Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2017

La mémoire qui flanche...

marx-engels-lenine-staline.jpgEn Russie, le dernier sondage de l’institut Vtsiom fait frémir. Il révèle que 46 % des jeunes Russes, en 2017, ignorent tout de la terreur stalinienne. Faut-il rappeler que Khrouchtchev lui-même, dans ses Mémoires, évaluait à 17 millions le nombre de citoyens soviétiques passés par les camps du Goulag entre 1937 (procès de Moscou) et 1953 (mort de Staline) ? Vous avez bien lu : 17 millions ! Mais... faut-il prendre de haut cette amnésie du peuple russe ? J’attends avec intérêt les sondages qui paraîtront en France pour le centenaire de la révolution d’Octobre : combien de jeunes Français en âge de voter savent qui étaient Lénine, Staline, Cachin, Trotski, Thorez, et ce que fut le communisme ?

12:12 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : staline, russie, communisme |  Facebook | | Lien permanent

06/10/2017

Beaucoup de livres pour rien

hollande_filippetti_nyssens.jpgAu temps de Giscard et Mitterrand, les livres de "révélations" publiés par leurs ministres et collaborateurs (F Giroud pour l’un, J Attali pour l’autre) faisaient scandale. Maintenant qu’il s’en publie un ou deux par mois, ils n’intéressent quasiment plus personne ! Après ceux de C Taubira, A Morelle, C Duflot, D Batho, JP Jouyet, B Hamon, V Feltesse, PL Basse, P Bianconne, B Cazeneuve, G Gantzer, JC Cambadélis, S Le Foll et une dizaine d’autres à venir (sans compter les nombreux livres parus avant 2017), on n’ignorera bientôt plus la moindre minute, réplique, confidence ou futilité de ce quinquennat raté. Or, voilà justement le problème : ce qu’a fait, dit ou pensé François Hollande, aujourd'hui, tout le monde s’en fout !

10:12 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : livres, hollande, mémoires |  Facebook | | Lien permanent

05/10/2017

Un vieux tabou

pole-emploi.jpg"Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt". Les radios et les journaux, ce matin, sont comme fous après la saillie du président Macron à propos de "ceux qui foutent le bordel au lieu de chercher un emploi". Phrase maladroite, certes, et peu élégante, mais parfaitement comprise en province, dans le pays réel, par tous ceux qui connaissent le beau-frère ou le fils d’un voisin qui ne fait rigoureusement rien depuis des années et qui touche tranquillement ses 730 euros par mois tout en refusant soigneusement toutes les offres d’emploi venues des commerçants locaux ou des mairies du canton ! Si la phrase de Macron est si critiquée, c'est qu'elle brise un vieux tabou...

09:59 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : chômage, emploi, macron |  Facebook | | Lien permanent

04/10/2017

L'Espagne est mal barrée

Espagne,Catalogne,EuropeAinsi, au mépris des règles fixées par leur propre Constitution nationale, les Catalans ont massivement voté pour l’indépendance. L'Espagne est mal barrée : comment les responsables politiques de ce grand pays démocratique ont-ils pu laisser s’envenimer ainsi les relations entre Madrid et Barcelone, et provoquer cet imbroglio dramatique ? D’un côté, on ne peut ignorer l’avis d’une incontestable majorité des Catalans ; de l’autre, on ne peut laisser l’Europe, déjà en position très affaiblie face à l’Amérique et la Chine, s’éparpiller en autant de petites baronnies irresponsables, refusant le jeu des solidarités régionales, et préférant la démagogie nationaliste au respect de l’état de droit !

09:50 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : espagne, catalogne, europe |  Facebook | | Lien permanent

03/10/2017

La spiritualité, c'est suspect !

anvar.jpgJour après jour, la France s’appauvrit. Ce qu’on a appelé le génie français, c’est-à-dire son universalité, venait de son ouverture intellectuelle, culturelle, artistique et spirituelle. Or le spirituel, c’est fini. Pas fun, ringard, suspect ! La direction de France Culture vient de remercier Leili Anvar, qui animait une des dernières émissions où l’on parlait de spiritualité. Au diable les forces de l’esprit, les témoignages contemplatifs, la quête de Dieu, la persistance du sacré, l’expérience de la transcendance ! L’heure est au concret, à l’immédiateté, au jetable, à la dérision, au jouissif, au mercantile. C'est la regrettée Jeanne Moreau qui chantait : "Parlez-moi d’moi, y a qu’ça qui m’intéresse !"

