Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2012

Le journalisme censitaire

anneSinclair.jpgLe lancement de la version française du Huffington Post est significatif d’une dérive gravissime dans la presse : à part une poignée de journalistes-à-tout-faire en général sous-payés, on n’y rémunère plus les contributeurs, commentateurs, experts, etc ! Le raisonnement est simple : 1) Ces gens-là devraient être heureux qu’on les publie, ils ne voudraient pas qu’on les paie en plus ! 2) On trouvera toujours assez de gens suffisamment riches pour écrire gratos (et même pour diriger gratos, voyez Anne Sinclair). Journalistes qui demandez à être rémunérés pour votre travail (quel vilain mot), passez votre chemin : nos colonnes ne sont ouvertes qu’à ceux qui en ont les moyens !

08:21 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : journalisme, presse, sinclair |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Comme tu as raison!!!Au bout de 30 ans d’expériences dans l’écoutes des Ados en souffrance,je suis dans une consultation associative,qui ne peut me versez un sous depuis 2 ans.Président des Assesseurs au Tribunal pour Enfants de Melun pour la Gloire!Comme trop souvent ce sont ceux qui ont le Moins qui donnes le Plus!!!Sans avoir besoin de milles et des cents,moins de 1500 euros pour 50h de travail c'est pas exagères!!!Je ne parles même pas des droits d'auteurs de 4 livres certes pas grand public!!!Mais quand même!!!

Écrit par : pascal vivet | 24/01/2012

Pas vraiment d'accord sur ce raccourci de ce qu'est le Huff :
Comment expliquer le succès exceptionnel de ce site... de loin le média le + consulté outre-atlantique ... Les gens sont cons et ce contentent de ça ? Je ne pense pas, ils y trouvent un angle d'attaque moins conventionnel, certainement avec une écriture moins léchée mais plus proche d'eux .
Le dogme du journaliste qui veut éduquer la masse n'est plus crédible !

Mais je comprend que le Huff fasse peur à ce qu'on appelle encore les "médias traditionnels" :)

Écrit par : Didier | 24/01/2012

"Le dogme du journaliste qui veut éduquer la masse n'est plus crédible!" !! j' veux bien encore croire celle-là, mais c'est la dernière!!!

Écrit par : Baobab | 24/01/2012

Les commentaires sont fermés.