Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2012

Le point faible de François Bayrou

Bayrou.jpgFrançois Bayrou, d’après Ipsos-Le Point, est le candidat préféré des Français - ce qui ne veut pas dire qu’ils voteront pour lui. C’est aussi le mien. Sa maturité et son bon sens en font le candidat idéal pour tous ceux qui veulent montrer qu’ils ne se reconnaissent ni dans le socialisme ni dans le sarkozysme. Pourtant, Bayrou traîne comme une casserole une erreur politique, une seule : n’avoir pas préféré Sarkozy à Royal au second tour de 2007, même du bout des lèvres, même en faisant la grimace. Cinq ans plus tard, il va probablement lui manquer entre un et deux millions d’électeurs de centre-droit qui ne veulent à aucun prix du PS, et qui ont très peur qu’il ne recommence !

08:30 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : bayrou, présidentielles |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

C'est aussi vrai en sens inverse. O difficulté d'être centriste !!

Écrit par : rosa | 17/03/2012

@jprosa : Non, Jean-Pierre, ce n'est pas vrai en sens inverse : du côté des électeurs modérés du PS, on continue de considérer Bayrou comme un homme de droite uniquement susceptible d'apporter quelques pour-cents de voix centristes à Hollande.

Écrit par : B. Lecomte | 18/03/2012

Les commentaires sont fermés.