Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2018

Balavoine a été assassiné !

daniel-balavoine.jpgLu dans le "Bien Public" un article d’un tiers de page avec photo annonçant une "conférence" donnée à Dijon par un gars venu de Roanne (Loire) qui est entré en contact, dans l’au-delà, avec son fils décédé, et qui, au fil de ce dialogue surnaturel, a reçu des informations selon lesquelles le chanteur Daniel Balavoine, mort pendant le Paris-Dakar en 1986, a été, en réalité, assassiné. Chers amis et confrères du "Bien Public", si vraiment vous croyez qu’il s’agit d’une info crédible, pourquoi n’en avoir pas fait, en gros caractères, le titre de la Une du journal ?

07/09/2018

Vercingétorix contre les éoliennes

Vercingétorix.jpgVoilà deux ans que se livre à Alésia, en Bourgogne, une bataille terrible. En face du site rendu célèbre par la monumentale statue de Vercingétorix qu’y fit ériger naguère Napoléon III, une entreprise toulousaine a projeté d’implanter 5 éoliennes de 150 mètres de haut. Le préfet, pour une fois, a refusé le permis de construire, dénonçant une pollution visuelle inacceptable, surtout que 19 éoliennes (!) sont déjà implantées non loin de là, à Lucenay-le-Duc et Chaume-lès-Baigneux. Mais le constructeur d'éoliennes insiste, dénonce, conteste, attaque - au nom, bien sûr, de la défense de l’environnement !

06/09/2018

Journalisme : attention, danger !

journalistes.jpgPour être souvent interviewé par des confrères suisses, canadiens ou polonais, je m’inquiète, par comparaison, de l’incompétence brouillonne et de l’inculture abyssale d’un grand nombre de jeunes journalistes français : questions bâclées, aucune préparation, méconnaissance du sujet, jamais lu un livre, orthographe défectueuse, français approximatif, etc. A qui la faute ? En premier lieu, aux patrons qui les embauchent. Allons ! Engager des gens qui savent écrire ? Former les journalistes à l’investigation ? Leur donner du temps pour enquêter ? Pourquoi pas les payer correctement, aussi, pendant que vous y êtes ?

05/09/2018

Quand le pape prêche la prudence...

pape Francois,migrantsAu lieu de monter en épingle le petit cafouillage du pape sur l’homosexualité dans l’avion du 26 août, les médias auraient été bien inspirés de citer son propos sur les migrants : "J’ai parlé ici même de la vertu de la prudence qui est la vertu du gouvernant, et j’ai parlé de la prudence des peuples quant au nombre et quant aux possibilités : un peuple qui peut accueillir mais qui n’a pas la possibilité d’intégrer, mieux vaut qu’il n’accueille pas. Là, se pose la question de la prudence ! Et je crois que c’est précisément le point sensible, aujourd'hui, du débat au sein de l’Union européenne." Que ceux qui ont des oreilles pour entendre…

11:21 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : pape francois, migrants |  Facebook | | Lien permanent

04/09/2018

Jupiter empêtré

Jupiter.jpgQu’est-ce qu’il lui prend, à Macron ? Lui qui incarne plutôt bien le régime "semi-présidentiel" que le général de Gaulle a laissé à la France, pourquoi n’a-t-il pas laissé son Premier ministre hésiter publiquement sur le lancement de la réforme fiscale avant de lui donner le feu vert ? Pourquoi a-t-il géré directement, à la place d’Edouard Philippe, un mini-remaniement qui ne casse pas trois pattes à un canard ? Un président, ça préside, et ça laisse le gouvernement gouverner - sauf à se prendre, sans amortisseur, tous les soubresauts de la vie politique. Jupiter, au ras des pâquerettes, n'impressionne plus personne !

22:27 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : jupiter, macron, président |  Facebook | | Lien permanent

03/09/2018

Une fausse bonne idée ?

