Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2017

Au nom de l'antifascisme...

antifascisme.jpgComme à chaque séquence comparable, le tout-Paris bien-pensant et médiatique entonne le vieil air vigoureux de l’"antifascisme", que les communistes ont inventé naguère pour justifier toutes leurs actions contre l’ordre bourgeois, même les plus illégales. Tout est permis quand il s’agit de "faire barrage" : violer la neutralité du service public, ignorer les règles de la République, vilipender le suffrage populaire, immoler un flic en plein Paris, que sais-je ! Sus à la bête immonde ! No pasaran ! Au passage, le bon peuple est toujours subjugué d’entendre tel grand journaliste agiter le spectre du "fascisme" après avoir invité cinquante fois Marine Le Pen à son micro !