Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2014

Autun, ville interdite ?

EV+RR-Paris.JPGLes Editions de Bourgogne ne seront pas, cette année, au salon du livre d’Autun : hier, les organisateurs ont fait savoir à la directrice de cette maison d’édition bien connue des lecteurs de ce blog, qu’elle n’était pas la bienvenue ! Pourquoi cette subite exclusion, cette étrange censure qui stupéfie les autres éditeurs de la région ? Mystère. Les observateurs les plus perspicaces s’interrogent : les Editions de Bourgogne n’ont-elles pas publié, l’an dernier, un petit livre fort bien écrit par… Rémy Rebeyrotte, le maire de la ville d’Autun ? Tiens, tiens ! Amis du livre et de l’édition, tenez-vous à l’écart des campagnes électorales en milieu rural ! 

09:29 Publié dans Blog | Commentaires (5) | Tags : livre, autun, édition, bourgogne |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Inamissible, scandaleux et profondément injuste!
C'est quoi cette censure de type stalinienne?
L'édition, de qualité en particulier, a déjà suffisament de mal à garder la tête hors de l'eau pour que des petits censeurs aigris et crétins ne viennent pas la leur enfoncer avec de tels oukases!

Si cette honteuse décision n'est pas infirmée, je serais d'avis d'appeler au boycott de ce salon!

Écrit par : moulron | 15/02/2014

Cher Bernard,
il est important de remettre les choses en perspectives et elles sont à chercher dans la campagne des futures municipales à Autun.
Lire en Pays Autunois, l'association organisatrice de la Fête du Livre, est dirigée par certains fidèles soutiens d'un candidat qui affrontera en mars prochain Rémy Rebeyrotte. Bref, un conflit d'intérêt inadmissible !
Un Autunois qui admire le travail des éditions de Bourgogne

Écrit par : Autunois | 15/02/2014

Hello Bernard. En tant que modeste actionnaire minoritaire de cette maison d'édition qui a le mérite d'assumer une politique éditoriale sans clanisme, je suis… atterré. On va regarder de près cette question, en discuter avec certains de nos confrères et en tirer les enseignements qui s'imposent. Ce salon, s'il est ainsi tenu, ne mérite pas le soutien des médias.

Écrit par : Dominique Bruillot | 15/02/2014

Bon courage à M. Bernard Lecomte et à tous ceux que cette décision pénalise...

A Autun, rien n'est facile... et en période électorale c'est prie encore...

Tentez de mobiliser sur les pages facebook et autres réseaux sociaux. le salon du livre est trop important dans le calendrier autunois pour lui causer préjudice...
Pour ma part, j'ai mis un lien vers ce blog sur mon mur facebook et sur celui d'une association "Une autre voie pour l'agglomération"... une association qui milite pour un vrai changement...

Écrit par : annie Lagrange | 17/02/2014

Merci pour ce merveilleux article. C’est un véritable bonheur de découvrir l’opinion de personnes connaissant le sujet ! Bonne continuation dans vos activités. Au plaisir de vous commenter à nouveau !

Écrit par : Steph | 16/10/2014

Les commentaires sont fermés.