Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2018

Sous les pavés, la nostalgie !

Harum-Procol.jpgEt si l’évocation de mai 68 était surtout le prétexte à une grosse bouffée de nostalgie collective ? Jamais la France ne s’est mieux portée qu’à cette époque-là, ce qui conférait un aspect paradoxal aux manifs invoquant Lénine, Mao et Trotski ! Amis sexagénaires, avez-vous lu ces articles qui regrettent la disparition du slow – ce rite de passage qui a projeté dans une vie sexuée des millions d’adolescents, cette danse aussi démocratique qu’égalitaire qui, loin de tout harcèlement condamnable, autorisait préliminaires civilisés et audaces raisonnables avant le grand saut dans la vie adulte ! Ah ! Leny Escudero, Camillo, Procol Harum !

13:19 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : mai 68, nostalgie, sixties, slow |  Facebook | | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.