables à leur "grrrou" audible à deux ou trois kilomètres, et qui volent en formation solidaire est à la fois émouvant et... rassurant. Vive les grues !

10:28 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : grues, puisaye, printemps |  Facebook | | Lien permanent

21/02/2016

Les Français sont exaspérés

gouv.jpgDix jours après le remaniement ministériel, celui-ci apparaît comme un désastre. Les Français ne supportent plus qu’un chef de l'Etat, obsédé par sa réélection, donne la priorité à ses petits calculs minables (les chicaneries des Verts), dérisoires (le retour de Jean-Marc Ayrault) voire malhonnêtes (Baylet cédant son empire de presse à la femme de Fabius) plutôt qu’à ce qui devrait être son seul souci : que faire, en un an, pour limiter la dégringolade du pays, et à quels hommes de valeur confier cette tâche ? Pas de vision d’avenir, des magouilles peu claires, des incompétents notoires : la fin de ce quinquennat risque d’être une longue, très longue descente aux enfers.

11:13 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : hollande, remaniement, valls, 2017 |  Facebook | | Lien permanent

20/02/2016

Le "Sapeur plombier" nous a quittés

Sapeur-pl..jpgIl ne s’appelait pas Umberto Eco, mais Francis Le Leysour. Son départ ne fera pas la Une des journaux, et pourtant il était, lui aussi, un amoureux des mots et une vedette – à Charny, au moins, où il animait toutes les manifestations locales, avec sa gouaille et une bonne humeur qu’il a gardée jusqu’au bout de sa sale maladie. Il était plombier de métier, pompier volontaire et peintre amateur. Homme de synthèse, il avait peint lui-même, sur sa façade, l’enseigne "SAPEUR PLOMBIER" (il avait hésité avec "Pompier zingueur"). En ces temps plutôt angoissants, Francis était toujours souriant, ouvert, attentionné, positif. C'est le souvenir qu'on gardera de lui. Adieu, mon ami.

10:47 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : charny, francis, plombier, eco |  Facebook | | Lien permanent