Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2015

Une société en perte de sens

30 kmh.jpgQuand la Sncf veut supprimer certaines lignes parce qu’elles ne sont pas rentables (à l’exemple de Nantes-Quimper ou de Dijon-Reims), qui rappellera à ses dirigeants que le train a été inventé, au départ, pour transporter des gens d’une ville à l’autre ? Quand la maire de Paris entend limiter la vitesse à 30 km/h aux voitures empruntant la rue de Rivoli la nuit, quand elle est déserte, se trouvera-t-il quelqu’un pour lui rappeler que l’automobile a été inventée, à l’origine, pour se déplacer plus vite qu’à vélo ? J'ajoute : quel est le sens du solennel "transfert des cendres" au Panthéon quand on y fait entrer deux cercueils vides ?

12:04 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : sncf, vitesse, panthéon, sens |  Facebook | | Lien permanent

27/05/2015

2017 : l'horizon est bouché

Les3.jpgIl y a quelque chose de décourageant à voir le petit monde médiatico-politique français entièrement tourné vers les présidentielles de 2017, collectivement persuadé que la prochaine élection se jouera entre Nicolas Sarkozy, François Hollande et Marine Le Pen. Avez-vous vu dans Marianne le dernier sondage OpinionWay qui montre que 41 % des Français, d’ores et déjà, ne voteront pour aucun de ces trois-là ? Ce chiffre risque de grossir dans les deux ans qui viennent, tant notre pays meurtri et désabusé rêve de faire comme l’Espagne (à gauche) ou la Pologne (à droite) : passer, enfin, à la génération suivante !

 

00:09 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : 2017, hollande, sarkozy, le pen |  Facebook | | Lien permanent

26/05/2015

Sur la réforme des collèges

Nora.jpgSur les nouveaux programmes des collèges, gardez en tête ce qu’en dit Pierre Nora : "Ces programmes portent à l’évidence la marque de l’époque : une forme de culpabilité nationale qui fait la part belle à l’Islam, aux traites négrières, à l’esclavage et qui tend à réinterpréter l’ensemble du développement de l’Occident et de la France à travers le prisme du colonialisme et de ses crimes. (…) Ils reflètent la crise identitaire que traverse la France, une des plus graves de son histoire. C’est l’expression d’une France fatiguée d’être elle-même, d’un pays qui ne sait pas trop où il va et ne sait donc pas dire d’où il vient." On n’écoute pas assez les pseudo-z-intellectuels.

11:34 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : programmes, collège, nora, najat |  Facebook | | Lien permanent

25/05/2015

Les mots qui fâchent

mot.jpgLe Festival du Mot, à La Charité-sur-Loire, dans la Nièvre, a choisi ses deux "mots de l’année" pour 2015. Le jury a choisi "laïcité" et les internautes, "liberté d’expression". Pas mal. Cela vaut bien "frondeur", "selfie" ou "zadiste". Encore que ces deux mots ainsi consacrés laissent un peu perplexe : ce sont les deux termes tirés de l’actualité dont le sens prête le plus à polémique ! Personne ne s’entend sur leur définition ! Ainsi, la "liberté d’expression" est-elle sacrée au point qu’on peut, en son nom, offenser une religion comme l’islam ? Quant à la "laïcité", autorise-t-elle l’Etat à décréter la longueur des robes des jeunes filles ? Vous avez quatre heures.

24/05/2015

Eurovision : la France mal aimée ?

eurov.jpgInstructif, le concours de l‘Eurovision ! Après un immense show applaudit par 200 millions de téléspectateurs, cette grande fête de la jeunesse d’Europe se transforme en une sorte de bourse géopolitique où chaque pays vote pour ses amis et voisins : au nord, les Baltes votent pour les Baltes, les Scandinaves pour les Scandinaves ; pareil, au sud, pour le Caucase ou les Balkans ; il y a aussi les ex-pays de l’est, les ex-républiques de l’URSS, etc. Dans cette course aux affinités nationales, personne ne vote pour la France, toujours dernière ou avant-dernière. Et si, au lieu de mépriser souverainement cette fête, on se posait la question de savoir pourquoi personne ne nous aime ?

