Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2012

Ben, et les éoliennes ?

eoliennes.jpgNi Sarkozy ni Hollande ni personne n’en parle ! Pas un mot sur les éoliennes, c’est un sujet qui fâche ! Or, subrepticement, pendant que les candidats aux présidentielles font mine de s’écharper sur la proportionnelle, le mariage homo ou le génocide arménien, les sociétés capitalistes allemandes et danoises, elles, grignotent méthodiquement notre territoire. Comme en Bourgogne, où le match entre les multinationales vendeuses de vent et les défenseurs obstinés du patrimoine est tristement inégal : les arguments financiers, nappés de politiquement correct et enrobés de bons sentiments, auront toujours raison des amoureux de la nature et des défenseurs des paysages.

05:15 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : éoliennes, écolos |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

C'est un scandale dont les écologistes seront tenus responsables aussi longtemps que leurs horreurs pollueront nos paysages. On sait maintenant d'ailleurs que des "éoliennes de mer", enfouies sous l'eau, sont beaucoup plus efficaces.
Les écolos sont des fanatiques. Pire, ils sont totalitaires : ils sont les seuls à avoir le droit de nous dicter comment nous devons nous nourrir, éclairer chez nous, nous doucher ou prendre un bain, conduire, voyager, faire nos courses, nous habiller, transporter nos achats, jeter nos poubelles etc ... Brefs, ils nous imposent leurs diktats pour le moindre de nos gestes quotidiens, ce qui signifie bien qu'ils sont ... totalitaires.
Merci pour votre blog.
Très cordialement. Marc RICHARD

Écrit par : Marc RICHARD | 01/03/2012

Le 6/02/2012 les éoliennes ont prouvé leur inefficacité : leur participation à la production nationale d'électricité était de 1% pour 4000 machines plantées sur notre territoire.
Record battu le 14 mars, nos 4000 moulins ont cessé de fonctionner par manque de vent - 293 MW fournis au réseau représentant 0,4 % des 68408 mg en fonctionnement - d'ou obligation de les relayer par des centrales thermiques fortement émettrices de gaz à effet de serre. (communiqué de presse de la FED) mais cela ne fait rien, tout le monde s'en moque sauf les promoteurs danois et allemands. Encore un réveil qui promet d'être douloureux !

Écrit par : Nicole GRANDIN | 15/03/2012

Les commentaires sont fermés.