DCB.jpgQuelle idée étrange, en pleine actualité pédophile, de proposer un poste de ministre à un homme sympathique, certes, mais qui traîne une casserole aussi désolante qu’insupportable : Macron pensait-il que les réseaux sociaux, qui ne le ménagent pas, c’est le moins qu’on puisse dire, n’auraient pas illico exhumé le livre Le Grand Bazar (Belfond, 1975) de Daniel Cohn-Bendit, et fait tourner en boucle la célèbre séquence d’ Apostrophe, en 1982, où son ex-futur ministre prône les caresses des petites filles de 5 ans ? Les médias parisiens sont muets là-dessus, mais enfin, ho, personne ne surfe sur internet, à l’Elysée ?

31/08/2018

Une polémique par jour

Dédic-cave.JPGLa rentrée politique me gonfle déjà. Après la blagounette sur les Gaulois, c’est l'envoi de l’écrivain Philippe Besson comme consul à Los Angeles qui provoque, dans les médias, le même tollé stérile, pluripartite et pavlovien. Et tant pis pour la vieille tradition française qui a propulsé dans la diplomatie des Châteaubriant (sous Napoléon), Maritain (sous de Gaulle), Bastide (sous Mitterrand), Ruffin et Rondeau (sous Sarkozy). Et qu'importe le rayonnement culturel de la France : allez, les Wauquiez, Hamon, Mélenchon, Le Pen, disons du mal de Macron, tous ensemble, tous ensemble !

30/08/2018

Tempête sur le village gaulois

Asterix.jpgFaut-il que l’opposition soit anéantie, impuissante et stérile pour que tous ses chefs se jettent ainsi sur la blagounette de Macron, hier, au Danemark, comme s’il avait pissé sur le drapeau ! Les mêmes qui refusent hautement, le ton courroucé, la bouche en cul de poule, d’être qualifiés de "Gaulois réfractaires aux changements" vont-ils exiger l’interdiction des albums d’Astérix ? On se détend, les gars ! Et on se penche enfin sur les vrais problèmes du pays ! Et on évite de contester systématiquement et aveuglément les réformes à venir ! Sauf à passer pour d’irréductibles Gaulois parfaitement réfractaires aux changements…

29/08/2018

Vacances à la campagne

cigale.jpgEn cette fin d’août, je pose la question : quel événement vous a le plus marqué cet été ? Moi, c’est cette démarche très sérieuse d’une poignée de vacanciers du Beausset, dans le Var, qui ont exigé du maire de la ville qu’il passe un produit insecticide sous les arbres bordant leur résidence… parce qu’ils ne supportaient pas le "bruit" des cigales ! Encore plus fort que les Parisiens qui avaient récemment exigé, dans un village de Lozère, l’arrêt de la sonnerie de la cloche de l’église ! Vous verrez qu’un jour, à la Trinité-sur-Mer, quelqu’un portera plainte contre le bruit de la mer…

28/08/2018

Improviser, c'est un métier !

hulot.jpgNotre monde change. A l’heure des portables, des chaînes d’info et des réseaux sociaux, on se croit obligé de répondre du tac au tac, de réagir à chaud, de prendre des décisions impromptues, etc. On n’a plus le temps de se poser, de réfléchir et de coucher ses idées par écrit. Il faut jongler sans cesse, à toute vitesse, et improviser avec des mots simples, des raisonnements basiques, des idées sommaires. Or tout le monde n’est pas taillé pour cette nouvelle gymnastique politique, médiatique et sémantique. Tiens, un exemple : le pape François… Tiens, un autre exemple : Nicolas Hulot…

11:36 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : hulot, pape francois, médias |  Facebook | | Lien permanent

24/08/2018

Qu'attend-on de l'Eglise ?

