Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2012

Nom de nom !

 bébé.jpgDans le projet du gouvernement sur le futur mariage gay, il y a ce détail : en cas d’adoption par un couple homo, l’enfant portera le nom accolé des deux parents dans l’ordre qu’ils souhaitent ou, à défaut, par ordre alphabétique. Il faudra donc faire très attention. Espérons, par exemple, que Mme Ricaud et sa compagne Mme Vaire, heureux parents de la petite Léa, prendront leurs précautions. Tout comme M. Jim et son ami M. Hulant à l’égard de leur petite Hélène. Tout comme M. Leschoz et M. Faibien, invités à faire gaffe en adoptant le petit Lazare. Etc, etc, etc.

10:27 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : mariage gay |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

C'est réellement la perte de nos repères familiaux..........

Alors si je comprends bien les petites filles n'auront plus de patronyme "réel" et les garçons ne transmettront plus le nom de leur père puisque le père pourra être la mère en qualité de parent 1 ou 2?

J'avais déjà abordé le cas de personnes qui changent d'orientation sexuelle, ça arrive...........des enfants sont issus de la première union...........remariage et adoption ou naissances enfants...........je n'ose imaginer les successions.....je me torture l'esprit.........pas comme nos politiques .................qui veulent juste faire une mesure promise par moi président..........peu importe les conséquences.

Personnellement, l'orientation sexuelle des personnes ne me dérangeait pas plus que ça. La nature les a créé diffèrent, et je l'ai toujours accepté........Mais quant à bouleverser le code de la famille pour répondre à des envies d'enfants, détruire les fondements de notre culture pour une minorité de personnes .............pour des transmissions de biens et de réversions de pensions de retraite....................je le dis parce que cela a été soulevé..................
Tout n'est pas forcément qu'une histoire de biberon et de layette alors qu'on semble vouloir faire pleurer dans les chaumières.....................il y a aussi un but mercantile............

Écrit par : Lisa | 12/11/2012

Les commentaires sont fermés.