01/10/2017

Le "président des riches"

Mélenchon.jpgLa formule est assassine : Macron serait le "président des riches". Autant dire un salaud, un profiteur, un exploiteur, un valet du grand capital, un monstre d’égoïsme. Par cette condamnation morale, le PCF, Mélenchon et le FN bloquent toute discussion politique ou économique - comme Georges Marchais, naguère, prétendait tout résoudre en "faisant payer les riches". Mais au fait, qu’est-ce qu’un riche ? Dans notre pays égalitariste et jaloux, oubliez les salaires à cinq chiffres, les chevaux fiscaux, les piscines, les comptes off shore ! Pour le Français lambda, c'est simple : un riche, c’est quelqu’un qui gagne plus que lui. Tout le reste est littérature.

30/09/2017

La vérité, une valeur en baisse

pape presse.jpgOui, je sais, ce que dit le pape, en France, les journalistes s’en tamponnent le coquillard. J’invite pourtant mes excellents confrères à lire la déclaration que rendra publique le pape François, début janvier, sur les "fake news". Que le chef d’une Eglise de 1,2 milliards de fidèles s’inquiète solennellement du déclin de l’exigence de vérité dans le débat public, voilà qui devrait faire réfléchir, surtout dans les médias. De la communication des grandes entreprises à la désinformation sur les réseaux sociaux, c’est le principe même de vérité, clef de la compréhension entre les hommes, qui est en recul. Et c'est gravissime. Que ceux qui ont des oreilles pour entendre…

29/09/2017

Un bon point pour Edouard Philippe

E Philippe.jpgVu "l'Emission politique" hier soir, sur France 2, Edouard Philippe s’en est bien tiré. La simplicité, la précision et l’humour passent bien à la télévision. La sincérité aussi : quand le premier ministre explique qu’il s'efforce de "réparer" la France, comme il dit, on n’a aucune raison de mettre en doute sa parole ou sa compétence. Même Jean-Luc Mélenchon, l'ogre de service, en a été déstabilisé ! Seul flou regrettable : la PMA. Mais l'émission fut intéressante - à l’exception notable de son prolongement, le "débat" qui a suivi : invités mal choisis, sujets non traités, échanges médiocres, connivence et amateurisme, on a rarement vu une table ronde aussi nulle !

28/09/2017

"La vérité, c'est le mensonge !"

Meluche-Garrido.jpgCe pourrait n’être qu’une anecdote, mais elle est révélatrice d’une dangereuse dérive. Invitée par Thierry Ardisson dans une émission enregistrée un jeudi, Raquel Garrido, porte-parole de la France Insoumise s’est vivement réjouie, à l’avance, du succès de la manif… du surlendemain ! Pour les amis de Mélenchon, la vérité historique s’écrit avant les faits. Rappelez-vous 1984 d'Orwell : "La vérité, c'est le mensonge !" Voilà un héritage du communisme pur et dur, qui faisait truquer les chiffres, réécrire les événements ou effacer des personnages de l’histoire officielle. En URSS, les dissidents disaient : "Notre passé est imprévisible !" Apparemment, ce sera bientôt notre tour…

26/09/2017

Ou bien l'Europe, ou bien les nationalismes

Macron Europe.jpgSavez-vous pourquoi j’applaudis le discours de Macron sur l’Europe ? Parce que j’ai effectué mes premiers pas de citoyen à une époque où ce discours aurait été applaudi, à quelques nuances près, par les deux derniers dirigeants français à avoir fait la guerre : Valéry Giscard d’Estaing (à droite) et François Mitterrand (à gauche). Que l’union des peuples européens soit la seule antidote aux nationalismes et aux populismes était pour eux une évidence. Aujourd’hui, les nationalismes et les populismes gagnent du terrain, le monde redevient dangereux, et je frissonne en entendant les Le Pen et les Mélenchon s’escrimer, à coup d’arguments simplistes, à faire bégayer l’Histoire.