11:31 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : eurovision, europe |  Facebook | | Lien permanent

23/05/2015

A chacun ses réformes sociétales

kadyrov.jpgEt si les commentateurs malveillants ou incultes qui considèrent tous les cathos comme des intégristes s’intéressaient un peu à l’ineffable Ramzan Kadyrov, le leader musulman de la Tchétchénie ? Kadyrov – qui se prétend le champion de la lutte contre le terrorisme islamiste – souhaite, dans son pays, interdire l’accès des femmes aux réseaux sociaux ("Enfermez-les à double tour, vous verrez qu’elles ne posteront plus rien !"). Ce grand progressiste avait été critiqué sur Internet pour avoir autorisé, à l’occasion du second mariage de son chef de la police avec une mineure non consentante, le retour de la polygamie sur son territoire. Mais tout cela ne semble pas passionner nos polémistes…

22/05/2015

Une affaire d'Etat ?

Fleur-P.jpgJe rentre du supermarché de mon chef-lieu et je suis frappé du retentissement de l’affaire Agnès Saal chez les personnes qui, d’ordinaire, se fichent de la politique. Les gens sont scandalisés par ces dirigeants dits "de gauche" qui pensent que la République leur appartient. J’ai de la considération pour Fleur Pellerin, mais cette femme intelligente ne sait-elle pas qu’en période de crise, en France, il est dangereux de défendre les privilèges ? Etait-elle obligée de recaser sa copine aussi vite, et en créant un poste pour elle, en plus, alors que l’opinion attend que l’ex-présidente de l’INA soit jugée pour abus de biens sociaux ? Elle ne va jamais au supermarché, la ministre ?

20/05/2015

Culture : mon rêve s'effondre

agnes-saal.jpgTout petit déjà, j’en rêvais. Mon objectif, c’était la culture. Mais attention, pas la culture bénévole, provinciale ou associative, non ! J’aspirais à un vrai poste culturel, parisien, super bien payé, peinard, qui laisse du temps pour aller gratuitement au spectacle. J’ambitionnais, figurez-vous, de devenir "chargé de mission sur les questions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences" auprès du ministre de la Culture. Pas de chance, ce job en or vient justement d’être créé, mais pour recaser une militante socialiste virée de la présidence de l’INA pour avoir détourné, à coup de notes de frais exorbitantes, l’argent du contribuable. Las ! J’aurais dû faire escroc.

10:01 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : saal, culture, filipetti, ps, piston, ina |  Facebook | | Lien permanent

19/05/2015

Il y a promo et promo

Bougrab.pngIl y a quelque chose de déglingué dans le système médiatique.Si Laurent Ruquier, Anne-Sophie Lapix, Antoine de Caunes et leurs collègues animateurs de "matinales" reçoivent tous, en rafale, les mêmes personnalités en promo, ce n’est pas pour la qualité de leurs écrits, mais parce qu’elles sont "clivantes" et qu’elles risquent de provoquer des incidents de plateau, donc de faire le "buzz". Les deux derniers exemples en date, Emmanuel Todd et Jeannette Bougrad, ont gêné jusqu’aux intervieweurs eux-mêmes – c’était flagrant – et convaincu beaucoup de téléspectateurs qu’ils perdaient leur temps avec de faux sujets. Alors qu’il y a tellement de bons livres à promouvoir !

13:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : promo, todd, bougrab, télé, ruquier |  Facebook | | Lien permanent

18/05/2015

Les Editions de Bourgogne, c'est fini !

Salon livre-4 008.jpgVoilà, c’est officiel. Les Editions de Bourgogne ont rejoint les 613 éditeurs français qui, depuis trois ans, ont fermé leurs portes. Faut-il s’étendre sur la disparition rapide des points de vente (libraires, salons), sur l’irrépressible progression du numérique, sur le désolant manque de solidarité des acteurs de l’écrit, sur le tragique désintérêt des élus locaux pour le livre (à quelques rares exceptions près, j’ai les noms) et sur l'impact de la crise sur le budget des ménages ? Le monde est ainsi. Notre belle aventure éditoriale a duré dix ans, et c’est l’essentiel. Du plaisir, des rencontres, des idées, de bons auteurs, des livres de qualité : que du bonheur !

16/05/2015

Si j'étais Najat...

