Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2015

Nationaliser les morts ?

santé.jpgJ’ai eu tort de dire vendredi que les dirigeants du PS n’étaient plus socialistes. Il en reste qui militent pour l’appropriation collective des biens individuels ou privés qui définit, en effet, le socialisme. Ainsi, dans la loi Santé de Marisol Touraine, votée en première lecture par les députés, figure un amendement incroyable, qui permettra dorénavant à l’Etat tout-puissant de prélever des organes sur tout cadavre dès lors que le défunt ne s’y était pas formellement opposé, même si la famille du défunt n’est pas d’accord ! Bientôt, on ne parlera donc plus du "don d’organe", mais d’un "prélèvement obligatoire" comme les autres... 

10:14 Publié dans Blog | Commentaires (0) | Tags : ps, socialisme, cadavre, mort, etat |  Facebook | | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.