Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2018

On arrête de bosser, et alors ?

greve-sncf.jpgJe suis fasciné par le désintérêt des médias parisiens – dont les rédacteurs en chef, il est vrai, ne prennent pas le train pour aller au travail – pour l’invraisemblable grève qui, à partir de mardi, va paralyser la Sncf deux jours sur cinq pendant trois mois. Enrayer ainsi le fonctionnement d’une  grande puissance économique comme la France est une folie. Des millions de gens prennent quotidiennement le train pour aller au bureau, des millions d’autres ont besoin du train pour aller négocier, rencontrer, contracter, produire, vendre, livrer ! Et voilà qu’à Paris, on fait comme si ce n’était qu’un léger désagrément ! M’est avis que le retour sur terre va être douloureux…

11:46 Publié dans Blog | Commentaires (1) | Tags : grèves, sncf, travail, cgt |  Facebook | | Lien permanent

Commentaires

Je suis entièrement d’accord avec vos propos.

Écrit par : Varet | 29/03/2018

Les commentaires sont fermés.