pape.jpgLa lettre du pape sur la pédophilie provoque des réactions, parfois discutables, souvent fondées, et c’est tant mieux : appel aux réseaux sociaux pour faire démissionner Mgr Barbarin (du côté du père Vignon), propositions pour une réforme des séminaires (du côté du père Joulain), etc. Or, il manque une réflexion… sur le fond du dossier : que doit faire l'Eglise pour éradiquer la pédophilie en son sein ? Encore faudrait-il pour cela travailler sur les faits, et non sur les ressentis, afin de les soumettre à des spécialistes, médecins, sexologues, psychiatres, juristes, etc. Benoît XVI l’avait fait en janvier 2012, à Rome, mais cela n’avait pas beaucoup intéressé la presse…

23/08/2018

Glyphosate : une simple question

glyphosate.jpgSur le glyphosate, les médias divisent la population en gentils (ceux qui exigent son interdiction) et en méchants (ceux qui en contestent l’urgence). Comme d’hab : les "pour" à droite, les "contre" à gauche, hop, c’est si simple ! Qu’on permette à un habitant de la campagne très préoccupé par l’écologie, donc partisan de l’interdiction du glyphosate, de poser néanmoins, du bout des lèvres, vite fait, comme ça, une question impertinente : pour la préservation des terres cultivées et pour l’entretien des voies ferrées, sans herbicide, on va faire comment, exactement ?

22/08/2018

Pédophilie : au-delà de l'émotion...

pape-triste.jpgJe suis avec consternation le dossier de la pédophilie dans l’Eglise. Et j’en veux aux médias de débiter, sur un sujet aussi grave, autant d'inexactitudes, d’idées toutes faites, de grosses bêtises et d’erreurs factuelles ! Comme si l’émotion, évidemment légitime, justifiait de confondre allègrement une accusation et une condamnation, un enfant et un adolescent, un délit et un crime, un grand jury populaire et un tribunal, un acte pédophile et la non dénonciation de cet acte ! Comment mesurer la gravité des faits, la douleur des victimes, la réaction de l’Eglise ou les propos du pape à partir de ce désolant gloubi-glouba intellectuel ?

21/08/2018

L'autre choc de 1968

68-prague.jpgIl y a tout juste 50 ans, le 21 août 1968, les chars soviétiques entraient en Tchécoslovaquie et mettaient brutalement fin au "printemps de Prague". C’est à partir de cet événement, davantage qu’au moment de Budapest en 1956, qu’une majorité d’intellectuels français a commencé à admettre que le communisme n’était pas forcément l’ "avenir radieux" qu’ils prônaient depuis cinq décennies. Encore faudra-t-il attendre l'année 1975 (exil forcé de Soljenitsyne et accords d’Helsinki) pour que l’image de l’URSS devienne négative, en France, dans les sondages d’opinion ! Souvenirs, souvenirs…

10:58 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : communisme, urss, prague, 1968 |  Facebook | | Lien permanent

14/08/2018

Le Vatican, c'est bien mystérieux !

Jean-Paul-II-attentat-13-mai-1981.jpgVu sur Arte, ce soir, "Les dossiers secrets du Vatican", un long film allemand sur l’impact de l’élection de Jean-Paul II dans le bloc soviétique. Une suite d’anciens espions qui n’ont rien vu, de journalistes et de juges qui n’ont rien dit, d'ecclésiastiques et de diplomates qui n’ont rien compris. Les habituelles images d’archives : l’ombre du KGB, le sourire de Reagan, l’attentat de 1981, la banque du Vatican, la filière bulgare, sur une musique angoissante. Mais, hélas, pas la moindre enquête, pas le moindre débat pour répondre aux questions clés : qu’a fait ce pape à l’Est, exactement ? Qu’a-t-il dit d’ébouriffant ? Qui a voulu le tuer ? Pourquoi le Mur est tombé ? Dommage !

