Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2016

A propos des hausses d'impôts

subventions.jpgEt si, au lieu d’interviewer à tout va les candidats aux primaires dont tout le monde se tamponne, les journalistes politiques faisaient un peu d’investigation ? Tiens, par exemple, en examinant, dans le budget des collectivités, les subventions aux associations ? Ils révéleraient ainsi quelle part de nos impôts va directement ou indirectement à l’UNEF, à SOS Racisme, aux Libres penseurs, aux jeunes EELV, aux associations LGTB, à la Ligue de l’Enseignement, aux retraités de l’association France-URSS ou, comme c’est le cas à la Mairie de Paris, aux animateurs du Festival international du film lesbien (!) ou aux Amis des Combattants en Espagne républicaine (!). Bon, c’est vrai, c’est moins compliqué d’interviewer Cécile Duflot ou Nadine Morano…

29/04/2016

Dijon ou Besançon ? Décision en juin...

besançon.jpgLa capitale de la région Bourgogne-Franche-Comté sera-t-elle Dijon ou Besançon ? "Le débat est ouvert", vient de rappeler la présidente du Conseil régional Marie-Guite Dufay. L’assemblée régionale votera là-dessus en juin. La préfecture de région étant déjà située à Dijon, le sacro-saint "équilibre" entre les deux entités bourguignonne et franc-comtoise, prôné par la présidente du Conseil régional (elle-même franc-comtoise) voudrait que le siège du Conseil régional soit définitivement fixé à Besançon. Sauf décision contraire votée par une majorité de 3/5 des élus régionaux, un vote que Marie-Guite Dufay a publiquement exclu de ses pronostics…

28/04/2016

Bienvenue sur le Titanic

hollande_sarkozy.jpgSi l’on regarde un peu au-delà de nos frontières, si l’on s’extirpe des incessantes mini-polémiques dérisoires qui polluent notre environnement politico-médiatique, on observe que dans un nombre croissant de pays européens (Autriche, Pologne, Hongrie, etc), un seul scrutin électoral a suffi pour voir les partis traditionnels (pour simplifier : les conservateurs et les sociaux-démocrates) s’effondrer d’un coup et laisser la place, émergeant des ruines, à des Ovnis plus ou moins inquiétants. Allons ! Qui peut imaginer, en France, que le PS et les Républicains, par exemple, pourraient disparaître, d’un coup, en 2017, du paysage politique ? Et pourtant…

10:29 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : 2017, ps, républicains, partis |  Facebook | | Lien permanent

27/04/2016

L'Europe, ce bien précieux...

Obama-Europe44.jpgLu dans Le Monde le discours qu’Obama a prononcé lundi à Hanovre à propos de l’Europe. Superbe discours. Pourquoi est-ce à un Américain de rappeler avec autant de force et de simplicité que l’Europe est la plus extraordinaire construction politique des temps modernes ? Et que si elle se désagrège, c’est l’idée même de la démocratie, des libertés civiques, des droits de l’homme, qui s’effacera, ce jour-là, de la conscience des nations ? Bon, je sais, c’est moins sexy que les baffes de JoeyStarr aux chroniqueurs de Cyril Hanouna, mais prenez cinq minutes et lisez ce discours qui change de nos jérémiades quotidiennes !

17:56 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : europe, obama, démocratie |  Facebook | | Lien permanent

25/04/2016

Droits de l'homme et cause animale

cochon.JPGDe retour de la province d’Erbil (Irak), ma vieille copine N... a allumé sa télé, machinalement, comme pour reprendre contact avec un monde à la fois pacifique et raisonnable. Elle est tombée, ce soir-là, sur le vibrant plaidoyer d’un journaliste connu en faveur des "droits" des vaches, des poules et des vers de terre. Le sujet est tendance. Les nouvelles générations de citadins nantis qui n’ont jamais vu un cochon ou une pintade qu’au cinéma – ceux dont les enfants, pour représenter un poisson, dessinent un joli quadrilatère – se demandent gravement ce qui les sépare des animaux. Puis-je risquer une réponse ? Le bœuf charolais, sauf exception, se fiche totalement du sort des chrétiens d’Orient.

