Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2014

Le sport, le droit et la violence

mekhissi.jpgL’affaire de la disqualification de Mahiedine Mekhissi, à Zurich, hier, est plus grave qu’il n’y paraît. Certes, en ôtant son maillot avant la ligne, le champion français a bafoué le règlement : il fallait absolument qu’il soit sanctionné. Mais les arbitres ont allégrement piétiné deux principes fondamentaux du droit européen : l’autorité de la chose jugée (un juge avait déjà prononcé une autre sanction), et l’existence d’un dol comme fondement du préjudice (Mekhissi n’avait aucunement gêné le coureur espagnol). Attention, les sportifs : quand on s’assoit sur le droit, il ne reste que la violence pour régler les conflits !

11:02 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : sport, droit, athlétisme |  Facebook | | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.