Najat.jpgCe n’est pas pour donner un conseil, loin de moi cette prétention, mais si j’étais la jeune Najat Vallaud-Belkacem, je ne rejetterais pas d’un revers de main, comme ça, hop, les réserves de Pierre Nora, Elisabeth Badinter, Régis Debray, Jack Lang, Alain Finkielkraut, Jacques Julliard, Claude Hagège, Jean d’Ormesson, Michel Onfray ou Luc Ferry, tous opposés à sa réforme des collèges. Je ne les traiterais pas non plus de "pseudo-intellectuels". Si Hollande, Valls et les idéologues du PS pensent qu’on peut ignorer superbement l’avis de tous ces gens-là sur un sujet aussi crucial, ou les considérer comme un ramassis de racistes et de sexistes, c’est qu’ils sont devenus fous.

15/05/2015

Hôpital public : il y a urgence !

Hirsch.jpgUn souvenir précis. Le 5 février 2005, en tant que "rédacteur en chef" du Journal Inattendu de RTL, j’avais débattu avec un jeune espoir du PS nommé Arnaud Montebourg sur le sujet des 35 heures. L’élu bourguignon avait admis, déjà, que l'application de la loi Aubry dans les hôpitaux publics avait été une erreur : le système des RTT y avait tout désorganisé. Un peu plus de dix ans plus tard, c’est avec beaucoup d’audace que le patron de l’Assistance publique, Martin Hirsch, vient de déclarer qu’il faudrait réformer le système des 35 heures dans les hôpitaux publics. Fichtre ! Vous allez voir que dans dix ou quinze ans, le chef du gouvernement de l’époque va commander un rapport sur le sujet !

14/05/2015

Le degré zéro du débat démocratique

noire-arabe.jpgSi l’opposition a contesté fermement la politique menée par Christiane Taubira, c’est, affirme celle-ci, "parce qu’elle est noire". Si les juges s’en prennent aux dépenses inconsidérées de Rachida Dati quand elle était garde des sceaux, c’est "parce qu’elle est arabe" (sic). Si une grande partie des parents d’élèves s’inquiètent de la réforme des collèges de Najat Vallaud-Belkacem, c’est "parce qu’elle s'appelle Belkacem" (c'est la position officielle du PS). Jusque-là, la discussion démocratique consistait à confronter des arguments et comprenait le droit de critiquer les ministres sans s'intéresser à la couleur de leur peau. Celle-ci serait-elle donc le nouveau critère de la raison républicaine ? Voilà qui me met dans une colère noire.

13/05/2015

L'exemple vient d'Angleterre...

cameron-etc.jpgUn dernier regard sur les élections au Royaume Uni, gagnées par David Cameron. Les libéraux-démocrates ont essuyé une cruelle défaite : leur chef, Nick Clegg, a démissionné. Le chef du parti anti-européen Ukip, Nigel Farage, a été battu dans sa circonscription : il a démissionné. Le parti travailliste a été nettement battu par son rival conservateur : son chef, Ed Miliband, a démissionné, lui aussi. Je ne voudrais pas pointer tous les battus qui, de ce côté de la Manche, expliquent sans rire qu’ils sont indispensables à la vie politique française, mais, franchement, j’en connais qui devraient en prendre de la graine !  

12/05/2015

Egalité, laïcité, vulgarité ! (suite)

Ruquier.jpgSuite de mon blog d’hier à propos de la valeur médiatique qui monte, la vulgarité. Chacun peut constater que le niveau du débat public, à la télé, atteint des sommets. Les amoureux du livre veillent tard dans la nuit, de nos jours, pour entendre Caroline Fourest et Aymeric Caron se traiter de "con" dans un échange aussi fumeux qu'inutile. Les insultes ont remplacé les arguments. Enfoiré, Zemmour ! Menteuse, Fourest ! Connard, Finkielkraut ! Salaud, Ménard ! Facho, Bruckner ! Dégueulasse, Ruquier ! Etonnez-vous, ensuite, que les Français aient du mal à vivre ensemble. Pivot, reviens, ils sont devenus fous !

11/05/2015

Egalité, laïcité, vulgarité !

