Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2015

Une peur indicible...

peur,fn,migrants,médiasCe qui frappe, quand on circule un peu dans le pays, c’est la montée d’une peur irrationnelle, confuse, presque honteuse, qui tient au sentiment d’impuissance des Français devant la finance internationale, les flux migratoires, le terrorisme islamiste et le dérèglement climatique – qui sont autant de menaces sur leur style de vie, leur confort, leurs références, leur culture, leur avenir. A Paris, dans les médias, on reste enfermé dans la sphère politicienne, on s’accuse ad nauseam de "faire le jeu du FN". Or,dans la vraie vie, on ignore les postures électorales, on n’attend rien des politiques et on se fiche bien du FN : on aimerait surtout que les médias expliquent et rassurent au lieu de mettre en scène, du matin au soir, cette peur indicible dont ils sont en partie responsables.

19:38 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : peur, fn, migrants, médias |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Ce qui fait peur, ce sont les discours stériles et le manque de prise en main par les décideurs. Il est bien certain que nous n avons pas les moyens d'accueillir tous ces gens au-delà de l'envie. Mais le faire différemment et prévoir et le mettre en œuvre immédiatement une action pour les aider chez eux. Je parle là de l'Afrique noire, les Arabes c'est cuit !!!! On récolte ce que l'on a semé !

Écrit par : Cairol am | 21/09/2015

Ce qui fait peur, ce sont les discours stériles et le manque de prise en main par les décideurs. Il est bien certain que nous n avons pas les moyens d'accueillir tous ces gens au-delà de l'envie. Mais le faire différemment et prévoir et le mettre en œuvre immédiatement une action pour les aider chez eux. Je parle là de l'Afrique noire, les Arabes c'est cuit !!!! On récolte ce que l'on a semé !

Écrit par : Cairol am | 21/09/2015

"mettre en œuvre immédiatement une action pour les aider chez eux."

Ca a déjà été fait : ça s'appelait la colonisation.

Écrit par : Jules Ferry | 23/09/2015

Ce qui fait peur au quotidien, c'est la violence entre les personnes qui affleure à chaque regard. Et ça ne concerne pas que les jeunes, contrairement à ce que disent ou croient ceux qui se déclarent spécialistes de la chose, ça concerne tout le monde y compris, et de plus en plus, les femmes. C'est le risque permanent de l'agression physique pour un regard, un mot, un haussement de sourcils...

Écrit par : jean-yves | 09/10/2015

Les commentaires sont fermés.