Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2016

Un bon point pour la droite

débat.jpgPas mal. Un débat frustrant dans sa forme, mais clair sur le fond. Les sept candidats aux primaires ont donné une bonne image de cette droite qui, sauf surprise, reprendra la direction du pays l’an prochain. Mon palmarès personnel : Juppé plutôt convaincant, Sarkozy toujours agaçant, Fillon assez cohérent, Le Maire un peu décevant, NKM intéressante, Copé marginalisé et Poisson gentil mais inexistant. A part quelques piques, aucun excès, aucune insulte, aucun dérapage. Et l’assurance que tous ces gens-là se reporteront sur le vainqueur de la primaire : la droite, ce soir, n’était pas "la plus bête du monde". Dommage que cela ne lui arrive pas plus souvent.

00:47 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : primaires, droite, débat, 2017, juppé |  Facebook | | Lien permanent

13/10/2016

Le contrepet de la mairesse

contrepetrie.jpgLa contrepèterie est un sport très spécial, où les Français sont champions du monde. Les fanas – ils sont nombreux – en truffent leurs conversations dans les dîners en ville, et atteignent une sorte d’orgasme quand l’un des convives, en bout de table, glousse soudain en entendant que, ces dernières années, les canicules se sont emballées. A Paris, c’est certainement un de ces initiés – un gars du cru, sans doute, qui apprécie le goût du blanc – qui a perversement soufflé à Anne Hidalgo le slogan vantant son projet de piétonisation des voies sur berges, lequel fait pouffer la France entière : "LES BERGES SONT A VOUS !" Respect. Elle est parfaite.

12/10/2016

Haro sur les élites !

elites.jpgEn appeler au "peuple" contre les "élites", comme le font quotidiennement Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon, est un argument électoral vieux comme le monde. Un argument fallacieux car il n’y a pas de démocratie sans élites : le régime représentatif, c’est le peuple qui confie librement à ses élites la gestion de ses intérêts ! Le problème, c’est de savoir qui sont les élites aujourd’hui. Les élus discrédités ? Les patrons mondialisés ? Les bobos déconnectés ? Les intellectuels marginalisés ? Ou bien les Cyril Hanouna, Laurent Ruquier et autres élites médiatiques vénérées par un peuple revenu de tout le reste ?

11/10/2016

La fin de l'insouciance ?

Le Mans.JPGRetour d’une série de salons du livre qui m’ont laissé, sur un point précis, un goût amer. Faut-il s’habituer désormais à voir des écrivains vaquer ainsi à la rencontre de leurs lecteurs… escortés par des policiers spécialisés qui veillent deux par deux, 24 heures sur 24, sur leur sécurité ? Je préfère taire leurs noms, même si leurs cas sont notoires. Ce philosophe et ce journaliste connus sont tous les deux menacés de représailles pour avoir écrit ou enquêté sur l’islam. Leurs gardes du corps ont beau ne ressembler en rien aux gorilles d’antan, leur seule présence, du matin au soir, dans un milieu littéraire qui incarne la fantaisie de créer et la liberté de penser, donne la chair de poule.

06/10/2016

Mitterrand : ses lettres secrètes

obs.jpgLes futurs prix Goncourt, Fémina et Renaudot vont devoir accepter de passer au second plan de la rentrée littéraire. Car le 13 octobre, les éditions Gallimard sortent en librairie Lettes à Anne, l’abondante correspondance de François Mitterrand à sa maîtresse Anne Pingeot ! On imagine déjà les commentaires plus ou moins indignés : crime de lèse-majesté, atteinte à la vie privée ! Je trouve, au contraire, que ces lettres d'amour seront un formidable témoignage de l’époque, pas si lointaine, où l’on savait encore exprimer ses sentiments par écrit, et où les présidents ne congédiaient pas leurs maîtresses par un simple SMS.