25/09/2017

La rue n'est pas une bonne référence

mélenchon,révolution,nazisLes médias sont encore pleins de réactions indignées après la sortie de Mélenchon sur "la rue" qui aurait "abattu les nazis", ce qui est une contre-vérité notoire. C’est beaucoup de bruit pour une simple boutade, sans doute, mais ce tohu-bohu révèle au moins trois choses. 1) Si Mélenchon se pose en opposant numéro Un, cela l’oblige à un peu plus de rigueur intellectuelle dans ses envolées lyriques. 2) Tordre l’histoire, c’est toujours risqué dans un pays comme la France, si attentif à son passé national. 3) "La rue", c’est beau, c’est épique, c’est mythique, mais "les gens" ne sont pas idiots : au cours de l’histoire, "la rue" a plus souvent provoqué des drames, entraîné la misère et engendré des tyrannies que résolu les crises !

24/09/2017

Une imprécision scandaleuse

manif.jpgSi la presse inspire de moins en moins confiance, en France, c’est parfois de sa faute. Comment les journalistes, en 2017, peuvent-ils encore passer leur week-end à répéter bêtement que la manif de Mélenchon a rassemblé "entre 30.000 et 150.000 personnes" (selon la police ou selon les organisateurs) ? Rappelez-vous le fameux meeting de Fillon au Trocadéro, qui avait réuni "entre 30.000 et 200.000 personnes" ! Cette imprécision est ridicule, voire scandaleuse. A l’heure où les rédactions disposent de drones et d’ordinateurs, la presse est donc incapable de compter, en toute indépendance, des manifestants en train de défiler dans une rue de Paris ?

13:07 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : manif, syndicats, presse, police |  Facebook | | Lien permanent

22/09/2017

La presse dans le collimateur

jean-luc-melenchon-et-emmanuel-macron.jpgA la télé, les propos insultants tenus par Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sur les journalistes sont présentés comme des provocations désolantes. Or, sachez-le, depuis une vingtaine d’années, la quasi-totalité des dirigeants politiques éprouve un mépris abyssal pour le petit monde journalistique – tout en affichant force sourires et connivence de rigueur. Ce qui est nouveau, c’est que le chef de la majorité et le principal ténor de l’opposition ne se gênent plus pour exprimer publiquement ce mépris. Oubliant que la presse, pour agaçante et imparfaite qu’elle soit, est un pilier de la démocratie. C'est ainsi : vouloir la faire taire, y compris par des insultes, est toujours une faute politique. A bon entendeur...

21/09/2017

Après Colbert, Ferry et Blum ?

Colbert.jpgMarre de ces talibans modernes qui passent leur temps à exiger, à grands cris, qu'on débaptise les rues ou les lycées dont les noms évoquent d’odieux esclavagistes, racistes, colonisateurs, pétainistes, homophobes, etc. Actuellement, c’est Colbert, le grand ministre de Louis XIV, qui est dans le collimateur du CRAN (Conseil représentatif des associations noires de France). On attend de ce groupuscule communautariste qu’il s’en prenne enfin à Jules Ferry et à Léon Blum, ces deux immondes partisans de la colonisation convaincus de l’existence de "races supérieures", et qu’il exige de changer les plaques de quelques dizaines de milliers de rues qui portent leurs noms aux quatre coins du pays !

19/09/2017

Ces croix qui dérangent

Lidl-croix.jpgPourquoi l’affaire des croix chrétiennes grecques effacées de la publicité Lidl (qui passe en ce moment à la télé française) dépasse-t-elle la simple anecdote ? Parce qu’elle n’est pas le geste d’un quelconque groupuscule anticlérical rêvant d’interdire les crèches de Noël. Lidl est une entreprise multinationale qui n’a qu’un credo : le profit. Qu’un de ses directeurs du marketing ait sérieusement pensé que ces croix orthodoxes puissent susciter une réaction négative chez un segment de sa clientèle populaire (et par là, marginalement, faire baisser son chiffre d’affaires), voilà qui me paraît beaucoup, beaucoup plus inquiétant !

00:09 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : croix, lidl, laicisme |  Facebook | | Lien permanent

18/09/2017

PMA, loi Taubira : un peu de mémoire !

