Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2017

Marine a raté son débat, mais...

Marine Le Pen,peuple,présidentielle,Le Pen,FNSi l’on écoute les réactions après le grand débat de mercredi soir, on se dit que Marine Le Pen a perdu gros, ce jour-là, en raison de son agressivité dérangeante et de son infériorité intellectuelle sur certains thèmes comme l’entreprise ou l’euro. Bon, la fille de Jean-Marie Le Pen ne sera pas présidente de la République, tant mieux ! Mais cela n’enlève rien à la colère des Français d’en bas, qui ont porté cette femme dangereuse au second tour de l'élection  présidentielle : le jeune Macron serait bien inspiré, dès son élection, de lister les sujets qui ont provoqué ce mécontentement populaire et de s’efforcer de les résoudre, un à un !

30/11/2011

Les jérémiades de Marine

marine.jpgLes jérémiades de Marine Le Pen à propos des 500 signatures nécessaires à toute candidature aux présidentielles - qui rappellent étrangement celles de son père en 2002 et 2007 - commencent à me hérisser le poil. Ce nombre est-il trop ceci ou trop cela ? Au total, 50.000 élus sont habilités à parrainer ainsi les candidats potentiels : franchement, un homme [ou une femme] qui ne parvient pas à en convaincre 500 peut-il [peut-elle] prétendre, raisonnablement, à gouverner le pays ?

25/02/2011

Les gars de la Marine

Marine.jpgLes journalistes, mes chers confrères, sont incorrigibles. Toutes leurs interventions, quel que soit le sujet de l’interview, se terminent désormais par : "Est-ce que cela ne fait pas le jeu du Front national ?" C’est un gimmick. Une facilité. Un leitmotiv. Une obsession. Ce sont exactement les mêmes qui s’étonnent que Marine Le Pen évolue entre 17 % et 19 % dans les intentions de vote. Les mêmes, aussi, qui se battent tous les jours pour faire venir la présidente du FN sur leurs plateaux et derrière leurs micros. Il ne s’agit pas, bien sûr, de l’empêcher de parler. Mais sont-ils obligés, tous, de faire à ce point sa promo ?