13/08/2018

Les politiques plombent l'audimat

l-humeur-de-bachelot.jpgIl y a un an, dopés par les audiences dues à une présidentielle très suivie, de nombreux médias sont allé chercher des éditorialistes de luxe parmi les politiques battus ou en retraite : Filipetti, Guaino, Cresson, Cambadélis, Raffarin, Dray, Cypel, etc. A lire le Figaro de ce matin, ce fut un flop général : ces chroniqueurs-là, finalement, plombent l'audimat ! Le journalisme, c‘est un métier. Seule survivante de ce fiasco collectif : la talentueuse Roselyne Bachelot, qui fut ministre de 2002 à 2012, et qui n’a pas son pareil pour détourner d'un sourire ravageur toute allusion à la désertification médicale, à la crise des hôpitaux publics ou aux vaccins contre la grippe H1N1 !

11/08/2018

Vive la radio !

Coppens.jpgLa radio, c’est simple. Cela s’écoute n’importe où, n’importe quand, pour peu que le sujet vous accroche, que la voix vous séduise, que le moment s’y prête. Exemple : en ces week-ends de vacances, branchez-vous sur Europe 1 le samedi matin, entre 9h et 10h, vous y écouterez le professeur Yves Coppens raconter à David Abiker l’histoire de l’homme depuis 14 milliards d’années. Un régal d’intelligence, d’humour et de clarté. Il faut dire que le concept est original ; contrairement à la plupart de ses confrères, pas seule une fois, en une heure, l'ami David n’interrompt brutalement son invité au milieu d'une phrase ! Un régal, vous dis-je...

08/08/2018

A Bercy, on se marre...

radar-infraction.jpgEdouard Philippe avait été catégorique : non, l'abaissement obligatoire et systématique de la vitesse autorisée sur les routes secondaires n’est pas une arnaque destinée à remplir les caisses de l’Etat ! Une fois de plus, les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent : je lis dans l’Yonne Républicaine que sur les routes de mon département, en juillet, les radars ont chopé 2.551 automobilistes ayant dépassé les 80 km/h, soit… 60 % de plus que l’an dernier ! Et encore, le gouvernement avait dit qu’au début, la tolérance serait de mise ! A ce rythme, la France ne devrait pas tarder à rembourser sa dette…

16:10 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : 80 kmh, radars, dette |  Facebook | | Lien permanent

07/08/2018

Lecture de vacances...

Mitt-prout.jpgPourquoi le PS fut-il si silencieux pendant l’affaire Benalla ? Parce que les socialistes n’ont pas oublié que François Mitterrand, en arrivant à l’Elysée en 1981, n’avait pas de réseau dans la police, lui non plus, et qu’il a voulu, comme Macron, doubler le ministère de l'Intérieur : au grand dam de son ami Gaston Defferre, le Gérard Collomb de l'époque, Mitterrand avait donné des pouvoirs exorbitants à Christian Prouteau et Pierre Barril, les "super-gendarmes de l’Elysée", qui se sont lamentablement plantés dans l’affaire des Irlandais de Vincennes. Relisez cette histoire pendant les vacances, c’est divertissant !

09:56 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : benalla, mitterrand, police |  Facebook | | Lien permanent

04/08/2018

Quelles priorités pour l'Etat ?

gouvernement.jpgPendant leurs vacances, j’invite humblement les ministres à réfléchir au rôle de l’Etat dans la société d’aujourd’hui. Dans mon coin de Bourgogne, quand les habitants constatent qu’on condamne une maternité, qu’on supprime un service d’urgences, qu’on ferme encore un bureau de poste, qu’on ferme aussi le guichet des impôts de leur chef-lieu, qu’on leur impose de rouler à 80 km/h, qu’on défigure leurs paysages en autorisant de nouveaux champs d’éoliennes et qu’on abandonne à leur sort les derniers agriculteurs du cru, souffrez qu’ils s’énervent en voyant le gouvernement passer l’essentiel de son temps sur le harcèlement sexuel, les fake news, la PMA ou la réduction du nombre des députés !