Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2014

Vu au salon de Nancy...

Couv-Hollande.JPGRetour du salon du livre de Nancy, où j’ai passé deux jours en dédicace à côté de l’ami Philippe Lorin, auteur avec Jean-Louis Debré d’un album illustré sur les présidents de la République. Lors de la sortie du livre, en 2012, l’éditeur avait choisi de grossir sur la couverture le visage de François Hollande - actualité oblige. Eh bien ! Pendant deux jours, j’ai vu des centaines de visiteurs, en général de braves gens, faire la grimace, ou pester à haute voix, ou frapper du poing en voyant le visage de Hollande : "Ah, celui-là !" "Beurk !" "Ah non, pas lui !" ...et nombre de réflexions bien plus crues. Croyez-moi, la scène vaut bien des sondages. Et elle fait froid dans le dos.  

23:46 Publié dans Blog | Commentaires (3) | Tags : livre, hollande |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

En 2011, ça aurait été la même chose si Sarkozy avait été mis en avant..idem sous Chirac etc. C'est l'éternel retour.

Écrit par : Loïc | 15/09/2014

Non, Loïc. En 2011, seuls les gens marqués à gauche faisaient la grimace devant la tête de Sarko. Cette fois, c'est tout le monde, c'est ça qui fait peur !

Écrit par : blecomte | 15/09/2014

Ce qui fait froid dans le dos ou plus exactement, ce qui est minable et honteux, c'est la nouvelle stratégie adoptée par les politiques et les journalistes de gauche depuis quelques semaines: devant l'évidence du fiasco de Hollande à tous les niveaux et de la politique socialiste, personnel politique, presse écrite, radios et télévisions répètent à l'envie pour le faire devenir une évidence à l'esprit du plus grand nombre, que la politique de Hollande est "un échec, tout comme celle de la droite au pouvoir précédemment". Un mensonge manipulateur de plus dans le discours médiatique quotidien. Comme ça leur poulain entraîne l'ennemi dans sa décrépitude. Et ces crétins, de n'avoir même pas l'intelligence de comprendre que c'est autant de vent dans les voiles en plus pour Marine Le Pen. Ces nocifs pourront ainsi se targuer d'avoir fait élire un président -et ceux qui vont avec- qui aura massacré la France, et permis au FN d'accéder au pouvoir, ou en tout cas à un niveau de pouvoir jusque-là jamais atteint.

Écrit par : Baobab | 15/09/2014

Les commentaires sont fermés.