Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2017

Brèves de comptoir

jean lassalle.jpgLa politique est cette discipline désopilante où chacun peut dire ce qu’il veut dès qu’il aperçoit un micro, sans que cela ait la moindre importance. Tiens, au hasard : Michèle Alliot-Marie, candidate à l’Elysée, sans rire, déclare qu’elle présidente, elle supprimera le droit de grève dans la fonction publique. Hop, chiche, d’un coup, comme ça ! Un autre exemple : invité chez Ruquier, hier soir, le député Jean Lassalle explique qu’aussitôt élu président, hop, il retirera fiça toutes les troupes françaises engagées à l’extérieur ! Ben tiens, puisqu’il vous le dit ! La France politico-médiatique ressemble trop souvent à un vieux troquet où quelques habitués refont le monde, le soir, après le quatrième pastis…

Commentaires

Bien vu!

Écrit par : Alain De Vos | 22/01/2017

Écrire un commentaire