Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2019

Vivre à l'européenne...

presidente.jpgLa présidente de la Commission européenne a créé un poste de commissaire chargé de la "protection du mode de vie européen". L’intitulé, assez clair, a aussitôt déclenché un tir de barrage de la gauche française ! Les Lumières, la démocratie, la mode, la gastronomie, la Sécu, la liberté de conscience, l’égalité hommes-femmes et l’exigence de justice sociale, pour Raphaël Glucksmann et quelques autres, c’est du pipeau ! Faut-il être sourd et aveugle pour ne pas voir qu’il y a bien un "mode de vie européen", de Varsovie à Oslo, de Bucarest à Lisbonne, et qu’il faut effectivement le défendre… notamment, mais oui, contre la culture américaine !

10/05/2019

Ecolo, tendance totalitaire

661_magic-arti.jpgJ’avoue que je ne savais pas, jusqu’à ce matin, qui était Claire Nouvian. Cette dame est une écolo proche de Raphaël Glucksmann (elle figure sur sa liste pour les européennes). Je précise : écolo hystérique, tendance totalitaire. Je lis dans Marianne qu’elle lance une pétition pour faire interdire d’antenne, par le CSA, toutes les personnes qui contestent la réalité du réchauffement climatique et qui sont donc coupables de "révisionnisme climato-sceptique". Je m’étonne qu’elle n'exige pas la prison à vie, l’internement psychiatrique ou l’exil pour toute personne n'étant pas de son avis : ce serait plus simple !

15/04/2019

Les "gènes" de Raphaël Glucksmann

7797222968_raphael-glucksman.jpgRaphaël Glucksmann est sympathique et plutôt rafraichissant dans l’actuelle médiocrité politicienne, mais il charrie un peu quand il explique avec emphase que l’Europe est "ancrée dans ses gènes". Explication de texte : ses quatre grands parents, paternels et maternels, furent des staliniens farouches, et deux d’entre eux, Martha et Rubin (les parents d’André) furent même des agents des services secrets soviétiques (GRU) recrutés en Palestine, envoyés à Hambourg puis à Paris au service du Kremlin …pour lequel, rappelons-le, l'Europe était d'abord un territoire à soumettre par la force !

16:47 Publié dans Blog | Tags : europe, glucksmann, staline, gru | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/03/2019

Le PS, in memoriam

rapheal-gluckmann.jpgL’actualité était telle, samedi, que la nouvelle est passée inaperçue : le Parti socialiste est mort. Suicidé. Ou plutôt : dissout. Le PS, héritier de Jaurès, Blum et Mitterrand, a décidé de ne pas présenter de liste aux européennes, mais de venir nourrir simplement la liste menée par le jeune Raphaël Glucksmann, fondateur d’un club progressiste appelé "Place publique". Justification affichée : ouvrir la voie du rassemblement (sic) à une gauche introuvable. Ultime engagement, admirable : le PS, avec ses derniers sous, va financer la campagne de cette liste qui sera, en quelque sorte, son linceul. Respect.

22:19 Publié dans Blog | Tags : ps, glucksmann, européennes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/11/2018

Un peu de fraîcheur en politique

Glusck.jpgVu hier soir "C Politique", l’excellente émission dominicale de Karim Rissouli. Le jeune Raphaël Glucksmann et moi, on n’est pas de la même bande : il est fils de, il est bobo, il est parisien et il veut fonder un parti de gauche ! Et pourtant, j’ai trouvé que son interview ne manquait pas de bon sens. Ainsi quand il constate qu’être de gauche, aujourd’hui, cela consiste à dire du mal d'Eric Zemmour à la télé : voilà qui est bien vu ! Mais surtout quand il explique qu’on ne sauvera la démocratie qu’en remettant du collectif dans une société passée de "Spartakus" à "Gladiator". Tiens, je crois que je vais acheter son livre !

00:12 Publié dans Blog | Tags : glucksmann, gauche, collectif | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/11/2015

La fin des grands philosophes ?

glucksmann.jpgLa mort du philosophe André Glucksmann, que j’ai croisé naguère quand il défendait les dissidents des pays communistes, a provoqué dans les médias des commentaires un peu bizarres. A plusieurs reprises, sur l’air du "c’était mieux avant", j’ai entendu exprimer le regret que la France ne compte plus de philosophes du niveau de Foucault, Bourdieu, Badiou, ou Deleuze, seuls capables d'intéresser le reste du monde. Ben tiens ! Rassurez-moi, ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas marxistes, au moins, qu’on oublie de citer Gauchet, Marion, Ferry, Onfray, Girard, Delsol, Manent, Comte-Sponville, Boudon, Conche, Serres, Finkielkraut, Brague, etc, etc ?