Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2022

Les "dissidents" sont de retour

80c6c3dc-0bfb-43eb-ab74-95851abde983.jpgPoutine a fait faire à la Russie un bon de cinquante ans en arrière. A Moscou, le correspondant du Figaro a rencontré quelques-uns des opposants à la guerre, ballotés entre le tribunal et la prison. C’est terrible comme ces rares types courageux qui ne soient pas partis à l’étranger, les Gorinov, Roizman, Iachine et autres Kara-Murza, qui risquent tous des années de détention, rappellent les  "dissidents" de naguère, les Sakharov, Kovalev, Gorbanevskaïa et autres Boukovski. Retour à l’ère Brejnev, l’idéologie en moins. L’exil ou le goulag. Quelle incroyable régression !

09/05/2022

Le "pays du grand mensonge"

a53d969_244357695-000-329q84p.jpgPoutine n’en démord pas : il guide la glorieuse Russie dans son combat contre les nazis, c’est-à-dire contre tous ces Européens dégénérés qui prétendent, un comble, qu’ils ont vaincu les Allemands, eux aussi, en mai 1945 ! Tiens, par exemple, ce peuple français qui, c’est bien connu, a accueilli avec des fleurs les divisions hitlériennes sur son sol en mai 1940… A force de travestir les faits, de tordre la vérité et de manipuler l’Histoire, Poutine refait méticuleusement de la Russie, aux yeux du monde, le "pays du grand mensonge" qu’elle était devenue au temps de Staline. Désolante ambition.

21/04/2022

Après le 9 mai, le 30 décembre...

319nnLi5LNL._AC_.jpgLa prochaine date fatidique, en Russie, c’est le 9 mai, jour de la "victoire sur le nazisme". Mais derrière ce rendez-vous guerrier s’en profile un autre, non moins symbolique pour Poutine et sa clique : le 30 décembre, ce sera le centenaire de la fondation de l’URSS – qui vit Staline, commissaire aux nationalités, imposer à un Lénine déjà malade une future constitution très centralisatrice englobant des "républiques" aux ordres du Kremlin – dont l’infortunée Ukraine ! Inutile de préciser qu’en commémorant cette date du 30 décembre 1922, c’est l’URSS de Staline, et non celle de Lénine, que célébrera Poutine…

19:52 Publié dans Blog | Tags : urss, russie, ukraine, poutine, staline | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/04/2022

Russie : la grande marche en arrière

000_par8265046-taille1200_62526e8ec9bc0.jpgPendant que nous nous occupons – légitimement – de nos élections présidentielles, la Russie de Poutine continue sa grande marche en arrière : après avoir interdit les associations d’historiens comme Memorial, puis les médias indépendants comme Novaïa Gazeta, le FSB vient de fermer les bureaux locaux des ONG étrangères comme Amnesty International ou Human Rights Watch. Au moins les choses sont claires : 1) le Goulag et les procès de Moscou n’ont jamais existé, 2) la Russie n’a déclenché aucune guerre en Ukraine, 3) il n’y a aucun problème de droits de l’homme en Russie. Vu ?

09:43 Publié dans Blog | Tags : russie, poutine, urss, amnesty, fsb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/03/2022

URSS, le retour !

cover_5b5b79e6870203_59432628.jpgCe n’est pas la moindre conséquence de l’affaire ukrainienne : Vladimir Poutine, à force de vouloir reconstruire l’empire d'avant la chute de 1991, oblige la Russie à revenir, en bloc, au temps de l’Union Soviétique. Une URSS sans le communisme, certes, mais Poutine n’a jamais cru à l’idéologie. La primauté de la police politique, l’emprise de l’agitprop, la collusion entre l’Eglise orthodoxe et le pouvoir, les manifestants jetés en prison, le mensonge érigé en dogme, la lutte contre les "revanchards allemands", le mépris pour l’Occident, le cours du rouble, les magasins vides… Vertigineux !

