Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2014

On se pose et on réfléchit...

eveque.jpgBon, on respire et on résume. Le pape François veut promouvoir une Eglise qui accueille plutôt qu’une Eglise qui condamne. Qui accueille notamment les homosexuels, les divorcés, les pas dans la ligne, etc. Mais la miséricorde n’est pas la tolérance : cette ouverture ne se fera pas au prix de la doctrine, à laquelle on ne saurait toucher. Ni au prix de l’unité de l’Eglise, qui est le principal enjeu de tous ses grands débats internes – qu’on pense aux différents conciles passés ! Après avoir débattu, on va donc faire ce qui n'est pas dans l'air du temps : se poser et réfléchir ! Rendez-vous dans un an pour dégager - ce qui n'est pas simple, on l'a compris - la voie étroite entre vérité et modernité.

13:42 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : synode, eglise, famille |  Facebook | | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.