Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2017

Le pape et les migrants : on se calme !

pape-Francois-dans-avion.jpgDans l’avion qui le ramenait de Colombie, le pape est revenu sur sa position à propos des migrants, qui lui a valu tant et tant de critiques et d'insultes. Je le cite : "Il ne suffit pas d’ouvrir son cœur. Le problème des migrants est, premièrement, un cœur ouvert, toujours, entre autres parce que c’est un commandement de Dieu : recevoir, parce que "tu as été esclave (migrant) en Égypte". Mais un gouvernement doit gérer ce problème avec la vertu propre au gouvernant, à savoir la prudence. Qu’est-ce que cela signifie ? D’abord, combien de places j’ai ? Deuxièmement, ne pas seulement recevoir : intégrer !" Comme quoi la folie de l'Evangile n'exclut pas un certain bon sens...

10:35 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : pape françois, migrants |  Facebook | | Lien permanent

12/09/2017

Ce qu'il a vraiment voulu dire...

macron-faineant.jpgGrandeur et décadence du journalisme politique. Emmanuel Macron, en visite officielle à Athènes, a fait une déclaration à propos de sa volonté de réformer la France : "Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes". Pendant trois jours, tous les éditorialistes du PAF expliquent doctement ce qu’il a vraiment voulu dire : éléments de langage subversifs, propos à trois bandes, allusion à ses prédécesseurs, grosse erreur de communication ou ruse sémantique suprême, etc, etc. Personne, apparemment, ne se risque à dire que le président Macron, assez clairement, au fond, entend "ne rien céder, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes" !

 

11/09/2017

Une nouvelle tendance sexuelle

baiser.jpgEn vadrouille pendant quatre jours, j’ai apparemment raté une information majeure, révélée par un magazine qui a fait un buzz d’enfer : l’apparition d’une nouvelle tendance sociétale, une nouvelle orientation sexuelle en rupture radicale avec la modernité, la "demi-sexualité". A la limite de la perversité, ce comportement étrange consiste à ne pas coucher avec une personne quand on n’éprouve pas une forte attirance pour elle. Dingue, non ? Attendre qu’un sentiment s’installe entre deux personnes et qu’il soit assez fort pour envisager une relation sexuelle, franchement, jusqu’où ira-t-on dans le fantasme échevelé ?

07/09/2017

Il n'y a pas de "guerre juste"

Francois-Dominique-Wolton.jpgDans son livre-entretien avec Dominique Wolton, le pape dit clairement qu’il n’y a pas de "guerre juste" puisque seule la paix est juste. Et certains commentateurs d’y voir une rupture historique avec la tradition de l’Eglise. Sauf que la formule est rhétorique. Dans la vraie vie, peut-on arrêter un massacre, une agression ou un génocide sans utiliser de moyens "guerriers" ? Faudrait-il, pour préserver la paix, laisser les chrétiens d’Orient se faire trucider par Daech ? Ou, au nom de la non-violence, laisser une vieille dame se faire violenter dans le métro ? Attention aux formules toutes faites : le pape jésuite lui-même ne cesse de faire la part de la doctrine et des réalités humaines...

06/09/2017

Liberté d'expression : attention, danger !

elise-lucet.jpgJugement le 7 novembre, on passe à autre chose. A-t-on bien vu l’enjeu colossal du procès intenté par l’Etat azerbaïdjanais à Elise Lucet et Laurent Richard, de Cash Investigation, pour avoir osé qualifier ce pays, dans un reportage, de "dictature" ? Imaginez une seconde que le juge donne raison au plaignant ! Imaginez la jurisprudence ! Dans cette hypothèse, tout journaliste, tout éditorialiste, tout polémiste français sera systématiquement attaqué et réduit au silence par la Corée du Nord, le Venezuela, Donald Trump, le gouvernement turc, Bachar El Assad ou l’Etat algérien ! Sans parler de tous les lobbys, les militants, les extrémistes et les cinglés de tous bords ! Terrifiant !

05/09/2017

A lire sans plus attendre !