23:29 Publié dans Blog | Tags : urss, russie, poutine, ukraine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/03/2022

Le retour de l' "agitprop"

Ciliga.jpgLes néonazis qui dirigent l’Ukraine s'apprêtaient à attaquer la Russie avec des armes nucléaires, il fallait donc réagir ! Les Français - y compris la plupart de mes confrères journalistes - n'arrivent pas à croire que la population russe gobe ces absurdités. Et pourtant, c’est ainsi. Le pilonnage de la propagande, le monopole absolu de l’information, la suppression de tous les médias non officiels, l’emprisonnement de tous les rebelles, maintiennent sous cloche l’opinion russe. L'agitprop est de retour. Il faut relire le livre de l’ex-communiste Anton Ciliga qui, en 1950, s’appelait "Le pays du mensonge déconcertant". L’histoire bégaie.

13:47 Publié dans Blog | Tags : ukraine, propagande, poutine, urss | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/03/2022

La "Pravda" est de retour !

alexander-makogonov-1dc8fa-0@1x.jpegEtonnante interview, hier soir, sur LCI, du conseiller de presse de l’ambassade de Russie, Alexandre Makogonov, 39 ans. Aux questions de Darius Rochebin, pendant une demi-heure, le diplomate a proféré une longue succession de contre-vérités absolues, obstinées, hallucinantes, d’un ton égal, sans sourciller. J’ai connu, au temps de l’URSS, nombre de jeunes diplomates comme lui, qui faisaient le même job : asséner, sans rire, les mensonges les plus grossiers. Vous vous rappelez comment s’appelait alors le journal le plus menteur du monde ? La Pravda. En français : la Vérité. Eh bien, c’est la nouvelle du jour : la Pravda est de retour !

00:11 Publié dans Blog | Tags : ukraine, russie, urss, vérité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/12/2021

Du passé faisons table rase !

Nouvelle couv - Copie.jpgIl y a juste trente ans disparaissait, sans coup férir, la deuxième superpuissance mondiale. On n'a pas le sentiment que cet événement gigantesque, qui changea la face du monde, intéresse aujourd’hui les médias français (à part La Croix, Valeurs Actuelles, Arte et Libération, soyons juste). Il faut dire qu’en France, les plus de 65 ans ont été nombreux à adhérer naguère au communisme, tandis que les moins de 35 ans détestent qu’on leur rappelle que l’histoire est tragique ! Du passé faisons donc table rase ! Pourtant, le rappel de ce que fut l'effondrement de l'URSS, il y a trois décennies, serait bien utile pour comprendre le monde actuel…

17/08/2021

Afghanistan : petit rappel utile

Afgh.jpgPetit rappel historique. Le 27 décembre 1979, l’URSS a envahi l’Afghanistan pour mettre fin à la lutte interne entre le parti communiste Partcham, favorable à Moscou, et le parti communiste Khalq dirigé par Hafizulah Amin – liquidé par l’armée soviétique dès son arrivée à Kaboul. C’est beaucoup plus tard que la résistance afghane sera soutenue par les Américains qui, du coup, feront le lit des islamistes. Quand Gorbatchev décide en 1989 que l’armée rouge, enlisée et humiliée, doit quitter le pays, les Afghans sont dévastés et plus divisés que jamais. C’est sur ce terreau violent et anarchique que les talibans apparaîtront quelques années plus tard…

10:45 Publié dans Blog | Tags : afghanistan, urss, talibans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/06/2021

Quand Poutine réécrit l'Histoire

mom_child_soldiers_800.jpgPassionnant dossier, dans Le Monde, sur la façon dont Vladimir Poutine, en Russie, réécrit méthodiquement l’histoire de son pays : non, les déportés au goulag, sous Staline, n’étaient pas innocents ; non, les officiers polonais de Katyn ne furent pas victimes du NKVD ; etc. Intimidation des historiens, fermeture de toutes les archives sensibles, persécution des chercheurs les plus avancés, lois nouvelles imposant une histoire officielle. Triste retour en arrière pour une Russie redevenue soviétique, au moins sur ce plan, au grand dam de sa jeunesse. Soljenitsyne, reviens, ils sont devenus fous !

