Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/08/2017

Comment bâillonner la critique

sibeth_ndiaye__Ndiaye.jpgMarre d’entendre désormais traiter de "raciste", dans les hautes sphères de l’Etat, le moindre quidam, journaliste ou citoyen, qui ose critiquer une personnalité noire. C’est dans "Le Monde", rien que ça, qu’un ex-conseiller de Matignon, Ibrahima Diawadoh N’Jim, explique sans rire que sa collègue Sibeth Ndiaye, conseillère à l’Elysée, s’est vu reprocher par la presse son célébrissime tweet sur Simone Veil ("Yes la meuf est dead") pour la raison simple "qu’elle est noire et femme" (sic). Christiane Taubira, qui dénigrait ainsi tous les opposants à sa politique, a fait des émules ! Qui ne voit qu'à bâillonner toute critique avec de tels arguments, c'est la République qu'on assassine ? 

11:02 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : raciste, ndiaye, critique, black |  Facebook | | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.