Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2013

La langue française résiste !

 Bigard.jpgTandis que 343 "salauds" lancent "Touche pas à ma pute", le chroniqueur Aymeric Caron trouve "dégueulasses" les propos de l’ex-ministre Wauquier chez Ruquier, et Guy Bedos traite Nadine Morano de "salope". "Tu nous fais chier avec ton aéroport", lance Montebourg à Ayrault, tandis que Gérard Colomb tonne : "Je ne veux plus voir à Lyon un seul putain de ministre !". Le syndicat de la Magistrature s’illustre avec son fameux "mur des cons", les éditions Flammarion titrent le dernier livre de Jean-Pierre Coffe "Arrêtons de manger de la merde", etc, etc. Je voudrais rassurer ceux qui s’inquiètent de l’invasion de mots anglais dans notre belle langue française : on résiste, bordel à queue de foutre de merde !

11:06 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : langue, vulgaire, franglais, merde |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Le genre de livre/article qui montre à quel point les français sont bornés et cons. Sous couvert d'une résistance de la langue française une large partie de notre société est tout simplement incapable de parler anglais.
Oh oui j'oubliais, résistons, nous sommes les descendants des Gaulois tout de même !
Apprenez d'autres langages, rencontrez de nouvelles personnes : montrons que tous les français ne sont pas bornés et cons, comme beaucoup de gens le pense à l'étranger.

Écrit par : Nico | 17/11/2013

Au fait, les Américains parlent-ils français ? Sont-ils cons et bornés pour cela ?

Écrit par : Philippe Delorme | 17/11/2013

Qu'en termes élégants ces choses-là sont dites...
On va quand même pas se laisser chier dessus, bordel de............

Écrit par : Jean-Michel 71 | 17/11/2013

Bonjour,
Sans doute la violence et la grossièreté viennent elles d'autant plus vite, lorsque le vocabulaire manque. Nous sommes de plus en plus loin des livres, et près des écrans. D'ailleurs, la violence et la grossièreté me frappent à chaque fois que j'ai la mauvaise idée de lire quelques "chat" sur internet. Les gens n'ont plus de frein pour s'entre-insulter sur la toile, ou descendre (bien planqués derrière leur écran) telle ou telle personnalité. La solution est donc simple : fermez plus souvent vos écrans et reprenez des livres. Très cordialement.

Écrit par : Marc RICHARD | 17/11/2013

Les commentaires sont fermés.