05/10/2016

Les primaires, une bénédiction !

primaires,politique,médiasFinalement, les primaires sont une bénédiction, car elles font gagner un temps fou ! Comme moi, sans doute, vous en avez tellement assez d’entendre les mêmes personnages, les mêmes commentaires, les mêmes rétrospectives et les mêmes débats que vous avez coupé la radio et la télé. Même les journaux se lisent beaucoup plus vite quand on saute la politique. Quel plaisir, soudain, de lire des livres et d’écouter de la musique ! On reprendra le cours de l’info quand Trump sera élu, Bachar el-Assad renversé ou le pape François assassiné – seuls événements susceptibles de sortir les rédactions de leur bulle politicienne. Enfin… pour un jour ou deux, au moins !

10:37 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : primaires, politique, médias |  Facebook | | Lien permanent

04/10/2016

Famille : un débat idéologique

pape-francois.jpgIl y a deux façons d’envisager la famille : comme le pape, qui considère, avec une bonne part de l’humanité, qu’une famille, c’est un papa, une maman et des enfants ; ou comme ceux qui pensent, façon Simone de Beauvoir, qu’ "on ne naît pas femme, on le devient". Bon. Quand le pape s’inquiète de ce qu’on commence à trouver sur le sujet dans les manuels scolaires en France, il fait son job. Que la quasi-totalité des médias relayent avec vigueur le démenti de Najat Vallaud-Belkacem, cela n’étonne personne. Dans ce débat idéologique ancien, et récurrent, personne ne convaincra personne. Rien de nouveau sous le soleil.

02/10/2016

Courir à Clermont

clermont.jpgRetour du salon du livre de Royat-Chamalières, qui m'a permis de découvrir, ce matin, la ville de Clermont-Ferrand. La cité auvergnate, entre plaine et montagne, est entourée de paysages enchanteurs. Or, curieusement, aux sentiers et chemins paradisiaques qui entourent la ville sur fond de volcans d’Auvergne, les organisateurs de la grande course populaire "Courir à Clermont" ont préféré faire trotter jeunes et grands… dans le centre-ville, sur le bitume, entre les usines et la gare de chemin de fer, au milieu des embouteillages pestilentiels causés par les kilomètres de barrières coupant la ville en deux ! Courir sur du macadam quand on a la chance de vivre en Auvergne, c’est vraiment une idée de Parisien...

22:31 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : clermont, auvergne, courir, course |  Facebook | | Lien permanent

30/09/2016

Les primaires de la droite

primaires,droite,2017,Juppé,SarkozyMe voilà bien embarrassé. Si je veux un homme d’expérience ouvert sur le monde, je vote évidemment Juppé. Mais si je souhaite un professionnel dynamique qui n’a peur de rien, je vote forcément Sarkozy. Si je rêve d’un homme plutôt sage, à la fois expérimenté et modéré, je vote naturellement Fillon. Mais si je veux un homme nouveau, moderne, aux idées raisonnables, alors je vote Le Maire, bien sûr. Et si j'étais tenté par une femme intelligente, un peu ébouriffante, rigolote et courageuse, je voterais NKM, direct ! Vous n’auriez pas un modèle synthétique, genre homme d’Etat, qui rassemble toutes les qualités de ces candidats-là ?

29/09/2016

Giscard, le vieux sage

Valery-Giscard-d-Estaing.jpgJ’ai beau le connaître depuis 1974, Giscard continue de m’impressionner. L’autre soir, dans un dîner de vieux amis réunis par Jean-Pierre Raffarin, l’ancien président a fait un petit tour de la situation en France, en Europe et dans le monde : difficile d’être plus lucide et plus limpide ! Une certitude : si le débat public, notamment dans les médias, était de ce niveau, la France serait moins divisée, apeurée, énervée et fragilisée dans la tempête qu’elle traverse. Tempête dont elle ne se sortira, assure VGE, que si elle retrouve la volonté et les moyens de redonner forme à l’Europe, sa seule chance de n’être pas, demain, un simple jouet dans les mains des Américains et des Chinois…

10:38 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : giscard, vge, europe, raffarin |  Facebook | | Lien permanent

28/09/2016

L'islam ? Quel islam ? Où ça, l'islam ?

