Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2018

Quand le pape prêche la prudence...

pape Francois,migrantsAu lieu de monter en épingle le petit cafouillage du pape sur l’homosexualité dans l’avion du 26 août, les médias auraient été bien inspirés de citer son propos sur les migrants : "J’ai parlé ici même de la vertu de la prudence qui est la vertu du gouvernant, et j’ai parlé de la prudence des peuples quant au nombre et quant aux possibilités : un peuple qui peut accueillir mais qui n’a pas la possibilité d’intégrer, mieux vaut qu’il n’accueille pas. Là, se pose la question de la prudence ! Et je crois que c’est précisément le point sensible, aujourd'hui, du débat au sein de l’Union européenne." Que ceux qui ont des oreilles pour entendre…

11:21 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : pape francois, migrants |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Eh oui, si vous ne pouvez pas digérer, mieux vaut ne pas manger, sinon vous serez malade.
Son explosion démographique conduira l’espèce humaine à sa perte, et ça a déjà commencé.

Écrit par : Baobab | 05/09/2018

Les commentaires sont fermés.