Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/11/2014

Contestation à géométrie variable

eoliennes.jpgJ’entends bien l’argument des écolos qui, à Sivens, contestent le pouvoir républicain détenu par les élus locaux qui confondraient souvent leurs mandats électifs et leurs responsabilités dans les syndicats intercommunaux et autres établissements publics gérant, par exemple, la construction de barrages. Pas faux. Sauf que les mêmes écolos sont étrangement muets quand cette confusion tourne à la prise illégale d’intérêt, comme l’a récemment révélé le Service central de prévention de la corruption (SCPC), dans le cas des implantations d’éoliennes en milieu rural. La révolution, oui, mais... à géométrie variable !