Girard 3.JPGLa plus grande erreur intellectuelle et politique, aujourd’hui, est le déni d’une réalité sociale qui va profondément et radicalement transformer, qu'on le veuille ou non, la société française à venir. Ainsi, dans l’Yonne Républicaine d’hier, la ministre Annick Girardin analyse dans une longue interview, sur une page complète, les défis posés à la laïcité aujourd’hui (dans la fonction publique, à l’hôpital, etc) ...sans jamais prononcer une seule fois les mots "islam", "islamisme" ou "musulman", ce qui est, avouons-le, une performance ! Pourquoi un tel aveuglement idéologique ? A quoi sert une telle interview ? A quoi sert cette dame ?

13:40 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : islam, laïcité, girardin |  Facebook | | Lien permanent

26/09/2016

Adieu à Jean Boissonnat

o-JEAN-BOISSONNAT-facebook.jpgJean Boissonnat nous a quittés. La France a perdu un grand, un très grand journaliste, qui fut un maître et un modèle pour plusieurs générations. Je lui dois une partie de ma vocation de journaliste (je ne ratais aucune de ses chroniques économiques quand j’étais à Sciences Po) et, surtout, des valeurs sur lesquelles ce métier devrait toujours reposer : curiosité, humilité, honnêteté, utilité. Nous nous croisions encore, il y a quelques années, au conseil des Semaines Sociales de France, presque un demi-siècle après nous être rencontrés dans les couloirs de La Croix à la fin des années 1970. Tristesse, admiration, reconnaissance. Adieu, Jean, et merci !

23/09/2016

"Livres en Vignes", neuvième !

Chateau Vougeot.JPGPour la neuvième année, le château du Clos de Vougeot accueille, ce week-end, une centaine d’écrivains venus découvrir la Bourgogne et rencontrer leurs lecteurs dans le cadre de la fête "Livres en Vignes". Cet événement, connu et apprécié par tous les éditeurs, tient du miracle. Le faible montant des aides publiques dont il bénéficie laisse rêveur et confirme l’adage territorial : "La culture, c’est ce qui reste quand on a tout dépensé". Qui peut croire que la ville de Dijon, capitale régionale, n’a jamais aidé d’un kopek cette manifestation régionale qui se déroule à 20 mn de ses remparts ? Mais passons : allez, venez nombreux à Vougeot où l'on va passer, une fois encore, un week-end extraordinaire !

10:10 Publié dans Blog | Commentaires (1) |  Facebook | | Lien permanent

22/09/2016

Le pape François au cinéma

pape-Fr-film.jpgVu hier à Auxerre, en avant-première, le film hispano-argentin "Le pape François" tiré de la bio d’Elisabetta Pique. Heureusement surpris de ne pas y avoir trouvé la déférence obligée, la révérence appuyée, voire la complaisance qui entourent souvent ce genre de film. On n’y trouvera pas de révélation sensationnelle, certes, mais une excellente synthèse de tout ce qu’on sait sur le cardinal Bergoglio, interprété avec mesure – et humour – par Dario Grandinetti. On comprend que cet homme-là, venu du sud, est resté lui-même en devenant pape : ouvert, très humain, plutôt autoritaire, proche des pauvres, généreux et parfois ébouriffant…

13:04 Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | Lien permanent

21/09/2016

Nos ancêtres les Gaulois...

gaulois.jpgMarre de ces polémiques imbéciles, lancées dans le feu d’une campagne électorale insipide, qui suscitent des tombereaux d’arguments et de répliques débiles. Comme si la question de l’appartenance à une nation pouvait se traiter à coup de slogans et d’insultes ! Comme si l’on pouvait, à coup de petites phrases vachardes, résumer les centaines de livres qui ont été écrits sur le sujet depuis le XIXe siècle, et qu’aucun des animateurs de ces polémiques n’a lus, apparemment ! Les médias sont saturés de ces concours d’inculture. Allez, coupez la télé et venez en Bourgogne visiter Bibracte et Alésia : vous en apprendrez plus sur les Gaulois qu’en six mois de campagne électorale !

