Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2016

Ami-e-s lecteu-trice-r-s !

langue-francaise.jpgNon seulement les féministes ont supprimé le neutre de la langue française (les droits de l’homme... et de la femme !), mais elles font subir à celle-ci les derniers outrages au prétexte de lutter contre les "stéréotypes de sexe", demandant, par exemple, ne plus écrire citoyens, ni même citoyens et citoyennes, mais citoyen.ne.s ou citoyen(ne)s ou encore citoyen-ne-s. Il existe même, chez les cathos, une Conférence des baptisé-e-s francophones, qui tient à rappeler à ceux qui en douteraient que les nouveau-nés ne sont pas tous des garçons. Pardon, j’aurais dû écrire : que les nouveau-elle-x-s né-e-s ne sont pas tous… etc !

Écrire un commentaire