21/04/2016

Un événement planétaire

hanouna,joeystarr,actualité,d8Et soudain, le terrorisme et le chômage ont disparu des écrans. Une actualité inattendue, violente, bouleversante, inouïe, a tout balayé : les migrants, les primaires, OM contre PSG, Macron contre Valls, un vrai tsunami ! Figurez-vous que l’ex-rappeur Joey Starr, promu juré dans un vieux télé-crochet à bout de souffle sur D8, a collé une beigne à un obscur chroniqueur de l’émission Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna (également sur D8) venu dans sa loge déguisé en vendeur de pizza. Si. Je vous jure. C’est dingue. Vous comprenez pourquoi le temps s’est arrêté dans les médias, tous sidérés par cet événement de portée nationale. Que dis-je : planétaire !

13:30 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : hanouna, joeystarr, actualité, d8 |  Facebook | | Lien permanent

20/04/2016

Un RSA pour les 18-25 ans ?

RSA-jeune.jpgEt si on payait les jeunes à ne rien faire ? Bon sang, mais c’est bien sûr ! C’est la seule mesure qu’on n’avait pas encore essayée, tant elle est démagogique, coûteuse et perverse ! Eh bien, à un an des présidentielles, Manuel Valls a donné son feu vert à cette proposition du député Christophe Sirugue (PS). Entre 18 et 25 ans, c’est-à-dire à l’âge où un jeune est au maximum de sa force physique, l’âge où il peut cumuler deux boulots si besoin, l’âge où il rêve de conquérir le monde, quelle magnifique idée : habituons-le à glander en attendant, chaque mois, les allocations de l’Etat – qui ne sait pas quoi faire, justement, de ses milliards ! On marche sur la tête…

10:24 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : rsa, jeunes, démagogie, valls |  Facebook | | Lien permanent

19/04/2016

Un événement 100 % médiatique

nuit_debout.jpgIl ne fallait pas s’attendre à ce qu’Alain Finkielkraut, dans le Figaro, fasse assaut d’amabilités à l’égard de Nuit Debout. Le philosophe pointe surtout un phénomène qui accable le système médiatique : il note que les passants de la place de la République, les habitants du quartier, les Parisiens en général et 99 % de la population française se fichent complètement de cette petite bulle post-soixantuitarde contestataire et exotique sans aucune prise sur la réalité du pays. Seuls les médias en font leur miel – en partie pour rajeunir leur audience – et inventent de toute pièce, sans aucun recul, sans aucune perspective, un événement politique virtuel. Avant de passer à autre chose.

17/04/2016

L'intolérance gagne du terrain

finkielkraut-place-republique-16-avril-2016.jpgLa République, cette bonne blague ! Cette nuit, le philosophe et académicien Alain Finkielkraut s’est rendu avec son épouse sur la place de la République, simplement pour se faire un jugement de la réalité du mouvement Nuit Debout. Il n’a pas été déçu : insulté, objet de crachats, traité de "facho", il aurait été frappé, piétiné et lynché si le service d’ordre ne l'avait pas exfiltré de la foule. Voilà où mènent la compromission, la démagogie, l'inculture et la bêtise : à frapper, à interdire, à museler, à exclure. Il faut vraiment être naïf ou aveugle pour ne pas voir que sous les crachats, les injures et les coups de poing de Nuit Debout, c’est la démocratie qui recule !

16/04/2016

Gavroche en tête des ventes

renaud.jpgEn une semaine, Renaud a vendu 300.000 exemplaires de son dernier album. Pourquoi l’auteur de Mistral gagnant bat-il ainsi tous les records de popularité ? Parce que ce bad boy au grand cœur insultant bourgeois et médias, cet anar mitterrandolâtre dramatiquement détruit par l’alcool, c’est un peu chacun de nous : on a tous envie de voir se relever un p’tit gars qui, mi-Rimbaud mi-Balavoine, incarne la France éternelle, talentueuse et impertinente telle qu’on la rêve ! Rappelez-vous que le héros le plus populaire de la littérature française, c’est Gavroche : "Si j’suis tombé par terre, c’est la faute à Voltaire…" Sûr que Victor Hugo aurait acheté, lui aussi, le dernier album de Renaud.

