Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2017

Un président chrétien ?

de Gaulle-messe.jpgIls rigolent, les musulmans, en entendant les médias parisiens reprocher au candidat François Fillon d’avoir dit qu’il était "chrétien". Horreur ! Pourquoi pas zoophile, royaliste, mormon ou martien ? La référence à l’Evangile serait-elle devenue problématique dans ce pays où le Manifeste (de Marx) et le Petit Livre Rouge (de Mao) restent des fondamentaux, tout comme les écrits de Voltaire, les constitutions d’Anderson, les citations du Dalaï Lama et les discours de Castro ? Personne n’avait jamais fait ce curieux procès aux Jacques Delors, François Bayrou (qui charge Fillon, un comble), Jean-Pierre Raffarin, Edmond Michelet, Charles de Gaulle et tant d'autres qui n’ont jamais fait mystère, eux non plus, de leur foi ! Amis, le temps se gâte...

Commentaires

Les valeurs se dissolvent, tout comme les références. Et on se pose la question sur ce qui ne fonctionne pas. Pourquoi les relations sont si difficiles. Sans éducation un peuple va à vau-l'eau. La France fille aînée de l'église ne l'ait plus. L'église, dans la religion avait ce souci de transmettre des valeurs, des façons de se comporter, d'être qui conduit à un savoir être, un savoir faire, un savoir faire faire. Bien sûr, la famille en parallèle travaille à cette éducation. Alors parlé d'être chrétien, beaucoup en sont éloignés et nous voit comme des animaux dans un zoo.

Écrit par : Alain De Vos | 06/01/2017

Un président crétin... c'est ce que nous pouvons sincèrement redouter.Un chrétien, ce qu'on peut attendre de lui ? Qu'il temoigne plutôt que d'affirmer.
Bien cordialement.

Écrit par : Isabelle | 06/01/2017

Écrire un commentaire