Molieres.jpgC'est la nouvelle devise de la République médiatique : Egalité, laïcité, vulgarité ! Encore faut-il viser haut,de nos jours, pour attirer le chaland qui en a vu d'autres. Je ne pense pas tant à la "petite pipe" de Patrick Sébastien qu’à l’apparition, sur la scène des Molières, de cet intervenant s’adressant, totalement nu, à la ministre de la culture. Comment faire mieux l’an prochain ? Ce n’est pas ma spécialité, mais je peux essayer : et si le type se masturbait devant la ministre avant de lui éjaculer au visage ? Et si le présentateur chiait longuement sur la scène, filmé en gros plan ? Et s’il enculait en direct un ou deux nominés, de préférence mineurs ? Je cherche, je cherche…

10/05/2015

Sexisme : mieux vaut en rire

Mont-Pulvar.jpgJe reviens sur le manifeste de mes 40 consœurs qui ont dénoncé lundi, en Une de Libération, l’intolérable sexisme des hommes politiques à leur endroit. J’en ris encore. D'abord, je note que leurs aînées Michèle Cotta, Catherine Nay, Sophie Huet, Anne Sinclair, Jacqueline Chabridon, Sylvie Pierre-Brossolette, Kathleen Evin, Valérie Trierweiler, Christine Ockrent et tant d’autres formidables journalistes de la génération précédente, ne semblent pas sortir de l'enfer. Je note aussi le mutisme bien peu solidaire de Jacques Chirac, Michel Sapin, Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, Arnaud Montebourg, Christian Estrosi et tant et tant d’autres qui ont pourtant, j’en suis sûr, un avis sur la question. O tempora, o mores !

09/05/2015

Islamophobie vs obscurantisme

photo-classe.jpgUn soir, à la télé, le très provocateur maire de Béziers émet une idée en deux propositions : 1) D’après ses propres statistiques ethniques… 2) 64 % des petits écoliers de sa ville sont d’origine musulmane. La première proposition stupéfie le petit monde médiatico-politique parisien qui s’insurge avec fracas sur l’illégalité de la démarche du sulfureux maire de Béziers. Mais la grande majorité des Français entendent, eux, la seconde proposition : près des deux tiers des enfants des maternelles d’une ville moyenne de la France profonde s’appellent Mouloud ou Fatima. Vouloir simplement réfléchir à la profonde mutation sociale et culturelle que ce chiffre révèle, est-ce de l’islamophobie ?

08/05/2015

Promo, audimat et faux débats

Todd.jpgLe sociologue Emmanuel Todd a écrit un livre en trente jours (donc forcément bâclé) où il assène quelques propos scandaleux sur la manif du 11 janvier – à laquelle il n’était pas, et, évidemment, sans disposer de statistiques ethniques ou religieuses ! Dans les "bonnes feuilles" qui font la Une de l'Obs, il y fustige les "catholiques zombies" qui auraient exprimé ce jour-là leur haine de l’islam, "religion des faibles" ! La promo du livre est bien conçue : contesté par tous, Todd est invité partout ! L’audimat se nourrit de ces "débats" qui n’en sont pas, qui brouillent la réflexion collective et qui prennent les millions de téléspectateurs pour des veaux.  

10:06 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : todd, promo, audimat, charlie, islam |  Facebook | | Lien permanent

07/05/2015

Adieu à Claude Durand

Cl.Durand.jpgTriste nouvelle : Claude Durand nous a quittés. L'ex-patron de Fayard était sans doute le dernier géant de l’édition. Curieux, courageux, bourru, bienveillant, instinctif. Une anecdote significative ? Après l'effondrement de l'URSS, Jean-Christophe Rufin et moi lui avions proposé un gros livre définitif, à quatre mains, sur la chute du Mur intitulé "1989". Un projet formidable ! Claude, hilare, nous avait tendu une feuille blanche : "Signez là, les gamins, c'est OK, mais à une condition : que vous choisissiez un autre sujet ! Le mur de Berlin, cela n’intéresse pas les Français !"  Le découvreur de Soljenitsyne avait raison, hélas. Le flair, le talent, le génie, ce n’est pas rationnel. Claude n’était pas rationnel : il était éditeur !

12:10 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : durand, édition, fayard, 1989, rufin |  Facebook | | Lien permanent