Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2014

Quand la justice devient folle

tabac.jpgElle s’appelle Cynthia Robinson. Son mari, grand fumeur, est mort d’un cancer du poumon. Banal. Cynthia a porté plainte contre la marque de cigarettes que son mari fumait à raison de trois paquets par jour. Eh bien ! Le tribunal de Floride saisi de l’affaire a condamné l'entreprise à verser à Cynthia 23,6 milliards de dollars de dommages et intérêts. Un jugement évidemment insensé (bonjour la jurisprudence) qui fait exploser les limites de l’absurde. Comme quoi l’indépendance des juges ne garantit ni leur impartialité, ni leur bon sens. Je parle des juges américains, bien sûr.

17:24 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : juges, cancer, tabac |  Facebook | | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.