Libé-2.jpgPardon de me répéter, mais quand j’entends mes jeunes confrères, à propos de la PMA, parler de la "Manif pour tous" de 2013 comme d’un mouvement extrémiste, je crois utile de rappeler que l’opposition à la loi Taubira comprenait : une grosse moitié des Français (64 % en février 2013), la quasi-unanimité des partis de droite et du centre, la totalité des représentants des religions en France, l’immense majorité de la population des Dom-Tom, l’Académie de médecine, l’UNAF, le Défenseur des Droits, le Comité national d’éthique, les Semaines Sociales de France et d’innombrables personnalités non catholiques, de Lionel Jospin à Simone Veil, qui n’étaient pas de dangereux fachos obscurantistes !

10:48 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : pma, taubira, manif pour tous |  Facebook | | Lien permanent

17/09/2017

Octobre 1917, octobre 2017

marx-engels-lenine-staline.jpgQuelques frémissements médiatiques laissent penser que le 100è anniversaire de la Révolution d’octobre 1917 donnera lieu à maintes rétrospectives, notamment dans la presse écrite, au cours du mois prochain. Ce centenaire suscitera-t-il un vrai débat, en France, sur ce que fut le communisme, et en quoi il influença durablement et profondément la vie politique, économique et culturelle de notre vieux pays ? Ou bien effacerons-nous le souvenir de Lénine, Cachin, Souvarine, Trotski, Aragon, Staline, Eluard, Thorez et Marchais comme on effaçait naguère, sur les photos publiées dans la Pravda, les personnages bannis de l'histoire officielle ?

17:57 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : 1917, communisme, histoire |  Facebook | | Lien permanent

16/09/2017

Un sacré Tour d'Italie !

Giro.jpgEn 2018, le Tour d’Italie partira de Jérusalem et se terminera au Vatican, au nom "de la coexistence et de la paix". Félicitons les Italiens pour cette belle idée un peu folle, que les organisateurs du Tour de France n’auraient jamais pu émettre : chez nous, ils se seraient heurtés à l’opposition des mouvements pro-palestiniens, au veto farouche des libres penseurs, aux militants de la laïcité tous azimuts, aux représentants du culte musulman qui auraient exigé un détour par La Mecque, aux catholiques intégristes qui détestent le pape François, au FN qui aurait défendu la préférence nationale, aux écolos dénonçant la pollution de la Méditerranée et aux femmes de soldats qui n’auraient pas vu leurs maris pendant trois semaines…

15/09/2017

PMA : attention, matière inflammable !

PMA.jpgJ’ai du mal à comprendre pourquoi Emmanuel Macron prend le risque de diviser à nouveau la société française avec la libéralisation de la PMA, cette vieille revendication hyper-individualiste qui vise à permettre aux femmes seules et aux lesbiennes de faire des enfants sans père - au nom de la "justice sociale", ce qui est évidemment absurde. La profonde déchirure du tissu national qu’avait provoquée la loi Taubira ne lui a pas suffi ? Tous les sondages montrent que l’opinion française reste majoritairement attachée à ce que les enfants aient un père et une mère : faut-il raviver les braises de 2013 et relancer un débat qui tournera inévitablement à la castagne idéologique ?

11:57 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : pma, famille, filiation |  Facebook | | Lien permanent

14/09/2017

Fichez la paix à Jean XXIII !

J-XXIII.jpgEn Italie, la polémique fait rage. L’évêque aux armées, là-bas, a obtenu de la Congrégation pour le culte divin que soit proclamé le malheureux pape Jean XXIII "patron près de Dieu de l’armée italienne" (sic). Depuis que le décret préparé par ce dicastère a été officiellement remis au chef d’état-major de ladite armée italienne, beaucoup de voix s'élèvent pour protester contre cette étrange militarisation du "bon pape Jean", grand homme de paix, auteur de l’encyclique "Pacem in terris", qui n'aurait sans doute pas apprécié d'être l'emblème d’une armée moderne, au demeurant membre de l’OTAN. Dites, ils n’ont rien trouvé d’autre, ces temps-ci, les prélats romains, pour témoigner des valeurs de l’Evangile ?

19:03 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : jean xxiii, armée, paix |  Facebook | | Lien permanent