Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2016

Les Français sont exaspérés

gouv.jpgDix jours après le remaniement ministériel, celui-ci apparaît comme un désastre. Les Français ne supportent plus qu’un chef de l'Etat, obsédé par sa réélection, donne la priorité à ses petits calculs minables (les chicaneries des Verts), dérisoires (le retour de Jean-Marc Ayrault) voire malhonnêtes (Baylet cédant son empire de presse à la femme de Fabius) plutôt qu’à ce qui devrait être son seul souci : que faire, en un an, pour limiter la dégringolade du pays, et à quels hommes de valeur confier cette tâche ? Pas de vision d’avenir, des magouilles peu claires, des incompétents notoires : la fin de ce quinquennat risque d’être une longue, très longue descente aux enfers.

11:13 Publié dans Blog | Commentaires (4) | Tags : hollande, remaniement, valls, 2017 |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

pitié, qu'il s'en aille pour le bien de tous

Écrit par : dumon lebrun | 21/02/2016

Tant que les français éliront des présidents de partis politiques au poste suprême, ce sera tristement ainsi ...

Tant que ce mandat de présidence de la république est reconductible, ce sera tristement ainsi...

Tant va la cruche à l'eau, qu'à la fin, elle se brise .

Écrit par : Lusardi | 21/02/2016

Il faut revenir au septennat et non- renouvelable !

Écrit par : Geraud | 21/02/2016

Il est nécessaire de retrouver des marges de manœuvre mais les avons-nous?
- le capitalisme à tout crin et comme fin en soi détruit notre société
- Il impose une montée du chômage, la lèpre du capitalisme
- Il contraint à la réduction du soin social
- Il demande de recoller sans cesse avec des rustines pour colmater les brèches
- Il induit une augmentation de fait des impôts car il faut sans cesse trouver les moyens, les ressources pour endiguer les destructions dues au chômage
- il envenime les capacités d'investissements puisque notre pays est de moins en moins sécurisant et source de développement
- il cesse à terme le progrès pour tous.
Que faire : élire un président qui ne soit pas dans une idéologie quelconque et qui en appuie d'une équipe solide renverse la table. Nous avons cette opportunité dans 15 mois! A nous de la saisir

Écrit par : Alain De Vos | 21/02/2016

Les commentaires sont fermés.