Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2019

Sncf : ça va mal finir...

ter.jpgCela va mal finir. Un jour prochain, un contrôleur de la Sncf va se faire écharper dans le TER-Bourgogne entre Châtel-Censoir et Paris, quand il voudra verbaliser un voyageur n'ayant pas de titre de transport… et pour cause, puisque la gare de Châtel-Censoir (Yonne) n’a ni guichet, ni distributeur ! On dirait un sketch de Raymond Devos ! Sachant qu’en Bourgogne, entre 18 et 22 % des habitants n’utilisent pas d’ordinateur, c’est donc 1/5 des habitants de Châtel-Censoir qui risquent d’avoir à payer, à chaque voyage, une amende de 50 euros ! En attendant que la Sncf supprime d’autres guichets sur cette ligne. Je vous dis que cela va mal finir…

10:38 Publié dans Blog | Tags : sncf, ter, internet, violences, yonne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/07/2019

Des violences contre la République

permanences.jpgLes violences commises contre les permanences d’élus sont un signe de l’inquiétante désagrégation du sens civique. La République, c’est d’abord le respect de la loi. Si la loi est mauvaise, ou injuste, ou néfaste, on la change. Les élus de la nation sont faits pour cela. La démocratie a été inventée pour éviter la guerre civile. Quand j’entends certains démagogues, à la télé, justifier qu’on viole la loi "parce que la colère du peuple est légitime",  j’ai envie de leur prêter mes livres d’histoire. Non, violer la loi républicaine n’est jamais légitime ! Ou alors, c’est la loi du plus fort qui la remplace, et on sait où cela mène.