Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2014

Montebourg, Madelin, même destin

madelin-montebourg.jpgC‘était en 2005. Dans un train qui nous ramenait en Bourgogne, j’avais dit à Arnaud Montebourg : "Tu as tout pour devenir le Madelin de la gauche". Il n’avait pas aimé ce qui, dans ma bouche, était un compliment. Brillant avocat, théoricien passionné, franc-tireur exaspérant et empêcheur de gouverner en rond, il a été successivement – lui aussi – conseiller d’un(e) candidat(e)  à l’Elysée, puis chef de file d’un courant politique, puis ministre de l’Industrie, puis ministre de l’Economie, avant d’être débarqué, au bout de quelques mois, pour avoir été plus radical que son premier ministre. Attention, Arnaud, la prochaine étape, c'est 4 % aux présidentielles ! 

16:57 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : montebourg, madelin |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Quand je vous disais que la Gauche allait éclatée, bob je pensais que ce serai Valls, et un peu plus tard, là c est l enfant turbulent du gouvernement.
Mais je pense qu il roule pour lui, oui! en qq sortes ça ressemble au parcours de Madelin

Écrit par : Am giraud | 25/08/2014

Ce qui me fait sourire, c'est que contrairement à ce qu'affirme Montebourg, Hollande ne mène pas du tout une politique d'austérité. Au contraire même, il distribue de l'argent à crédit (récent crédit d'impôt pour les ménages modestes), il épargne les fonctionnaires (combien en moins?), les régimes spéciaux, il augmente l'allocation de rentrée scolaire etc etc.
L'austérité n'existe pas. Demandez aux canadiens et aux anglais ce qu'est l'austérité, eux ils savent...mais nous non.

Écrit par : Loïc | 25/08/2014

Montebourg est à Madelin ce que Clayderman est à Horowitz.

Écrit par : Baobab | 25/08/2014

Les commentaires sont fermés.