 

11:07 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : renaud, gavroche, balavoine, hugo |  Facebook | | Lien permanent

15/04/2016

Un rideau de... fumée !

Jean-Marie-Le-Guen.jpgC’est quoi encore, ce gadget ? Pourquoi, soudain, comme ça, un an avant les présidentielles, le PS relance-t-il la vieille question de la légalisation du cannabis ? Le ministre Jean-Marie Le Guen souhaite précisément "lancer un grand débat" sur le sujet, et en faire un axe majeur de la présidentielle de 2017. Et pourquoi pas jusqu’à inscrire cette nouvelle "liberté" dans la Constitution, pendant qu’il y est ? Attrape-gogo en direction des jeunes ? Rideau de fumée pour faire oublier le chômage ? Quand on est impuissant en économie, mine de rien, on fait du sociétal, mais là, c’est tellement évident qu’on s’interroge : il a fumé quoi, Le Guen ?

22:48 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : cannabis, le guen, 2017 |  Facebook | | Lien permanent

14/04/2016

Information, communication ou arnaque ?

hollande-jt.jpgA force de confondre constamment l’information et la communication, les élites médiatico-politiques se prennent les pieds dans le tapis ! Que deux des six "Français" invités à interroger François Hollande ce soir sur France 2 (un agriculteur et une syndicaliste) aient été rayés de la liste à la demande de l’Elysée est évidemment scandaleux. C’est surtout le signe que personne ne croit plus en rien, que le mot "citoyen" ne sert qu’à couvrir des petites manip’ électorales, et que la com’ du chef de l’Etat n’est plus que propagande et arnaque. Dans ce désastre éthique, il y a pourtant une raison de ne pas désespérer : aujourd’hui, tout est transparent, et les électeurs ne sont pas dupes. C'est toujours ça.

12/04/2016

"Nuit debout" : un leurre médiatique

Nuit-debout.jpgPourquoi les médias en font-ils tant sur une poignée de néo-baba-cools irresponsables infiltrés par quelques casseurs, dont le discours vaguement soixante-huitard est d’une indigence absolument abyssale ? Parce qu’ils sentent confusément que la politique politicienne dont ils saturent leurs écrans du matin au soir (les frondeurs, les primaires, toutes ces petites choses sans intérêt) est devenue une bulle artificielle et désincarnée, complètement déconnectée des problèmes de fond, de la vraie vie, des réalités du terrain. Mais est-ce bien la nuit, place de la République, à Paris, qu’ils mesureront la profonde et inquiétante lassitude de la population française ?

11/04/2016

Je me présente aux primaires !

CdanslAir.JPGC’est décidé, je me présente aux primaires. Mais je ne sais pas encore lesquelles. A droite, il y a tant de candidats que les médias ne s’apercevront même pas de ma présence. A gauche, j’ai peur que ce soit inutile : si je gagne, aucun des autres candidats ne se reportera pas sur moi ! Alors, parmi les petites organisations inconnues et citoyennes, entre Corinne Lepage et Alexandre Jardin, à la tête d’une association de défense de moi-même ? A moins que les "Debout la nuit" organisent des primaires nocturnes ? J’hésite. Je me demande si je ne devrais pas me présenter directement à l’élection présidentielle. Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour promouvoir son dernier livre à la télé !

10/04/2016

Emmanuel Macron ou le pape François ?

post_synodal.jpgDeux textes importants viennent de sortir, qui intéressent chacun des millions de Français. Pourquoi les grands medias ont-ils choisi de commenter unanimement et massivement le premier, qui est d’Emmanuel Macron, et pas le second, qui est du pape François ? Ne cherchez pas trop loin. La vérité c’est que le premier tient en deux mots simples ("En marche") qui appellent, sans la moindre réflexion, hop, fastoche, un accord ou un désaccord. L’autre texte fait 260 pages, avec un titre en latin assorti de mots compliqués (miséricorde, discernement, inculturation, magistère), et il ne se résume pas, justement, c’est bien là son intérêt, par oui ou par non. Informer est un métier difficile.