Wolton.JPGRentré de Paris ce matin avec de quoi lire pour les jours qui viennent. Je rapporte le livre-entretien avec le pape François intitulé Politique et société (à L’Observatoire), réalisé par mon vieil ami Dominique Wolton, qui promet d'être passionnant. Or sur mon bureau trône déjà le troisième tome de la formidable Histoire mondiale du communisme (chez Grasset) de mon vieux complice Thierry Wolton, frère de l'autre, qui offre, comme les deux premiers tomes, mille pages à déguster lentement tant l’œuvre est délectable. Deux livres majeurs à lire de toute urgence ! Ce matin, je me suis réveillé en sueur : j’ai fait le même cauchemar que Chirac jadis avec Alain et Patrice Duhamel, j’ai rêvé qu’il y avait un troisième frère Wolton !

03/09/2017

Le journalisme est un métier

Angot-Moix.jpgDans la grande confusion médiatique où se croisent ex-éditorialistes fascinés par le pouvoir et ex-politiciens à la recherche effrénée d’un public, Laurent Ruquier a prouvé par défaut, hier soir, que le journalisme était, mais oui, un métier. Pour la première fois, aucun de ses deux chroniqueurs n’a de formation journalistique, et cela se voit : On n’est pas couché vire au brouillon infantile, prétentieux et souvent abscons. Qu’on les aime ou non, les Zemmour, Pulvar, Naulleau, Salamé, Polony et autres Burggraf avaient le don de simplifier, expliquer, ordonner les sujets débattus. On les regrette déjà, tant l’émission est devenue incompréhensible.

10:02 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ruquier, journalisme, angot, moix |  Facebook | | Lien permanent

02/09/2017

Les mots qui rassurent

battue-2-2.jpgIl y a les mots choisis, les mots-valises, les mots-clefs. Il y a aussi les mots-prétextes, les mots-mensonges, les mots cache-sexe. Ainsi, ce matin, à la radio, à propos des sommes exorbitantes déboursées par le PDG pour débaucher de jeunes footballeurs, j’ai découvert le "fair-play financier". Comme s’il pouvait être question de fair-play au-delà de 100 millions d’euros, allons ! J’ai également entendu un nouveau concept, que vont nous envier l’Angleterre, l’Espagne et toutes les monarchies d’Europe : quand des bénévoles rejoignent les gendarmes de leur village pour rechercher une fillette disparue, il s’agit d’une "battue citoyenne". Magnifique. La nuit, sans doute, la battue se fait comme en 1789 : à la lanterne !

11:35 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : psg, battue, mots, langage |  Facebook | | Lien permanent

01/09/2017

On ne peut pas enquêter sur tout...

Francois-Hollande-ne-veut-pas-que-Benoit-Hamon-prenne-la-tete-du-PS.jpgLe Canard Enchaîné de mercredi nous apprend que l’ex-candidat socialiste Benoît Hamon a fait passer un curieux message aux dirigeants du PS. En substance : Si vous continuez à exiger de moi le remboursement de l’argent de la campagne présidentielle, aurait-il menacé, je balance toute la vérité sur la campagne présidentielle de Ségolène Royal en 2007, et celle de François Hollande en 2012 ! En écho à ce scoop explosif, je m’attendais à une avalanche de révélations scandaleuses ou croustillantes sur les deux campagnes socialistes de 2007 et 2012, mais non, rien, silence radio ! François Hollande peut dormir tranquille : les médias ont bien autre chose à faire de d’enquêter sur ces vieilles affaires, allons !

31/08/2017

La censure expliquée aux enfants

Petits platons.jpgCet été, le 33ème Salon du livre jeunesse de Beaugency, animé par l’association Val de Lire, avait décidé de mettre à l’honneur l’excellente maison d’édition "Les petits Platons" dirigée depuis 2009 par Jean-Paul Mongin. Et puis, surprise, stop, ouh la la ! Rentrée de vacances, la présidente de l’association a découvert, aïe-aïe-aïe, que Jean-Paul Mongin était… catholique ! Juste ciel ! Et la dame d’envoyer à Mongin une lettre annulant son invitation au prétexte que ses "petits Platons", finalement, ne correspondent pas, tenez-vous bien, aux "valeurs" (sic) de sa manifestation ! Petits amis et jeunes lecteurs de Beaugency, vous aurez au moins appris, cette année, le sens du mot "censure" !

