Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2017

IVG : les réserves de Simone Veil

Simone Veil,LGTB,IVGQue les féministes et autres militants LGTB encensent Simone Veil est étrange. Car sa loi de 1975 sur l’IVG punissait "le fait d’inciter à l’avortement ou d’en faire la publicité" et prévoyait de donner à chaque femme concernée "une information sur les alternatives à l’avortement". Elle-même voulait "aider les femmes dans leur détresse" et rappelait dans son fameux discours à l’Assemblée qu’ "aucune femme ne recourt de gaité de cœur à l’avortement, il suffit d’écouter les femmes : c’est toujours un drame et cela restera toujours un drame". Or, depuis la loi Vallaud-Belkacem du 4 août 2014, émettre de telles réserves est passible de 2 mois à 2 ans d’emprisonnement et d’une amende de 2.000 à 20.000 euros…

10:05 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : simone veil, lgtb, ivg |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Najat Vallaud-lBelkacem: l'antithèse de Simone Veil

Écrit par : Baobab | 03/07/2017

Les commentaires sont fermés.