09:36 Publié dans Blog | Tags : urss, russie, histoire, poutine, kgb | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/02/2020

Le Goulag... pour mémoire !

goulag.jpgFormidable documentaire en trois parties, ce soir, sur Arte, signé Patrick Rotman, François Aymé et Nicolas Werth - sur le Goulag, du premier camp des Solovki (1923) à l’expulsion à l’Ouest de Soljenitsyne (1974). Peut-être la plus grande tragédie humaine des temps modernes. Mais aussi le fil rouge de l’histoire du communisme au XXe siècle. C’est pour cela que cette épouvantable histoire a été sortie, chez nous, des radars politiques, universitaires et médiatiques : hop, effacée, disparue ! C'est ainsi qu'on peut se dire encore "communiste", en France, en 2020, sans être inculpé pour complicité de crime contre l’humanité…

23:55 Publié dans Blog | Tags : communisme, goulag, urss | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/12/2019

Mort d'un juste

sakharov.jpgIl y a des souvenirs plus émouvants que d’autres. Il y a juste trente ans, le 16 décembre 1989, j’accompagnais l’immense foule des Moscovites qui faisaient la queue devant la Maison des syndicats pour rendre un dernier hommage au dissident Andreï Sakharov, décédé brutalement l’avant-veille. Arrivé devant le corps du défunt, je suis tombé en arrêt devant un petit panneau fiché au milieu des fleurs. Il avait été planté là par un collectif d’ouvriers typographes qui avaient tenu à y écrire deux mots, deux simples mots : "Прости нас !" Ce qui veut dire : "Pardonne nous !". Ces deux petits mots, bouleversants, résumaient toute l’histoire du XXè siècle.

08:43 Publié dans Blog | Tags : urss, communisme, sakharov, 1989 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/05/2019

L'argument le plus stupide...

UERSS.jpgL’argument le plus stupide, le plus faux, le plus détestable de toute cette campagne européenne, c’est celui de Marine Le Pen assimilant l’Union européenne à une nouvelle URSS "impériale, hégémonique et totalitaire" (sic). L’Union européenne est née, précisément, d’un rejet des totalitarismes (fascisme, nazisme, communisme), d’un refus de la domination d’un pays sur un autre, et de la conviction un peu folle que la démocratie libérale (au sens des libertés individuelles) pouvait fournir une référence à tous les démocrates de la terre. Faut-il n’avoir aucune mémoire, ne reculer devant aucun mensonge et n’avoir aucun respect pour les électeurs !

21/08/2018

L'autre choc de 1968

68-prague.jpgIl y a tout juste 50 ans, le 21 août 1968, les chars soviétiques entraient en Tchécoslovaquie et mettaient brutalement fin au "printemps de Prague". C’est à partir de cet événement, davantage qu’au moment de Budapest en 1956, qu’une majorité d’intellectuels français a commencé à admettre que le communisme n’était pas forcément l’ "avenir radieux" qu’ils prônaient depuis cinq décennies. Encore faudra-t-il attendre l'année 1975 (exil forcé de Soljenitsyne et accords d’Helsinki) pour que l’image de l’URSS devienne négative, en France, dans les sondages d’opinion ! Souvenirs, souvenirs…

10:58 Publié dans Blog | Tags : communisme, urss, prague, 1968 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/02/2017

Une très étrange amnésie

marx-engels-lenine-staline.jpgJ’avais découvert le phénomène, de conférence en conférence, quand j’ai publié ma biographie de Gorbatchev. Je le retrouve avec mes "Secrets du Kremlin" parus pour le centenaire de la révolution russe. Lénine, Trotski, Staline, connais pas ! Les Français ont effacé de leur mémoire toute l’histoire du communisme : la terreur, le goulag, le mensonge, la dissidence ont été évacués, rayés, oubliés par une ancienne génération honteuse d’y avoir cru naguère, et par une jeune génération ignorant jusqu’au risque totalitaire, inculte sur le sujet et, du coup, incapable de comprendre la Russie de Poutine. Regrettable, désolante, dangereuse amnésie !

