Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2013

Syrie : toujours la même histoire

 assad-2.jpgSi l’histoire n’était pas devenue une discipline secondaire, voire insignifiante, on ne s’étonnerait pas de constater qu’un dictateur menacé d’être bombardé… fasse tout pour éviter cette échéance ! Qu’il se dédouane malignement des crimes qu’on lui reproche, que ses alliés fassent soudain des propositions désarmantes, et qu'il utilise méticuleusement les informations que lui adressent ses ennemis. Tiens, un exemple : François Hollande ayant juré qu’il ne tuerait aucun civil, on parie qu’on va voir resurgir le concept de "boucliers humains" ? Cela aussi, c’est dans les livres d’histoire…

11:12 Publié dans Blog | Commentaires (2) | Tags : syrie, assad, hollande, guerre |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Les bourbiers vietnamien, irakien, etc..., c'est aussi dans les livres d'histoire. Répondre à la violence par la violence cela conduit à l'escalade de la violence, encore plus dans le monde d'aujourd'hui, escalade que les violents appellent de leurs voeux. Le scénario sans souffrances n'existe évidemment pas, il faut tenter d'approcher le moins mauvais. Nul ne peut dire ce qu'idéalement il faudrait faire, mais on peut tout de même essayer d'entrevoir ce qu'il ne faut pas faire.

Écrit par : Baobab | 10/09/2013

Echec et mat pour notre diplomatie : mon commentaire http://0z.fr/U1tWT

Écrit par : santo | 11/09/2013

Les commentaires sont fermés.