Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2021

Après Saïgon 1975, Kaboul 2021

president-biden-gettyimages.jpgCe devait être un repli technique destiné à montrer aux électeurs américains qu’on n’envoyait plus de GI’s au bout du monde pour des causes compliquées. Et soudain, en quelques jours, ce retrait d'Afghanistan apparaît pour ce qu’il est : une humiliante défaite de l’armée US comparable à sa défaite de Saïgon en 1975. Que le président Biden soit responsable de l’installation d’un Etat à la fois mafieux et terroriste à un endroit particulièrement explosif de la planète (ses voisins sont la Turquie, la Chine, l’Iran, l’ex-URSS et l'ensemble Inde-Pakistan), voilà qui n’était pas prévu lors de son élection…

12:22 Publié dans Blog | Tags : afghanistan, usa, biden, talibans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |