Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2018

Mal nommer les choses...

naming.jpgPeut-on être amateur de basket sans faire la pub, malgré soi, de la Jeep Elite ? Un Marseillais peut-il aimer le vélo sans vanter, à chaque compétition, les mérites d’Orange ? Peut-on aimer le sport, simplement, sans participer tôt ou tard à l’image de Conforama, ou la notoriété des hôtels Accor ? Peu à peu, les multinationales étendent leur emprise sur le monde du sport, en collant leur nom sur les stades, les clubs, les compétitions, etc. Et en effaçant de la mémoire collective le nom d’un entraîneur de jeunes, d’un sportif local, d’un élu ayant défendu le sport, etc. Cela s’appelle le "naming", et cela contribue, en effet, au malheur du monde.

13:04 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : stades, naming, pub, sport |  Facebook | | Lien permanent

08/09/2015

Un dimanche au Tampax Stadium

stade,naming,sens,footballAvant, on allait au stade. Parfois, il portait un nom propre – Jean Bouin, Abbé Deschamps, Léo Lagrange – qui rappelait la mémoire d’un homme méritant. Désormais, quand on ira voir un match, on ira au Matmut Atlantique quand on habite Bordeaux, à l’AccorHotels Arena POPB quand on est parisien, ou à l’Allianz Riviera quand on réside à Nice. Cette vulgarité mercantile venue des pays anglo-saxons ajoute encore à la perte de sens de nos activités les plus basiques, récupérées et dénaturées à coup de dizaines de millions par des entreprises au nom absurde. A quand le plaisir d’aller encourager en famille les Fly Emirates au Pampers Giant ou au Tampax Stadium ?

11:07 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : stade, naming, sens, football |  Facebook | | Lien permanent