00:10 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : censure, livre, mongin |  Facebook | | Lien permanent

30/08/2017

L'argent n'a pas d'odeur

Raquel.jpgOn se rappelle la volée de bois vert reçue par Pierre Arditti quand l’acteur, clairement engagé à gauche, avait fait, pour un gros paquet de pognon, la pub du Crédit Lyonnais ! A une moindre échelle, l’arrivée de Raquel Garrido comme pigiste sur C8 fait hurler de rire les journalistes qui constatent que la porte-parole du candidat "insoumis" Jean-Luc Mélenchon, épouse du camarade Alexis Corbière, est désormais payée... par Vincent Bolloré ! Tiens, à propos, quelqu’un a-t-il prévenu Aurélie Filippetti, recrutée comme pigiste par RTL, qu’elle est désormais rémunérée par RTL Group, une multinationale basée au Luxembourg et propriété du géant capitaliste allemand Bertelsmann ?

29/08/2017

Politique et médias : la confusion s'étend...

Elysée,Sérillon,Roger-Petit,Macron,informationEmmanuel Macron vient de commettre la même erreur que son prédécesseur : nommer un journaliste engagé (Bruno Roger-Petit) comme porte-parole de l'Elysée. On a bien vu avec Claude Sérillon, après l'élection de François Hollande, qu’un polémiste habitué à dézinguer à la fois les hommes politiques de droite et les journalistes qui pensent autrement que lui, n’aura jamais aucun crédit auprès des relais d’opinion (rédacteurs en chef, éditorialistes, polémistes, humoristes, etc). Mais, bon sang, pourquoi ne pas avoir nommé à ce poste politique un… politique ? Déjà que les politiques trustent dorénavant les postes de chroniqueurs dans les médias ! Quelle confusion !

28/08/2017

"Ecoute ma différence !"

cohen.jpgOn parlait naguère du "pouvoir égalisateur de l’atome" (qui mettait sur le même rang toute puissance détentrice de la bombe). On peut parler, dans l'audiovisuel, du "pouvoir égalisateur du mercato". Dès lors que Yves Calvi passe de LCI à Canal +, que Patrick Cohen, ancien de RTL, quitte la matinale de France Inter pour celle d’Europe 1, qu'Anne-Sophie Lapix, ancienne de TF1, remplace David Pujadas sur France 2, et que le même Pujadas remplace le même Calvi sur LCI, expliquez-moi ce qui distingue tous ces médias, secteur privé et service public confondus ? Quelle est leur ADN, leur culture, leur originalité ? En quoi certains sont-ils novateurs, de gauche, grand public ? Tout cela, désormais, c'est du pareil au même !

27/08/2017

Dans "travailleurs détachés", il y a "travailleurs"

vendanges.jpgC’est un viticulteur bourguignon qui m’a fait comprendre, l’autre jour, que le dossier des travailleurs détachés était plus compliqué qu’il n’y paraît. Pourquoi cet employeur saisonnier préfère-t-il payer 18 euros/heure les travailleurs bulgares qui viennent en autocar faire les vendanges dans son terroir, plutôt que 15 euros/heure les intérimaires français qu’il embauche pour le même job ? Parce que s’il pleut pendant les deux premiers jours, ou s’il fait un peu froid, environ 30 % des Français engagés se volatilisent le troisième jour, sans même s’excuser, laissant l’employeur dans une panade noire ! Alors que les Bulgares, eux, s’attachent à finir le boulot…

26/08/2017

Une confusion regrettable

roselyne-bachelot.jpgC’est la dernière tendance médiatique. Au lieu d’engager des journalistes professionnels, des vrais, pour décrypter une actualité de plus en plus confuse et superficielle, on préfère recruter des "chroniqueurs" directement dans le milieu des ex-politiciens battus, chômeurs ou retraités ! Après Roselyne Bachelot (sur RMC) et Jean-Louis Debré (sur Europe 1), c’est désormais au tour d’Henri Guaino (sur Sud Radio), Jean-Pierre Raffarin (sur France 2), Julien Dray (sur LCI), Raquel Garrido (sur C8) et Aurélie Filippetti (sur RTL) d’expliquer doctement aux auditeurs, eux qui n’ont pas réussi à réformer le pays, pourquoi leurs successeurs en sont tout aussi incapables !