26/10/2016

Mitterrand aurait eu cent ans

Mitterrand.jpgMitterrand aurait eu cent ans aujourd’hui. Que la vie politique se soit terriblement dégradée depuis trente ans, c’est une banalité. Que Mitterrand fût le "dernier homme politique français sachant écrire", c’est aussi une évidence, hélas. Mais que ces bouffées de nostalgie n’empêchent pas de rappeler que cet homme s’est aussi beaucoup trompé, comme je le raconte dans le chapitre 15 des Secrets du Kremlin à propos de la Pologne, de la chute du Mur et de la fin de l’URSS [le livre sort jeudi en librairie]. Bon, il faut être juste : qui diable s’intéressera, dans trente ans, aux erreurs diplomatiques de François Hollande à propos de l’Ukraine et de la Russie ?

20/08/2016

Une étrange amnésie

putsch.jpgHier, c’était le vingt-cinquième anniversaire du putsch de Moscou d'août 1991, ce coup d’Etat complètement raté, destiné à renverser Gorbatchev, qui ne fit que précipiter l’effondrement de l’URSS et la résurrection de la Russie. Vous avez remarqué comme moi qu’aucun média français n’a rappelé cet extraordinaire épisode de la disparition du communisme en Europe. J’avais déjà mesuré, à la sortie de ma récente biographie de Gorbatchev, que les élites françaises ont délibérément rayé cet épisode de notre histoire. Nous ? Le communisme ? On ne sait même pas de quoi vous parlez !

00:00 Publié dans Blog | Tags : urss, putsch, communisme, eltsine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/06/2015

Leonid Pliouchtch, in memoriam

Pliouchtch.jpgLeonid Pliouchtch est mort. Il fut un des principaux dissidents soviétiques dans les années 1970. Il symbolisait bien malgré lui la répression politique psychiatrique généralisée par Leonid Brejnev : les psychiatres du KGB l’ont envoyé quatre ans dans un asile de Dniepropetrovsk où il fut "soigné" à l’haloperidol avant d’être expulsé à l’Ouest, en 1976, sous la pression internationale. Il fallait être un "malade mental" pour contester ce régime, non ? A ma connaissance, les Buffet, Mélenchon, Hue, Laurent et autres communistes français ne se sont toujours pas repenti d’avoir cautionné des méthodes aussi barbares - je me trompe ?

19/06/2014

Nicolas Chtcherbakoff est mort

Cov Bunker.jpgNicolas Chtcherbakoff est mort. Agé de 87 ans. Oublié des médias. Il était pourtant l’emblème des "Français du Goulag", ces milliers de Français d’origine russe ou arménienne qui avaient cédé à la tentation de rentrer en URSS en 1945 et qui l’avaient payé de dizaines d’années de Sibérie. Trente-sept années, pour Chtcherbakoff, qui avait fini par s’enfuir en 1981 grâce à la complicité d’un ambassadeur de France, Henri Froment-Meurice. Terrible destin, qu’il avait surmonté en ouvrant un restaurant russe à Paris, le Traktyr, où j’avais recueilli son témoignage pour mon livre Le Bunker. C’est une page d'histoire qui se tourne.

00:05 Publié dans Blog | Tags : chtcherbakoff, goulag, urss | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/06/2014

Poutine a beaucoup appris

Poutine-DDay.jpgJe ne sais si la présence de Poutine en Normandie aura fait progresser la désescalade en Ukraine, mais il y a au moins une raison – soyons juste – de se réjouir de sa participation à la commémoration du D-Day : des millions de Russes auront appris,à cette occasion, que les Américains et les Anglais ont contribué, mais oui, à la victoire sur le nazisme. Leur rôle dans ce que l’on appelle là-bas la "Grande guerre patriotique" (et non la "Seconde guerre mondiale") est totalement occulté depuis 70 ans. Inconnu, gommé, ignoré. Gageons que Poutine lui-même a beaucoup appris, hier, sur l’histoire de l’Europe. C’est toujours ça de gagné.