Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2015

Le triomphe des brutes épaisses

brute-2.jpg

Poutine n’est pas une brute, mais il semble de plus en plus débordé par les nuques raides et les grandes gueules qui veulent imposer un bastion russe à l’intérieur de l’Ukraine, façon Daech en Syrie, en violant tous les principes civilisés. Ces chiens de guerre sont ravis de damer le pion, à coup de canon, boum boum, aux extrémistes ukrainiens qui, eux-mêmes privés de cerveau, prétendaient leur interdire de parler leur langue. Contre les crétins va-t-en-guerre, les incultes avinés et les brutes épaisses, les gens qui lisent des livres et respectent le droit sont souvent démunis. Toute comparaison avec la politique française serait évidemment fortuite. 

19:19 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : violence, russie, ukraine, brutes |  Facebook | | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.