Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2018

Par delà le bien et le mal

interdiction.jpgLa prolifération des interdits (à la télé, à l’école, dans les livres, au cinéma, sur la route, partout !) est le propre des sociétés post-démocratiques où l’Etat, à tort ou à raison, croit devoir suppléer le sens moral, ce consensus universel qui a longtemps défini le bien et le mal et auquel chacun se conformait, grosso modo, sauf à "fauter" aux yeux du grand nombre. La sécularisation des sociétés occidentales, où l’argent s’est imposé comme la principale norme commune, est la première cause de cette désertification morale où les jeunes générations, cernées par les interdits de toute nature, cherchent désespérément des repères…

10:49 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : interdits, morale |  Facebook | | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.