09/04/2016

L'alignement des planètes

Emmanuel-Macron.jpgIl n’y a rien à redire à la stratégie d’Emmanuel Macron. Contrairement à ce que disent tous ceux qu’il dérange, il se positionne d’une façon parfaite pour 2017 : si Hollande y va et parvient au second tour face à Marine Le Pen, il lui ralliera le centre droit qui le fera gagner à coup sûr, et deviendra premier ministre ; si c’est Juppé ou Sarko qui se retrouve face au FN, il leur apportera le centre gauche qui assurera la victoire de la droite républicaine, et deviendra premier ministre ; enfin, si Hollande n’y va pas, il a une extraordinaire fenêtre d’opportunité pour lui-même, surtout si Sarko gagne la primaire à droite. L’alignement des planètes, vous vous rappelez ?

10:13 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : macron, gauche, 2017 |  Facebook | | Lien permanent

08/04/2016

Le syndrome de Ratisbonne

pédophilie,Lalanne,Ratisbonne,péché,médiasLe pîège médiatique où était tombé Benoît XVI à Ratisbonne en 2006 – un propos d'amphithéatre repris hors contexte par les grands médias américains et qui mit le feu à l'islam – aurait dû servir de leçon à tous les porte-parole de l'Eglise. On a changé d'époque. Se demander sur une radio chrétienne s'il y a "péché", en bonne théologie, sans la conscience du mal accompli, c'est plus qu'une maladresse, c'est une faute. Mgr Lalanne a enfreint ce principe qu'il connaît bien : les médias ne sont pas un endroit où on réfléchit, où l'on s'informe, où l'on débat, où l'on s'interroge. Qu'on se le dise ! La pédophilie, c'est mal, et c'est tout. Voilà. Basta. Rideau. Point barre.

 

07/04/2016

Du neuf avec du vieux

NUIT-DEBOUT-640x468.jpgLe mouvement "Nuit debout" est la dernière coqueluche médiatique. Il est directement inspiré des "Veilleurs" qui protestaient contre la loi Taubira, à la différence que les CRS, au lieu d'emmener fissa ces curieux manifestants au poste sans ménagement, attendent l'aube pour les faire gentiment dégager. Ces jeunes-là s'essaient, eux aussi, à une forme de contestation pacifique hyper-minoritaire qui allie le rêve à l'espérance en dehors des structures politiques existantes, de la gauche, de la droite, de Mélenchon, de Macron, du capitalisme, de la République, tout ça... Que les médias trouvent cela sympathique, je peux le comprendre. Qu'ils trouvent cela nouveau, je rigole un peu...

06/04/2016

Un amateurisme surdimensionné

NOTRE-DAME-DES-LANDES.jpgCe n'est pas possible, ils le font exprès ! Ce mardi, le gouvernement a rendu public un rapport d'experts qualifiant le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes de "surdimensionné". Le même jour, le même gouvernement a annoncé que le référendum local sur ce projet aura lieu le 26 juin. A-t-on jamais vu un tel n'importe quoi politique ? Personne ne comprend plus rien à ce scandale (une telle zone échappant si longtemps aux lois de la République, cela s'appelle un scandale). La seule chose qui suscite un accord général, c'est qu'Ayrault, Valls, Royal et tous ceux qui ont géré ce dossier sous l'autorité de François Hollande sont vraiment des amateurs !

 

03/04/2016

Les lycéens sont dans la rue !

lyceens.jpgUn air de déjà vu. Ces lycéens attardés de 18-19 ans qui parlent encore plus vite que Cécile Duflot pour "exiger" le retrait d’un projet de loi qui tente de leur ouvrir le marché du travail, ces jeunes très politisés qui protestent contre la "répression policière" en plein état d’urgence, nous rappellent que la France est un pays qui n'a pas évolué depuis un demi-siècle. Mais les médias, eux, adorent ces jeunes aussi formatés que leurs aînés ! Bon, évidemment, il ne faudrait pas oublier que les jeunes Français, aujourd’hui, sont majoritairement à droite, et votent davantage pour le FN que leurs parents. Mais à quoi bon s’embarrasser du réel ?

00:14 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : lycéens, manifs, politique, jeunes, fn |  Facebook | | Lien permanent