Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2016

Le bal des ego

Michele-Alliot-Marie.jpgVoilà un point commun à la gauche et à la droite : dans les deux camps, on trouve des gens tellement imbus de leur personne qu’ils n’imaginent pas voter pour quelqu’un d’autre… qu’eux-mêmes. ! Le dernier exemple en date est celui de l’ancienne ministre Michèle Alliot-Marie, 70 ans, qui a considéré que la primaire de la droite et du centre n’était pas de son niveau, et qui vient d'annoncer qu'elle ira directement concurrencer en avril prochain les Mélenchon, Montebourg (ou Valls), Macron, Marine Le Pen et autres Fillon. Y a-t-il une seule personne qui puisse m’expliquer en quoi cette candidature est utile ? C’est bien de Gaulle qui disait que "la vieillesse est un naufrage" ?

Commentaires

Elle n'éclaire pas son camp.
La primaire a été conçue pour que les candidats soient départagés et qu'un leader en sorte. C'est fait.

Cette candidature dissidente n'a pas de sens et elle divise son camp. Car bien sûr, elle aussi frappera sur F. Fillon.

Quel intérêt alors qu'il faut présenter les choses avec clarté et pédagogie.

Vraiment est-ce l'intérêt de la France?

Écrit par : Alain De Vos | 09/12/2016

Écrire un commentaire