Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2018

Fais risette au petit Jihad !

nourrisson-bebe-sommeil_5856395.jpgA Dijon, une jeune femme a décidé d’appeler son nouveau-né "Jihad" (ce qui veut dire "guerre sainte"). Pas pour des raisons religieuses, dit-elle, mais parce qu’elle trouve cela joli. A la mairie, l'officier d'état-civil a saisi le procureur de la République. La dame s’étonne : "Mais enfin, il y a plein de catholiques qui s’appellent Marie !" (sic) Aux dernières nouvelles, "dans l’intérêt de l’enfant", le procureur de la République pourrait inviter la mère à appeler son minot "Jahid". Vous imaginez un catholique appelant son enfant "Croisade", invité par la justice à changer ce prénom en "Zadcroix" ?

21:31 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : prénom, jihad, islam |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

On a quand même des “Barthélémy” et je ne suis pas sûr que les parents prénomment tous leur fils pour des raisons religieuses mais quasiment 500 ans se sont écoulés et le temps a fait son effet donc on ne peut plus dire que ce soit de mauvais goût par les temps qui courent contrairement au souhait de cette dame d’appeler son fils Jihad!

Écrit par : Baliren | 13/11/2018

Oui, enfin, Barthélemy, c'est d'abord un des douze apôtres ! (avant d'évoquer un massacre au XVIè siècle et l'île où Johnny est enterré...)

Écrit par : B Lecomte | 14/11/2018

Bien sûr que ce sont les parents qui choisissent le prénom de l'enfant. Ce choix est d'autant plus sérieux que c'est l'enfant qui le portera et devra en supporter aussi le préjudice futur.

Écrit par : Alain De Vos | 14/11/2018

Les commentaires sont fermés.