25/08/2017

La censure, une valeur universelle ?

Serebrennikov.jpgA l’issue de sa rencontre avec le cardinal Parolin, numéro 2 du Vatican, Vladimir Poutine a célébré les "valeurs universelles et humanitaires" qui rapprochent le Saint Siège et la Russie. Sur le papier, les valeurs universelles, c’est sûr, c’est super. Sauf que le pouvoir russe, en ce moment, s’éloigne desdites valeurs par une censure insupportable, symbolisée par l’arrestation du cinéaste et metteur en scène Kirill Serebrennikov, dénoncée par tout le monde culturel moscovite. Un pays où tout artiste anticonformiste risque d’être accusé de "détournement de fond" ou de "pédophilie", c’est un pays qui tourne le dos aux valeurs universelles, point barre.

23/08/2017

Retour aux choses sérieuses !

macron.jpgComme chaque année, fin août, les rédacteurs en chef et les principaux animateurs TV rentrent de vacances. D’un coup, c’est comme si l’actualité redevenait importante, dense, incontournable. On se demande même de quoi ont pu parler, pendant ces quelques semaines estivales, leurs remplaçants, doublures et autres jokers ? De choses futiles, forcément : incendies dans le sud, scandale écologique, risques alimentaires, menace de guerre nucléaire, etc. Des broutilles. Heureusement, maintenant que les chefs sont rentrés, fini la rigolade ! On revient à l’essentiel : Macron, Macron, Hollande, Macron, Macron, Wauquiez, Macron, Macron, Macron, Macron !

22/08/2017

Le pape en Russie ? Niet !

Cyrille-Ier.jpgLe cardinal Parolin, numéro 2 du Vatican, rencontrera le président Poutine demain à Sotchi. Avant toute spéculation, rappelons-nous une autre visite, celle de Gorbatchev au Vatican en décembre 1989 : à l’issue de leur entretien historique, le numéro 1 soviétique, enthousiaste, avait soudain invité Jean-Paul II à venir à Moscou… oubliant qu’en Russie, les évêques et cadres du patriarcat de Moscou se sont toujours opposés au principe d’une telle visite, considérant le "pape de Rome" comme un "prosélyte" qui ne pense qu’à convertir les Russes au catholicisme. Voilà presque mille ans qu’ils pensent ainsi : vous croyez vraiment que Poutine les fera changer d’avis ?    

20/08/2017

Macron et la politique spectacle

Macron,presse,information,communicationEn démocratie, le pouvoir vient du peuple. Pour tout dirigeant élu, la tentation est d’entretenir par tous les moyens la bienveillance du peuple. Pour cela, il y a la communication et tous ses artifices que Macron maîtrise parfaitement : photos dans Match, séquence people à la TV, tweet compassionnel, etc. Le danger est de vouloir maintenir aussi l’information (la vraie, celle qui relate, qui enquête, qui critique, qui instruit) derrière le grand rideau de fumée de la politique spectacle. Maîtriser la com’ et contrôler l’info, ce n’est pas la même chose. La presse est faillible, agaçante, excessive, certes, mais elle empêche le pouvoir de se croire tout-puissant. A bon entendeur…

19/08/2017

Il y a 20 ans, les JMJ...

jmj-paris.jpgCet anniversaire-là est d’abord un sacré souvenir pour les centaines de milliers de jeunes qui l’ont vécu et qui composent ce qu’on a appelé la "génération Jean-Paul II" : il y a juste vingt ans, le pape polonais s’apprêtait à s’envoler pour la France afin d’y présider les JMJ au cœur de Paris, en plein mois d’août, contre l’avis de nombreux évêques français effrayés par tant d’audace. A la surprise générale, de la messe du Champ-de-Mars à la veillée de Longchamp, l’événement fut un succès extraordinaire. A l’encontre de tous les pronostics, Jean-Paul II montrait que l’Eglise catholique, bousculée par l’après-Concile et par mai 68, n’avait pas perdu le contact avec la jeunesse du monde…

09:23 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : jmj, jean-paul ii, paris |  Facebook | | Lien permanent