20/09/2016

Une belle victoire sur l'obscurantisme

laicité,anticléricalisme,jugesLu dans La Croix l’éclatante victoire remportée cet été par la France socialo-laïcarde sur l’obscurantisme forcené des curés et de la Manif pour tous. Le 8 août, le gouvernement a fait voter une loi supprimant rageusement un mot du serment prêté par les magistrats depuis le début de la Ve République, qui invitait ceux-ci à observer "religieusement" le secret de leurs délibérations. Histoire de donner à ce serment un caractère sacré, tout bonnement. Ciel ! Comment de Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterrand et Chirac ont-ils pu tolérer une aussi scandaleuse atteinte au principe de laïcité ? Heureusement, Hollande veillait au grain ! Vous allez voir, s’il est réélu, qu’il va se rendre compte, un jour, Jésus-Marie-Joseph, que la robe de ces magistrats ressemble furieusement à une soutane !

19/09/2016

Politique : on touche à l'absurde !

montebourg.jpgL’incident qui a plombé l’émission politique de Laurence Ferrari (sur C8) dont la vedette, Arnaud Montebourg, était déjà engagée dans une autre émission politique (sur France 2), n’est que le premier d’une longue série : les chaines de télé et de radio, devenues folles, ne font plus qu’interviewer des hommes politiques sur ce qu’ont déclaré d’autres hommes politiques sur d’autres chaînes de télé et de radio, en espérant être reprises dans les autres émissions politiques, dans une concurrence aussi effrénée qu’absurde. Qu’apportent au débat citoyen ces centaines d’émissions inutiles, superficielles et redondantes ? Rien. Que dalle. Du bruit. Du superfétatoire. Du vide.

 

17/09/2016

Des charters pour la bernache ?

bernache.jpgLu dans l’Yonne Républicaine les difficultés, pour notre environnement, d’accueillir un certain nombre de nouvelles espèces qui envahissent et maltraitent notre faune bien à nous : la grenouille taureau, la coccinelle asiatique, l’écrevisse américaine, le rat musqué, la tortue de Floride, le frelon asiatique et, bien sûr, la bernache du Canada (à laquelle j’avais consacré mon blog du 9 décembre 2012 pour dénoncer, déjà, la frilosité de l’Etat face à leur prolifération problématique !). Que faire contre ces populations invasives ? Construire des lieux d’accueil ? Les renvoyer dans leur pays d’origine ? Ou demander à la Turquie, moyennant finances, de les récupérer et de les garder chez elle ?

15/09/2016

Des "confidences" stupéfiantes

Confid-Holl.jpgJe reste abasourdi devant le cynisme dont fait preuve François Hollande à la page 54 du livre des journalistes André et Rissouli : "Un journaliste, même un bon journaliste, on peut toujours le guider, l’orienter. Il suffit de lui donner le bon angle, la bonne information, parfois même une information bidon, ça fonctionne !" Je sais les faiblesses du métier de journaliste, et je ne vais pas m’insurger contre le fond du propos. Mais un tel mépris pour les journalistes politiques dans la bouche d’un chef d’Etat, c’est du jamais vu ! Mes confrères le feront-ils remarquer au candidat Hollande lors des interviewes à venir, ou s’écraseront-ils comme des carpettes... au risque de lui donner raison ?

14/09/2016

Les vrais problèmes des petites gens

formulaire.jpgParmi les innombrables promesses des innombrables candidats aux présidentielles, je n’ai pas vu la moindre réponse au désarroi de millions de nos compatriotes qui, de plus en plus, reçoivent des formulaires administratifs de mauvaise qualité, où les petites lignes sont rigoureusement illisibles, où les injonctions sont si mal rédigées qu’on n’y comprend rien, où les abréviations informatiques sont de vrais hiéroglyphes, où des numéros étranges à dix ou quinze chiffres sont inexpliqués ! Est-ce si complexe d'obliger les responsables, sous peine d'amende, à relire cette profusion de courriers qui déroutent le contribuable et terrorisent les personnes âgées ? Mais qui se soucie, dans cette folle course au pouvoir, de la vraie vie des vraies gens ?